KV31

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir KV31 (homonymie).
KV 31
Tombeau d'un inconnu
Tombeaux de l'Égypte antique
Emplacement Vallée des rois
Coordonnées 25° 26′ nord, 32° 22′ est
Découverte
Découvreur Giovanni Belzoni en
Fouillé par Giovanni Belzoni en 1817
Cartographié par Victor Loret en 1898
Objets retrouvés sarcophage en quartz
Dimensions
Hauteur maximale 0,98 m
Largeur minimale 1,74 m
Largeur maximale 1,74 m
Longueur totale 3,25 m
Superficie totale 5,65 m2
Volume total 5,3 m3
Classement
Vallée des rois - KV31 +
Situation sur carte Égypte
KV 31

KV 31 est un tombeau de la vallée des rois, dans la nécropole thébaine sur la rive ouest du Nil face à Louxor en Égypte. Il s'agit d'un puits funéraire sans inscription, le tombeau d'un inconnu.

Situation[modifier | modifier le code]

Le tombeau KV 31 (sigle de « King Valley no 31 ») se trouve dans la partie sud de la vallée des rois, environ à mi-chemin entre KV 30 et KV 32 et à environ vingt mètres au nord de la tombe KV 32. La tombe royale la plus proche est KV 34, celle de Thoutmôsis III, ce qui suggère que toutes les tombes de la zone appartiennent à la XVIIIe dynastie, entre la fin du règne de Thoutmôsis III et le début de celui d'Amenhotep III.

La seule chose que nous savons sur le tombeau KV 31 à l'heure actuelle, c'est qu'il semble être l'un des nombreux tombeaux de nobles dans la nécropole royale, un privilège pour les plus importantes personnalités de l'époque. Il est composé d'un puits formant une petite entrée, dont la profondeur est inconnue. Derrière lui, ce serait normal de ne trouver qu'une seule salle, celle où le défunt repose.

Il fut découvert en par Giovanni Belzoni, pour le compte du 2e comte Belmore ; Belzoni le dégagea aussitôt, toujours financé par le comte. Victor Loret le visita en 1898 et en fit un plan détaillé. Son emplacement est connu, mais maintenant, il est couvert d'une montagne de décombres, laissant l'accès par un simple trou d'un mètre seulement, dans l'attente d'un nettoyage et peut-être des découvertes au-delà du trou. Pour l'instant, il est toujours totalement ensablé.

KV 31 pourrait être l'emplacement d'origine d'un sarcophage en quartz de la XVIIIe dynastie trouvé par Belzoni en 1817 et aujourd'hui en possession du British Museum[1], don du comte Belmore.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) E. Thomas, The Royal Necropoleis of Thebes, Princeton, , p. 157 ;
  • (en) Carl Nicholas Reeves, Valley of the Kings, The Decline of a Royal Necropolis, Studies in Egyptology, London, Kegan Paul International, (ISBN 0-7103-0368-8), p. 167 ;
  • (en) Carl Nicholas Reeves & Richard H. Wilkinson, The Complete Valley of the Kings, Tombs and Treasures of Egypt's Greatest Pharaohs, London, Thames and Hudson, (ISBN 0-500-05080-5), p. 183 ;
  • (en) Alberto Siliotti, Guide to the Valley of the Kings and to the Theban Necropolises and Temples, Cairo, A.A. Gaddis,  ;
  • (es) Carl Nicholas Reeves & Richard H. Wilkinson, Todo sobre el Valle de los Reyes, Barcelona, Ediciones Destino, (ISBN 84-233-2958-5) ;
  • (de) Carl Nicholas Reeves, Das Tal der Könige. Geheimnisvolles Totenreich der Pharaonen, Bechtermünz Verlag, (ISBN 3-8289-0739-3), p. 183 ;
  • (en) Kent R. Weeks, Atlas of the Valley of the Kings, Publications of the Theban Mapping Project 1, Cairo, American University in Cairo Press, , p. 47.

Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]