Kaïkhosro Ier de Gourie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kaïkhosro I
ქაიხოსრო I გურიელი
Illustration.
Titre
Prince de Gourie
Prédécesseur Simon Ier
Successeur Démétrius III
Biographie
Dynastie Gouriel
Date de décès
Père Vakhtang Ier
Conjoint Khvaramze Goshadzé
Enfants Georges IV
Malakia de Gourie
Tuta
Darejean

Kaïkhosro Ier de Gourie
Liste des souverains de Gourie

Kaïkhosro Ier de Gourie (Kaikhosro Ier Gurieli géorgien : ქაიხოსრო I გურიელი; mort en 1660), de la maison Gouriel, est prince de Gourie de 1626 à 1658. Il est installé sur le trône par Léon II Dadiani, prince de Mingrélie, en remplacement de son prédécesseur dépossédé Simon Ier Gurieli. À son tour, Kaikhosro est détrône et expulsé du pays par le roi Alexandre III d'Iméréthie. Il réussit à revenir en Gourie avec le soutien des partisans des Ottomans mais il est assassiné par un noble géorgien.

Règne[modifier | modifier le code]

Kaikhosro Gurieli est le fils de Vakhtang Ier Gurieli. Il installé le trône en 1626, par Levan II Dadiani, le prince de Mingrélie, qui a défait, déposé et aveuglé son beau-frère Simon Gurieli. En 1658, Kaikhosro soutient son demi frère utérin Liparit III Dadiani contre le roi Alexandre III d'Iméréthie. Lors de la bataille de Bandza en , Alexandre remporte une victoire décisive et décide d'établir des souverains loyaux tant en Gourie qu'en Mingrélie. Kaikhosro est contraint de s'exiler à Constantinople. Il obtient le soutien du Rostom Ier Jakéli le Pacha ottoman d'Akhaltsikhe, un géorgien converti à l'Islam, et mettant à profit l'anarchie qui s'intalle en Iméréthie après la mort du roi Alexandre III il attaque son rival le prince Démètre de Gourie en 1660. Vameq III Dadiani intervient avec une armée de Mingreliens, Imeretiens, et d'Abkhazie afin de protéger Demetre. Kaikhosro se réfigie au monastère d'Achi et contre-attaque, réussissant à prendre Ozurgeti, la principale localité de Gourie. Le triomphe de Kaikhosro est de courte durée; Il est traîtreusement assassiné par le noble Gourien Machutadzé et la Gourie revient à Démètre Gurieli. Les fils de Kaikhosro Georges et Malakia se réfugient à Akhaltsikhe[1] ,[2]

Famille[modifier | modifier le code]

Kaikhosro avait épousé Khvaramze Goshadzé (fl. 1664). Il a deux fils et deux filles:[3].

  • Georges III Gurieli (mort en 1684), Prince-régnant de Gourie (1669–1684), roi d'Iméréthie sous le nom de Georges IV (1681–1683);
  • Malakia/Malkhaz Gurieli (mort après 1689), évêque de Shemokmedi (en) et Jumati, Prince-régnant de Gourie (1684–1685, 1689);
  • Princesse Tuta (morte 1678), qui épouse Léon de Karthli en 1672;
  • Princesse Darejean, qui épouse le prince Giorgi Tavdgiridzé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ka) Khakhutaishvili Davit, Სამტომეული, ტ. Works in three volumes : Studies in the history of the Principality of Guria (15th–18th centuries), Batumi, Shota Rustaveli State Universit,‎ (ISBN 978-9941-409-60-8), p. 46-48
  2. (en) Donald Rayfield, Edge of Empires : A History of Georgia, Londres, Reaktion Books, , 213–214 p. (ISBN 978-1-78023-030-6 et 1-78023-030-3)
  3. . (ru) Grebelsky, Дворянские роды Российской империи. Том 4 : Князья Царства Грузинского : Noble families of the Russian Empire. Vol. 4: Princes of the Kingdom of Georgia, vol. 4,‎ , p. 37-38.

Bibliographie[modifier | modifier le code]