Knoppix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Kaella)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Knoppix
Logo
Bureau LXDE de Knoppix 6.0.1.
Bureau LXDE de Knoppix 6.0.1.

Famille GNU/Linux
Langues allemand, anglais
Type de noyau monolithique modulaire
État du projet stable
Plates-formes i486 et x86-64
Entreprise /
Développeur
Klaus Knopper
Licence GNU GPL
États des sources ouvertes et libres
Première version 1.4 ((30 septembre 2000))
Dernière version stable 8.6 ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Méthode de mise à jour APT
Environnement de bureau LXDE, KDE, GNOME
Gestionnaire de paquets dpkg
Site web www.knopper.net/knoppix/index-en.htmlVoir et modifier les données sur Wikidata

Knoppix est une distribution GNU/Linux basée sur le système de paquets du système Debian GNU/Linux.

Présentation[modifier | modifier le code]

Klaus Knopper.

Klaus Knopper, son principal développeur dont elle tire son nom, l'a conçue pour être utilisable sans installation. Cette idée, d'abord introduite par l'un des modes d'utilisation de la distribution Slackware, est reprise ici pour la première fois sur une base Debian au cours de l'année 2000 et restera une pionnière notable de ce type de distribution.

Ce type d'utilisation se démocratise ensuite petit à petit avec de nombreuses distributions spécialisées, dont une partie non négligeable elle-même issue de Knoppix. Elle garde de ce statut de pivot quelques singularités, notamment :

  • Une flexibilité notable permettant à l'utilisateur de réaliser son propre CD-ROM, contenant ses propres programmes et ses propres données, d'où une multitude de produits dérivés ;
  • Une mise à niveau continue depuis sa création, avec l'inclusion régulière des dernières technologies disponibles (elle fut par exemple la première distribution à gérer entièrement les partitions NTFS en lecture comme en écriture) ;
  • Une adaptabilité particulière, incarnée entre autres par la version ADRIANE[2] adaptée au handicap visuel.

Utilisations[modifier | modifier le code]

Knoppix est développé à l'origine pour une utilisation depuis un live CD, mais permet tout autant une installation « classique ».

Depuis sa création, les supports live se sont diversifiés et la distribution est aussi proposée en live DVD, et elle permet également depuis la session live de créer une installation sur d'autres supports amovibles (clé USB ou autres supports externes), supports qui seront à leur tour utilisables sans installation sur n'importe quel ordinateur compatible.

Historique des versions[modifier | modifier le code]

Historique des versions de Knoppix[3]
Version Date de release Commentaires
8.1.0
7.7.0 Diffusée exclusivement avec le no 185 de Linux Magazine (en) à l'occasion du CeBIT 2016
7.6.1
7.6.0
7.5.0 Diffusée exclusivement avec le no 173 de Linux Magazine (en) à l'occasion du CeBIT 2015
7.4.2
7.4.1
7.4.0
7.3.0 Diffusée exclusivement avec le no 161 de Linux Magazine (en) à l'occasion du CeBIT 2014
7.2.0 Dernière version disponible sur CD
7.1 Diffusée exclusivement avec le no 04/2013 de Linux-Magazin (en) à l'occasion du CeBIT 2013
7.0.5
7.0.4
7.0.3 LXDE, disponible sur CD ou DVD
7.0.2
7.0.1
7.0 Diffusée exclusivement avec le no 137 de Linux Magazine (en) à l'occasion du CeBIT 2012
6.7.1
6.7.0
6.5 Diffusée exclusivement avec le no 125 de Linux Magazine (en) à l'occasion du CeBIT 2011
6.4.4
6.3 Diffusée exclusivement avec le no 113 de Linux Magazine (en) à l'occasion du CeBIT 2010
6.2.1
6.2 LXDE, démarrage sur ADRIANE par défaut
6.1 Diffusée exclusivement avec le no 6/09 de c't à l'occasion du CeBIT 2009
6.0.1
6.0 LXDE, démarrage sur ADRIANE par défaut, OpenOffice 3.0.1
5.3.1
5.3 Linux 2.6.24, KDE 3.5.8 avec Compiz Fusion, OpenOffice 2.3.1, ADRIANE et Orca pour les personnes mal-voyantes. Diffusée exclusivement avec le no 6/08 de c't à l'occasion du CeBIT 2008
5.2 Diffusée exclusivement avec le no 7/07 de c't à l'occasion du CeBIT 2007
5.1.1 Mises à jour (iceweasel, icedove, etc.) et correction de bugs
5.1 Linux 2.6.19.1, FUSE 2.6.1, NTFS-3G, KDE 3.5.5, intégration de Beryl et Emerald, OpenOffice 2.1
5.0.1 Linux 2.6.17, X.Org 7.0, KDE 3.5.2, GNOME 2.12, OpenOffice 2.0.2, amélioration des écritures NTFS
5.0 Diffusée exclusivement lors du CeBIT 2006
4.0.2
4.0(.1) Apparition du support DVD, KDE 3.4.1, OpenOffice 2 (bêta), GNOME 2.8.1
3.9 Mises à jour mineures et correction de bugs
3.8.2 Linux 2.6.11, MadWifi, OpenOffice 1.1.4, amélioration des scripts
3.8.1
3.8 Diffusée exclusivement lors du CeBIT 2005
3.7 KDE 3.3.1, Linux 2.6.9
3.6 KDE 3.2.3, Linux 2.6.7
3.5 Diffusée exclusivement lors du LinuxTag (en) 2004
3.4 Première version à intégrer le noyau 2.6
3.3
3.2 Diffusée initialement lors du CeBIT 2003
3.1
3.0
2.2
2.1

Distributions dérivées[modifier | modifier le code]

Kaella (Knoppix Linux Azur) est une francisation et adaptation de la Knoppix. Elle a été créée en 2004 par Yann Cochard, qui l'a maintenue jusqu'en 2007. Elle a été distribuée par des magazines à plusieurs occasions :

  • en février 2005 dans le magazine Linux Planète n°34, au format CD ;
  • en janvier 2006 dans le magazine Linux Pratique n°33, au format CD, version 2.1 ;
  • en janvier 2007 dans le magazine Linux Pratique n°39, au format CD, version 3.0 ;
  • en décembre 2007 dans le magazine Linux+, au format DVD, version 3.2.

Elle a également été distribuée :

  • en 2005, dans un projet de l'Adullact, pour créer un CD e-mairie.fr à destination des collectivités.
  • en avec le livre de Gérard Delafond, Linux pour tous avec Kaella.
  • en , dans le pack de 2 CD distribué à tous les élèves des lycées d'Auvergne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « http://knopper.net/knoppix/knoppix860.html »
  2. (en) « ADRIANE » (consulté le 30 mars 2014)
  3. (en) « KNOPPIX-CHANGELOG » (consulté le 10 avril 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Augustux
  • Damn Small Linux, distribution basée sur Knoppix faisant moins de 50 Mo.
  • Flonix, système analogue mais destiné à fonctionner sur une clé USB, servant aussi bien aux programmes qu'aux données.
  • Freeduc, dérivée contenant des logiciels éducatifs.
  • Mandrake Move, système nomade dont la configuration est enregistrée sur une clé USB.
  • Morphix, variante de Knoppix.
  • Gnoppix, système analogue sur CD-ROM, mais utilisant GNOME comme bureau par défaut.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Origine :
Debian
Basé sur :
Debian Sid
Knoppix Variantes :
Kaella, Eduknoppix
Dérivés :
DSL, Morphix, Evinux,
Oralux, Symphony OS