Kaiping

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Idéogrammes chinois Cette page contient des caractères chinois. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
image illustrant une ville de Chine
Cet article est une ébauche concernant une ville de Chine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Kāipíng shì
开平市
Image illustrative de l'article Kaiping
Administration
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Province ou région autonome Guangdong
Préfecture Jiangmen
Statut administratif Ville-district
Code postal 529300[1]
Démographie
Population 697 395 hab. (2010)
Densité 420 hab./km2
Géographie
Coordonnées 22° 22′ 00″ Nord 112° 41′ 00″ Est / 22.366667, 112.683333
Superficie 165 900 ha = 1 659 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Chine

Voir la carte administrative de Chine
City locator 14.svg
Kāipíng shì

Géolocalisation sur la carte : Chine

Voir la carte topographique de Chine
City locator 14.svg
Kāipíng shì
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kaiping (homonymes).

Kaiping (chinois simplifié : 开平市 ; chinois traditionnel : 開平市 ; pinyin : kāipíng shì) est une ville de la province chinoise du Guangdong. C'est une ville-district placée sous la juridiction de la ville-préfecture de Jiangmen. On y parle le dialecte de Kaiping du groupe de Siyi du Cantonais (ou Yue).

Démographie[modifier | modifier le code]

La population du district était de 697 395 habitants en 2010[2].

Architecture[modifier | modifier le code]

Tour de Rui Shi à Kaiping.

Les environs de Kaiping abritent plusieurs milliers de réalisations architecturales uniques et peu connues, construites par les migrants chinois de retour des États-Unis, de Canada et d'Australie au XIXe siècle. Sur plusieurs étages, ces forts (碉楼 diaolou) remplissaient les mêmes fonctions que les châteaux-forts médiévaux. Les diaolou et villages de Kaiping ont été inscrits sur la liste du patrimoine mondial en juin 2007[3].

Dialou de Kaiping
Diaolou

Économie[modifier | modifier le code]

C'est la plus ancienne ville houillère en Chine.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Codes postaux et téléphoniques du Guangdong, (en) China Zip Code/ Telephone Code, ChinaTravel
  2. (en) National Population of Statistics China Census 2010 [1]
  3. Fiche d'actualités de l'UNESCO, Fiche d'actualités de chine-informations

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]