Kabaneri of the Iron Fortress

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Kabaneri of the Iron Fortress
Image illustrative de l'article Kabaneri of the Iron Fortress
Logo de Kabaneri of the Iron Fortress.
甲鉄城のカバネリ
(Kōtetsujō no Kabaneri)
Genre Post-apocalyptique, steampunk, horreur
Anime japonais
Réalisateur
Producteur
Scénariste
Studio d’animation Wit Studio
Compositeur
Licence (ja) Amazon (streaming)
Chaîne Drapeau du Japon Fuji TV (noitaminA)
1re diffusion
Épisodes 12
Manga
Cible
éditoriale
Shōnen
Auteur Shirō Yoshida
Prépublication Drapeau du Japon Monthly Comic Garden
Sortie initiale en cours

Kabaneri of the Iron Fortress[note 1] (甲鉄城のカバネリ, Kōtetsujō no Kabaneri?) est une série d'animation japonaise produite par Wit Studio. La réalisation est dirigée par Tetsurō Araki et le scénario est de Ichirō Ōkouchi (en)[2]. Le design des personnages est effectué par Haruhiko Mikimoto (en) et la musique est composée par Hiroyuki Sawano. L'anime est initialement diffusé dans le bloc de programmation NoitaminA de la chaîne Fuji TV du 8 avril au 30 juin 2016. Deux films compilation sont diffusés au Japon respectivement les 31 décembre 2016 et 7 janvier 2017[3]. Un nouveau projet d'animation est annoncé pour 2018[4].

Amazon Studios détient les droits exclusifs de diffusion dans le monde entier[5]. De ce fait, la série est diffusée en simulcast sur Amazon Prime Video aux États-Unis et au Japon[6]. En France, elle est diffusée depuis le 14 décembre 2016 sur le service de vidéos par abonnement d'Amazon[7].

Une adaptation en manga dessinée par Shirō Yoshida est publiée dans le magazine Monthly Comic Garden depuis le .

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire se déroule dans l'état insulaire d'Hinomoto. Alors que le monde est en pleine révolution industrielle, la survie de l'espèce humaine est compromise par l'apparition des « Kabane », des créatures dangereuses dotées d'un cœur protégé par une cage d'acier. La population est contrainte de se réfugier dans d'immenses forteresses, appelées stations, reliées entre elles par des trains blindés : les Hayajiro.

Personnages[modifier | modifier le code]

Ikoma (生駒?)
Voix japonaise : Tasuku Hatanaka
Ikoma est un jeune mécanicien qui a perdu sa jeune sœur étant petit. Il a créé une arme plus puissante que celle des samouraïs. Lors d'une attaque des Kabane, il retournera chez lui pour récupérer sa création. Mais il se fera mordre par un Kabane. Il essayera tant bien que mal d'arrêter l'infection, il réussira à la stopper mais deviendra par la suite un Kabaneri. À la suite de cette transformation, Ikoma possèdera une mèche blanche sur le devant de ses cheveux. Il a également un collier qu'il garde toujours dans la main, ensuite il perdra son bras droit, il y greffera son arme, et utilisera le plasma noir pour lui octroyer une nouvelle transformation, plus puissante.
Mumei (無名?)
Voix japonaise : Sayaka Senbongi
Mumei est une mystérieuse jeune fille qui apparaît à la station Aragane et monte dans le Hayajiro Kotetsujo. Elle se révèle être une Kabaneri ainsi qu'un combattant très fort et agile, capable de tuer des dizaines de Kabane avec facilité. Elle est devenue une Kabaneri par une opération chirurgicale à la suite de son désir de devenir plus forte. Comme Ikoma, elle a besoin de sang pour s'empêcher d'attaquer d'autres personnes. Son nom de naissance est Hozumi mais a été renommée Mumei par Biba quand elle est devenue une Kabaneri[8].
Ayame Yomogawa (四方川 菖蒲, Yomogawa Ayame?)
Voix japonaise : Maaya Uchida
Ayame est la fille aînée de la famille Yomogawa qui régit la station Aragane. À la suite de la transformation de son père en Kabane, elle devient le leader des survivants d'Aragane. Malgré son statut noble, elle est raisonnable et compréhensive. Elle va jusqu'à offrir son sang aux Kabaneri[8].
Kurusu (来栖?)
Voix japonaise : Toshiki Masuda
Kurusu est un jeune Bushi qui sert la famille Yomogawa en tant que garde du corps personnel d'Ayame. Parmi les Bushi, son habileté à l'épée est considérable. Malgré son ressentiment pour Ikoma, il finit par reconnaître son utilité en tant que Kabaneri. Ce dernier lui donne au cours de la série un katana renforcé qui lui permet de percer le cœur d'un Kabane facilement[8].
Takumi (逞生?)
Voix japonaise : Yūki Kaji
Takumi est le meilleur ami d'Ikoma. Il l'a aidé à développer son pistolet qui permet de percer le cœur des Kabane[8].
Kajika (?)
Voix japonaise : Kanae Oki
Kajika est une amie d'Ikoma et de Takumi. Elle prend en charge les enfants qui ont perdu leurs familles[8].
Yukina (侑那?)
Voix japonaise : Mariya Ise
Yukina est un membre de l'équipage du Koutetsujou. C'est une fille stoïque et taciturne qui, en dépit d'être seulement apprenti, devient l'ingénieur du Koutetsujou par nécessité[8].
Sukari (巣刈?)
Voix japonaise : Ryōta Ōsaka
Sukari est un mécanicien qui vit à la gare d'Aragane. Malgré sa personnalité, c'est un bon mécanicien et un combattant convenable[8].
Kibito (吉備土?)
Voix japonaise : Kensuke Satou
Kibito est un Bushi qui sert la famille Yomogawa. Contrairement aux autres de Bushi, il est raisonnable et même sympathique avec les Kabaneri[8].
Biba Amatori (天鳥 美馬, Amatori Biba?)
Voix japonaise : Mamoru Miyano
Biba Amatori est le chef des Chasseurs de Kabane. Il est également le fils aîné du Shogun. Charismatique, impitoyable et manipulateur, il inculque à Mumei sa philosophie : "Seuls les forts survivent". Il en veut beaucoup à son père pour son exil et à l'intention de détruire le Kongokaku (siège du Shogun) en utilisant les Kabane ainsi que toutes les technologies à sa disposition[8].

Créatures[modifier | modifier le code]

Kabane

Monstres au cœur d'acier. Ils se comportent comme des morts-vivants: ils mordent les humains, ce qui fait que ces derniers se transforment à leur tour en Kabane. Le seul moyen de tuer un de ces monstres est de lui viser le cœur, qui est la partie la plus résistante de son corps.

Kabaneri

Ce genre de phénomène arrive lorsqu'un humain est mordu par un Kabane mais que l'infection n'atteint pas le cerveau (être mi-humain mi-Kabane). C'est le cas d'Ikoma et de Mumei. Un Kabaneri possède des compétences physiques largement supérieures à un simple humain: il a plus d'endurance, de force, de résistance,... En contrepartie, il ne peut se nourrir qu'avec du sang humain. Si un Kabaneri n'absorbe pas de ce sang pendant un long moment, il devient incontrôlable, son état étant semblable à celui d'un Kabane, et tentera de mordre tout homme qu'il verra pour se nourrir.

Anime[modifier | modifier le code]

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

No  Titre de l’épisode en français Titre original de l’épisode Date de 1re diffusion
1
La frayeur des cadavres
脅える屍
Obieru shikabane
8 avril 2016
2
La nuit interminable
明けぬ夜
Akenu yoru
22 avril 2016
3
Les prières que l'on offre
捧げる祈り
Sasageru Inori
29 avril 2016
4
Le sang qui circule
流る血潮
Nagaru Chishio
6 mai 2016
5
prison de ténèbres
逃げられぬ闇
Nigerarenu Yami
12 mai 2016
6
Amas de lumière
集う光
Tsudou Hikari
19 mai 2016
7
Supplier les cieux
天に願う
Ten ni Negau
26 mai 2016
8
le chasseur silencieux
黙す狩人
Mokusu Karibito
2 juin 2016
9
Les crocs de la destruction
滅びの牙
Horobi no Kiba
9 juin 2016
10
Les faibles qui se soulèvent
攻め上ぐ弱者
Semeagu Jakusha
16 juin 2016
11
Les vies brûlantes
燃える命
Moeru Inochi
23 juin 2016
12
La forteresse de fer
甲鉄城
Kōtetsujō
30 juin 2016

Musique[modifier | modifier le code]

Le générique d'introduction, intitulé KABANERI OF THE IRON FORTRESS, est interprété par EGOIST. Le générique de fin, intitulé ninelie, est interprété par Aimer et chelly. La bande originale de la série est composée par Hiroyuki Sawano et un album sortira le 18 mai 2016.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du fait de l'acquisition des droits de diffusion internationaux par Amazon Studios, Kabaneri of the Iron Fortress doit être considéré comme le titre officiel en dehors du Japon.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) « Line up: Kabaneri of the Iron Fortress », sur Aniplex (consulté le 17 avril 2016)
  2. (en) « Attack on Titan Team, Code Geass Writer Make Kōtetsujō no Kabaneri Anime », sur Anime News Network (consulté le 17 avril 2016)
  3. (en) « Kabaneri of the Iron Fortress Gets Theatrical Compilation Editions », sur Anime News Network, (consulté le 15 décembre 2016).
  4. (en) « Kabaneri of the Iron Fortress Gets New Anime in 2018 », sur Anime News Network, (consulté le 15 décembre 2016).
  5. (en) By Alex Osborn, « Amazon Prime to Stream New Anime From Attack on Titan Director and Code Geass Creator », sur IGN (consulté le 17 avril 2016)
  6. (en) « Amazon Prime to Stream Kabaneri of the Iron Fortress Anime From Attack on Titan Team », sur Anime News Network (consulté le 17 avril 2016)
  7. « Kabaneri of the Iron Fortress disponible légalement en France », IGN France,‎ (lire en ligne)
  8. a, b, c, d, e, f, g, h et i (en) « Kabaneri of the Iron Fortress », Wikipedia, the free encyclopedia,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]