Kaby Lake (microarchitecture)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La microarchitecture de microprocesseur Intel Kaby Lake (2016) est une légère amélioration de la microarchitecture Skylake (2015).

Intel annonce en 2016 qu'il ajoute une troisième étape à son traditionnel modèle tic-tac, intitulé process-architecture-optimize[1], qui se concrétise par Kaby Lake. Il peut être considéré comme une architecture 14 nm améliorée, permettant d'obtenir un gain de puissance de l'ordre de 12 % par rapport à la génération précédente[2].

Kaby Lake est la première plateforme qui n'est plus compatible avec les versions de Windows plus anciennes que Windows 10[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jeff Kampman, « Intel's Kaby Lake CPUs revealed - The first fruits of a new product cycle », sur techreport.com, (consulté le 2 juin 2018)
  2. (en) Shoshanna Solomon, « Haifa team sires Intel’s ‘fastest-ever’ processor », sur www.timesofisrael.com, (consulté le 2 juin 2018)
  3. (en) Darren Allan, « Intel's latest CPUs will only support Windows 10 », sur www.techradar.com, (consulté le 2 juin 2018)