Kašperské Hory

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kašperské Hory
Kašperské Hory
Blason de Kašperské Hory
Administration
Pays Drapeau de la République tchèque République tchèque
Région Flag of Plzen Region.svg Plzeň
District Klatovy
Région historique Bohême
Maire Petr Málek
Code postal 341 92
Démographie
Population 1 462 hab. (2018)
Densité 33 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 08′ 38″ nord, 13° 33′ 18″ est
Altitude 758 m
Superficie 4 412 ha = 44,12 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : République tchèque

Voir la carte administrative de République tchèque
City locator 14.svg
Kašperské Hory

Géolocalisation sur la carte : République tchèque

Voir la carte topographique de République tchèque
City locator 14.svg
Kašperské Hory
Liens
Site web www.sumavanet.cz/khory/

Kašperské Hory (en allemand : Bergreichenstein) est une ville du district de Klatovy, dans la région de Plzeň, en République tchèque. Sa population s'élevait à 1 462 habitants en 2018[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Kašperské Hory est située à 34 km au sud-est de Klatovy, à 68 km au sud-sud-est de Plzeň et à 122 km au sud-ouest de Prague[2].

Image panoramique
Panorama de Kašperské Hory.
Voir le fichier

La commune est limitée par Dlouhá Ves et Sušice au nord, par Nezdice na Šumavě, Nicov et Stachy à l'est, par Horská Kvilda au sud, et par Rejštejn et Hartmanice à l'ouest[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite de la localité date de 1337. La ville est le terminus d'une des trois branches du Sentier d'or qui acheminait le sel depuis Passau, en Bavière.

Le château[modifier | modifier le code]

Le château de Kašperk est un édifice gothique élevé en 1356 sur les ordres de Charles IV à la pointe nord-est de la ville sur le mont Zámecký vrch. L'empereur le fait construire pour défendre la frontière avec la Bavière, les mines d'or et la nouvelle terminaison mise en place du Sentier d'or, voie réservée au transport du sel, depuis Passau, en Bavière.

En 1616 le château est acheté par la ville de Reichenstein, ancienne dénomination de Kašperské Hory.

Puis le château se délabre. Abandonné, son état empire, il tombe en ruine jusqu'au début du 20e siècle. Sa reconstruction est frappante, elle est entamée depuis le début des années 1970.

Administration[modifier | modifier le code]

La commune se compose de huit quartiers :

  • Červená u Kašperských Hor
  • Dolní Dvorce u Kašperských Hor
  • Kašperské Hory
  • Kavrlík
  • Lídlovy Dvory (comprend le hameau de Podlesí)
  • Opolenec
  • Tuškov
  • Žlíbek

Jumelage[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur le château, en tchèque :

En français :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :