Kaeloo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Kaeloo
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de la série
Type de série Animation jeunesse
Titre original Kaeloo
Genre Fantasy
Musical
Aventure
Humour absurde
Slapstick
Création Rémi Chapotot
Jean-François Henry
Tristan Michel
Production Cube Creative
Blue Spirit
Acteurs principaux Emmanuel Garijo
Rémi Chapotot
Philippe Spiteri
Dorothée Pousséo
Féodor Atkine
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine Canal+ Family
Canal+
Nb. de saisons 4
Nb. d'épisodes 202
Format PAL (16:9)
Durée 7 minutes
22 minutes (spécial)
Diff. originale en production

Kaeloo est une série d'animation française en images de synthèse créée par Rémi Chapotot[1] et Jean-François Henry, d'après une idée originale de Vincent Burgevin. Produite par Cube Creative, Blue Spirit et Télétoon+ récréation original, elle est diffusée à partir du sur Canal+ et Canal+ family, depuis décembre 2014 sur Télétoon+ et sur C8 le .

Le terme kaeloo signifie grenouille en japonais. Kaeloo est une série d’animation pour les enfants. La série suit les aventures de quatre habitants du « Pays Trop Mignon » kaeloo la grenouille, Mr chat, Coincoin le canard et Moignon l’écureuil. À partir de la saison 2 d’autres personnages apparaissent comme Pretty et Eugly deux lapines et Olaf le manchot empereur.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Au Pays Trop-Mignon, Kaeloo la grenouille, Moignon l'écureuil, Coin-Coin le canard et Mr Chat accompagnés des lapines Pretty et Eugly et du manchot empereur Olaf, tous anthropomorphes, jouent à des jeux délirants. Un programme pour la famille[2],[3].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original: Kaeloo
  • Création : Rémi Chapotot, Jean-François Henry, Tristan Michel
  • Réalisation : Rémi Chapotot, Antoine Rota (saisons 1-2), Philippe Rolland (saisons 3-4)
  • Direction d'écriture : Rémi Chapotot, Jean-François Henry
  • Scénario : Rémi Chapotot, Jean-François Henry, Jean-Marc Lenglen, Yves Coulon, Alexandre Manneville, Olivier Jean-Marie, Agnès Silmovici, Christophe Joaquin, Peter Berts, Denis Lima, César Henry, Jacob Henry, Frank Richard, Julien Guizard, Pierre Quevaine, Valentin Papoudof, Loïc Nicoloff
  • Conception graphique : Rémi Chapotot, Tristan Michel
  • Animation: Alexandre Bretheau, Yannick Castaing, Timothée Vigouroux (supervision)
  • Musique : Franck Marchal
  • Production : Lionel Fages, Bruno Le Levier, Majid Loukil
    • Production exécutive : Jeremy Burdek, Eric Jacquot, Nadia Khamlichi, Christophe Louis, Adrian Politowski, Gilles Waterkeyn
  • Sociétés de production : Canal+ (saison 1-2), Cube Creative Computer Company, Blue Spirit, Comptoir du son et des images, Be Films, Télétoon+ recréation original (depuis la saison 3) et Canal+ Family recréation original (depuis la saison 4)
  • Sociétés de distribution : Newen
  • Pays : Drapeau de la France France
  • Langue : français
  • Format : couleur - HDTV - 16/9 - son stéréo
  • Genre : animation
  • Nombre d'épisodes : 202 (4 saisons) + un épisode spécial
  • Durée : 7 minutes
  • Dates de première diffusion :
  • Classification : Jeunesse enfants (en 2010) tous publics (depuis 2014)

Distribution[modifier | modifier le code]

Personnages[modifier | modifier le code]

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

Kaeloo[modifier | modifier le code]

Pleine d'imagination, de joie et de gentillesse, cette drôle de grenouille zozotante est la gardienne du Pays Trop-Mignon, mais on peut constater qu'elle prend ce rôle un peu trop au sérieux, s'énervant assez rapidement quand quelqu'un ose la contredire. De caractère strict et cultivé, elle déteste tricher aux jeux et garde toujours le sourire, même après une défaite.

Quand Kaeloo est énervée par Mr Chat, quand quelqu'un a écrasé une fleur ou dit un gros mot, quand on ne suit pas ses règles et quand on fait bobo à Coin-Coin, elle se transforme en Bad Kaeloo. Sous cette forme elle ressemble à un immense crapaud bodybuildé, sa bouche est remplie de dents hirsutes, elle a une langue bleue, des taches jaunes sur le dos et est dotée d'incroyables aptitudes physiques. Elle se sert de ce pouvoir pour maintenir l'ordre, ce qui consiste très souvent voire presque toujours à tabasser Mr Chat (quelquefois accompagné de Moignon et rarement Coin-Coin ou d'autres personnages) après qu'il(s) a/ont attisé sa fureur d'une manière quelconque. Ce pouvoir est aussi très pratique pour tricher au golf, au tennis ou au basket, ce qui révèle une certaine hypocrisie de sa part. Une certaine ambiguïté physique et psychologique est entretenue dans la série sur cette transformation : on ignore s'il s'agit d'une double personnalité ou d'un simple état physique différent.

Son genre également est ambigu. Bien qu'elle soit généralement adressée au féminin en Kaeloo, Bad Kaeloo est adressé au masculin. Dans la saison 3 en particulier, cette question est régulièrement adressée.

Son nom, Kaeloo, vient sans doute du japonais « Kaeru » (かえる) qui signifie « grenouille »[réf. nécessaire].

Moignon[modifier | modifier le code]

Immature, bête, naïf, inculte et hyperactif, cet écureuil roux adore tout ce qui est violent et ce qui relève du suspense, mais il a pour l'instant autant de conscience qu'un enfant de cinq ans. Il adore les noisettes, l'aventure, les super-pouvoirs, les jeux vidéo et les bandes dessinées, surtout Mister Coolskin, son idole, un super-héros à qui il rêve de ressembler.

Il déteste les théorèmes, les livres sans images, qu'on se moque de lui ou qu'on se mêle de ses affaires. Il est toujours maladroit puis très malchanceux et n'est doué dans pratiquement aucun jeu sauf à la corde à sauter. En revanche, dans plusieurs des épisodes, il s'est avéré capable de laisser « exprimer sa folie » comme dans Si on jouait à faire de l'art, Si on jouait au Fitness Shaolin, Si on jouait à 1, 2, 3 soleil, Si on jouait à la chose venue de l'espace, Si on jouait au justicier masqué ou Si on jouait à chaud froid, ainsi que Si on jouait à la comédie musicale, impressionnant le public et ses amis.

Les phrases fétiches de Moignon sont « C’est dingue! », « Cool! », « Je vais vous défoncer! », « Je te déteste. », « Je vous déteste. », « Taré, oui! », « J'ai envi d'un panini! » et « Tu vas sentir la douleur! ». On notera aussi que quand il ne comprend pas quelque chose, quand il panique, quand il est chaud bouillant ou quand il est énervé, il secoue sa tête involontairement dans tous les sens, dit « Sqblblbl »', commence à marmonner ou se met à loucher. On peut aussi remarquer qu'il porte des baskets vertes et blanches à la semelle beige et des mitaines violets.

Moignon aime souvent se travestir comme dans les épisodes Si on jouait à Happy Rotter (où il joue Morpione), Si on jouait au journal TV (où il fait la présentatrice), Si on jouait au détective, Si on jouait aux espions (où il avoue aimer se déguiser en fille) ou encore dans Si on jouait au cow-boys et aux indiens (où il se déguise en Britney Spears pour chanter sur un thème similaire à Baby One More Time), mais également pour prendre l'apparence de sa « sœur » (qui n'existe pas).

Coin-Coin[modifier | modifier le code]

Alors qu'il était encore dans l'œuf, ses parents ont été tués par un chasseur. Un laboratoire l'a recueilli et a fait des expériences sur lui, le rendant alors indestructible et super-intelligent, mais aussi très dépendant au yaourt, avec qui il a une relation ambiguë : même si le plus souvent il les mange sans modération, Coin-Coin va jusqu'à enterrer un yaourt périmé dans l'épisode Si on jouait à Bye-Bye yoghourt, avec bien évidemment la cérémonie et l'éloge funèbre qui va avec.

Contrairement à Moignon qui le considère comme « son super pote », Coin-Coin est un canard très chanceux et très doué dans plusieurs jeux. Même s'il est indestructible, il reste tout de même sensible à certaines maladies, comme l'hypertension artérielle dans l'épisode Si on jouait au McDaube. On peut remarquer qu'il louche, qu'il est le seul à avoir des yeux bleus contrairement aux autres personnages qui ont les yeux rouges, que son corps et sa tête sont parcourus de points de suture, qu'il ne possède pas de dents (sauf quand il devient un « zombie ») et qu'il porte une couche de bébé qu'il dissimule sous un slip bleu. On remarque aussi qu'il capte la radio.

Il a peur de trois choses : les docteurs (comme les chirurgiens qui l'avaient expérimenté dans le passé), ne jamais connaître son créateur et, bien sûr, les yaourts périmés. À ce propos, son goût pour ces produits semble plus relever de l'addiction que de préférences gustatives. Il ne s'exprime que par des « Coin » que Kaeloo et Moignon arrivent à comprendre, puis Mr Chat à partir de l'épisode Si on jouait au prince charmant. Il est d'ailleurs son souffre-douleur préféré, même s'il le considère toujours comme un ami.

Dans la saison 2, il tombe amoureux d'Eugly, ce qui est aussi réciproque.

Mr Chat[modifier | modifier le code]

Ce chat orgueilleux, machiavélique, ironique et cupide cherche toujours à s'imposer aux règles et à tricher par tous les moyens afin de semer la zizanie. Bien que souvent fort aux jeux, il profite du thème et des situations pour exprimer son machiavélisme en torturant Coin-Coin afin que Kaeloo se transforme. En effet, Mr Chat prend Coin-Coin pour cobaye car celui-ci possède un bec, des talents prodigieux et l'immortalité. Il aime gâcher le plaisir du canard lorsqu'il mange un yaourt ou quand il est sur les traces de la victoire, ce qui énerve Kaeloo quand elle est joyeuse. Son jeu préféré semble d'ailleurs attiser la colère de la grenouille avec qui il a une relation particulière.

Mr Chat a un goût prononcé pour les armes, en particulier son bazooka et sa tronçonneuse qu'il utilise pour « faire bobo à Coin-Coin », quand il ne regarde pas la télé ou ne lit pas un journal. Il possède des chatières disséminées dans tout le Pays Trop-Mignon afin d'arriver en vitesse n'importe quand, ce qui lui est pratique pour tricher dans certains jeux.

Personnages secondaires[modifier | modifier le code]

En plus du casting initial, trois nouveaux personnages apparaissent à partir de la saison 2 ainsi que Ursula dans la saison 3.

Pretty[modifier | modifier le code]

Pretty (« jolie », en anglais) est une lapine rose et jaune claire au museau rose foncé en forme de cœur et au trait « mignon » mais de personnalité prétentieuse, ironique et égocentrique. Elle incarne le stéréotype de la fille supérieure au langage grotesque, folle de la mode et obsédée par sa ligne et ses followers. C'est le seul personnage qui a les yeux verts. Elle porte une jupe rouge, un débardeur de même couleur avec une étoile jaune, un legging noir, des sandales également noires avec des sangles rouge. Ses oreilles de longueurs inégales sont attachées avec un ruban pourpre. Sa phrase fétiche est « Ouais! Ouais! Double ouais! ».

Pretty est folle amoureuse de Mr Chat, ce qui est loin d'être réciproque (même si dans l'épisode Si on jouait aux vacances… aux naufragés, elle est contente de sa disparition car cela la rend célèbre). Elle méprise Kaeloo, Coin-Coin et surtout Moignon. Elle ne supporte d'ailleurs pas qu'il soit meilleur qu'elle dans Si on jouait à la corde à sauter.

Eugly[modifier | modifier le code]

Eugly (de l'anglais « ugly » signifie « laid(e) ») est la sœur jumelle de Pretty mais en est le parfait inverse autant sur le physique que par sa personnalité.

Physiquement, de couleur rose et blanc-jaune comme sa sœur, elle est aussi grande et bodybuildée que Bad Kaeloo. Elle porte un énorme t-shirt noir qui recouvre mal son ventre, un legging de même couleur a des cheveux roux attaché en trois courtes mèches et qui couvrent ses yeux et est assez disgracieuse (bien qu'elle soit une excellente ballerine). Elle est de caractère timide, gentille et généreuse, mais également trop sensible (elle a vite tendance à pleurer à la moindre insulte de son apparence).

Comme Coin-Coin, Eugly ne parle pas, louche et ne s'exprime qu'en émettant des sons et par le langage des signes. Quand on fait du mal à Coin-Coin ou à Pretty, elle n'hésite pas à massacrer l'opportuniste.

Olaf[modifier | modifier le code]

Manchot empereur nain (il déteste être traité de pingouin) du genre autoritaire, il a pour ambition de transformer le Pays Trop-Mignon en une immense banquise et de dominer le monde. Dans le passé, les autres manchots de la banquise du Pays Trop-Mignon l'ont banni lorsqu'il a voulu épouser un glaçon nommé Olga. Depuis, il vit avec elle dans un igloo situé près du terrain de jeu des z'amis dont il est victime des moqueries et des critiques en raison de sa taille naine (visiblement plus petite que celle des autres personnages) et de sa nature (surtout de la part de Moignon).

Olaf est souvent malencontreusement entraîné sans le vouloir dans les jeux de Kaeloo même s'il désire conquérir le monde. Même sans cela, il accepte volontiers de jouer souvent avec ces derniers pour profiter du temps ou pour tout organiser afin d'aller à Hawaï, Venise ou à Rio avec Olga.

Il est cultivé et possède une bonne éloquence, lui permettant de jouer le critique culinaire dans Si on jouait aux toques toquées ou encore le commentateur de match de catch dans Si on jouait au WPTM Catch Championship et le jury dans Si on jouait à la Voice Academy. Il est également très doué pour le baseball. Cependant, il déteste perdre et n'hésite d'ailleurs pas à tricher pour gagner (comme la plupart des habitants du Pays Trop-Mignon), notamment dans Si on jouait à la course des garçons de café, où il laisse son frigo-robot Serguei faire le travail pour aller plus vite.

Olga[modifier | modifier le code]

Glaçon et épouse d'Olaf. Elle était avant gigantesque mais a fondu à cause de la chaleur, ce pourquoi Olaf l'a mise sous une cloche en verre pour éviter qu'elle ne fonde.

Serguei[modifier | modifier le code]

C'est le frigo-robot esclave d'Olaf. Il a les allures d'un manchot, peut bouger, et exécuter toute sortes d’actions.

Mini-Serguei[modifier | modifier le code]

Mini frigo d'Olaf, on peut le voir dans les 2 dernières épisodes de la saison 2. Un Mini-Serguei fait office de porte-clé dans un épisode de la Saison 3. Mini-Serguei fait sa réapparition dans la saison 4 .

Ursula[modifier | modifier le code]

Dans la première saison, l'existence de Ursula est souvent remise en cause. En effet, on ne la voit jamais et elle n'est que évoquée par Moignon. On peut supposer que Moignon l'a rencontré sur Face de Bouc et qu'il l'a vu pour la première fois en réalité dans l'épisode Si on jouait à chaud froid où, grâce aux conseils de Kaeloo, il la séduit. Mais vu que personne d'autre que lui ne l'a vu en face, on en vient à se demander si Ursula n'est pas une petite amie imaginaire. Cette incertitude reste dans la saison 2 où dans l'épisode Si on jouait à la boom elle ne vient pas à la boom au grand dam de Moignon. Pretty va même affirmer qu'elle n'existe pas, « comme sa sœur ». C'est seulement dans la saison 3 que l'existence d'Ursula est confirmée où elle apparaît à la fin de l'épisode Si on jouait à chercher Ursula… désespérément (toujours sans que les téléspectateurs ne la voient) où l'on apprend qu'elle est très jolie.

Les Moutons[modifier | modifier le code]

Muets jusqu'à la saison 4, les moutons participent parfois à des jeux. Souvent ils se font maltraiter (brûler, exploser...) par Mr Chat et Moignon et rarement par Eugly ou Pretty. Dans l’épisode Si on jouait à saute moutons, ils se transforment en alien que Moignon redoute. Dans l’épisode Si on jouait à avoir de nouveaux z'amis, Kaeloo tente d’intégrer les moutons à leurs jeux en devenant des Z'amis. Dans la saison 4, ils sont plus actifs et animés.

Hervé est le chef des moutons et celui qui parle le plus.

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Saison Épisodes Diffusée à l'origine
Drapeau de la France France
Début de saison Fin de saison Chaîne d'origine
1 52 Canal+
Canal+ Family
2 52 (avant-première)
(première)
3 46 1 (téléfilm spécial) Télétoon+
45 (avant-première)

(première)

4 52 (avant-première)
(première)

Diffusion internationale[modifier | modifier le code]

Réception[modifier | modifier le code]

La série a également reçu de bonnes critiques : auprès de SensCritique, elle a eu une note de 7.1 sur 10 étant donc la neuvième série la mieux notée à son actif[4] ; chez CinéSérie elle a reçu une note de 3,9 sur 5[5] et sur AlloCiné elle est la troisième série la mieux noté avec une note de 4,1 sur 5[6]. Le groupe Canal+ quant à lui elle lui a accordé une note de 8 sur 10 la faisant neuvième dessin animé la mieux noté.

Récompense[modifier | modifier le code]

  • Kaeloo reçoit en 2011 le Kidscreen Award à New York pour la meilleure série animée[7], un prix décerné tous les ans par l'ensemble des acteurs de l'industrie de l'animation[8].

Autour de la série[modifier | modifier le code]

Les personnages de la série sont utilisés pour la bande annonce du festival international d'animation d'Annecy de 2013[9].

Jeu vidéo[modifier | modifier le code]

Un jeu vidéo adapté de la série intitulé Kaeloo Rush est sorti sur Android le . Dans ce jeu, Kaeloo doit protéger Coin-Coin et le Pays Trop-Mignon des munitions de M. Chat, le jeu contient 40 niveaux[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Justine Manchuelle, « Direction le Pays Trop Mignon de Kaeloo, cette série où des animaux déjantés réinventent les jeux de votre enfance », sur dailygeekshow.com,
  2. Martine Valo, « Kaeloo, une grenouille gonflée sur Canal+ Family », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  3. « Kaeloo », sur Le Figaro
  4. « Kaeloo - Série (2010) - SensCritique », sur senscritique.com (consulté le 11 février 2021)
  5. « Kaeloo (2010, Série, 4 Saisons) — CinéSéries » (consulté le 11 février 2021)
  6. AlloCine, « Critiques de la série Kaeloo » (consulté le 11 février 2021)
  7. (en) Lana Castleman, « And the KidScreen Awards go to… », sur Kidscreen.com,
  8. (en) AWN Staff Editor, « 2019 Kidscreen Award Winners Announced », sur Animation World Network,
  9. Jennifer Wolfe, « Annecy Festival Shares Daily Video Selections », sur Animation World Network,

Liens externes[modifier | modifier le code]