Aller au contenu

Kahsennenhawe Sky-Deer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Kahsennenhawe Sky-Deer
Illustration.
Sky-Deer (à gauche) à l'inauguration du Nos récits, notre voie : parcours Peel le 20 juin 2023.
Fonctions
Grande cheffe
Mohawks de Kahnawà:ke
En fonction depuis le
(3 ans et 9 jours)
Prédécesseur Joe Norton
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Kahnawake
Nationalité canadienne
Diplômée de Université du centre de la Floride

Kahsennenhawe Sky-Deer est une personnalité politique canadienne mohawk, née dans la communauté mohawk de Kahnawake en 1979[1],[2].

Le samedi , elle devient la première femme[3] et première personne LGBT[4] à être élue grande cheffe du conseil de la communauté mohawk québécoise de Kahnawake.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeune, elle fait partie des premières cohortes d’élèves à suivre un programme scolaire complet en kanyen’kéha (la langue mohawk), à l’école d'immersion Karihwanoron. Cette école de Kahnawake, qui accueille les enfants de 18 mois à la sixième année, a ouvert ses portes en 1988. Le père de Sky-Deer et plusieurs de ses tantes y ont enseigné[5],[6].

En 2000, elle obtient son diplôme d'études collégiales au collège Vanier[7], puis elle quitte le Canada pour jouer comme quart-arrière dans l'équipe professionnelle des Daytona Beach Barracudas de la Women's Professional Football League (en), en Floride, où elle obtient un baccalauréat en psychologie à l'université du centre de la Floride[8].

De retour dans sa communauté en 2008, elle commence à travailler dans une usine de cigarettes[2], malgré des études supérieures. Elle décide de présenter aux élections de Kahnawake en juillet 2009[2], où elle sera élue pour la première fois cheffe à l'âge de 29 ans, elle est réélue en 2012, en 2015 et en 2018 avant de devenir grande cheffe en 2021[5], après 12 ans d'implication au Conseil de Kahnawake[2].

En , elle reçoit le Prix visibilité, remis à l'occasion de la Journée de visibilité lesbienne[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Julie Vaillancourt, « Kahsennenhawe Sky-Deer, s’impliquer pour sa communauté et briser les plafonds de verre », sur Fugues, (consulté le )
  2. a b c et d Julie Vaillancourt, Archives lesbiennes : d'hier à aujourd'hui, Montréal, Éditions saphiques du RLQ, , 380 p. (ISBN 978-2-9820765-3-2), p. 96-108
  3. Maud Cucchi, « Kahsennenhawe Sky-Deer, première femme grande cheffe de Kahnawake », Radio-Canada, 4 juillet 2021.
  4. (en) Morgan Lowrie, « Kahnawake's first female, LGBTQ grand chief wants to focus on healing, unity », The Canadian Press, 6 juillet 2021.
  5. a et b Jeanne Strasbourg, Défis et réalités des femmes élues de Kahnawà:ke, mémoire de maîtrise en science politique, Université du Québec à Montréal, avril 2019, p. 87.
  6. Isabelle Hachey, « Retour vers le futur à Kahnawake », La Presse, 9 juillet 2021.
  7. Denis Lafontaine, « Former flag football star now a chief in Kahnawake », collège Vanier, 13 octobre 2011.
  8. Marian Scott, « New Kahnawake Grand Chief Kahsennenhawe Sky-Deer wants to bridge divide in local politics », Montreal Gazette, 4 juillet 2021.
  9. Julie Vaillancourt, « La JVL 2023 : Journée de visibilité lesbienne », sur Fugues, (consulté le )