Kabylisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2009).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section peut contenir un travail inédit ou des déclarations non vérifiées (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Vous pouvez aider en ajoutant des références. Voir la page de discussion pour plus de détails.

Le Kabylisme, Son corollaire politique est le souverainisme Kabyle, de tendances diverses (autonomiste, fédéraliste, indépendantiste) Le Kabylisme se distingue du Berbérisme par l'affirmation de la spécificité identitaire Kabyle et de sa primauté sur toutes les autres, y compris au sein de l'ensemble berbérophone.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il est difficile de situer avec exactitude les origines du Kabylisme, cependant certaines sources tendent à confirmer que le Kabylisme existait déjà au XVIIIe siècle. À cette époque, la confrérie Rahmaniya se qualifiait comme défenseur du kabylisme [1].

L'histoire du kabylisme est étroitement liée à celle du berbérisme et pour cause : c'est (paradoxalement) du kabylisme qu'est né le berbérisme.

Figures kabylistes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Livre "Contribution à l'étude des confréries religieuses musulmanes" p.270

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]