KPV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un ZU-2
Un ZPU-4

KPV est une mitrailleuse lourde soviétique, essentiellement utilisée sur véhicule comme arme antichar ou de DCA.

Historique[modifier | modifier le code]

La production de la mitrailleuse KPV commença en 1949, lorsque les troupes eurent le besoin d'une mitrailleuse lourde chambrée en 14,5 mm capable de défaire des véhicules équipés d'un blindage léger que le calibre 12,7 × 108 mm ne pouvait vaincre et elle participa grandement lors de la guerre du Viêtnam.

Pays producteurs[modifier | modifier le code]

L'adoption de la KPV date de 1944 (prototypes en 1942) mais sa production ne commence qu'en 1949 en URSS. La Bulgarie, la RPC (Mitrailleuse lourde Type 56), la Corée du Nord et la Pologne en construisirent des versions locales.

Variantes[modifier | modifier le code]

  • KPV : version standard
  • KPVT : version prévue pour les blindés. Détente électrique
  • ZPU-1 : KPV monté sur affut simple.
  • ZPU-2 : KPV monté sur affut double.
  • ZPU-4 : KPV monté sur affut quadruple.
  • ZU-2 : version bitube prévu les troupes aéroportées (plus légers que ZPU-2), développé à partir de ZPU-1.

Données numériques[modifier | modifier le code]

  • Munition : 14,5 mm M41/44
  • Masse sur affut à roues : 161,5 kg
  • Longueur : 2 000 mm
  • Canon : 1 350 mm
  • Alimentation : bande de 40 cartouches
  • Cadence de tir : 550 coups par minute

Utilisation sur quelques engins militaires[modifier | modifier le code]

Quelques opérateurs de la KPV[modifier | modifier le code]

En tant qu'arme secondaire de nombreux blindés soviétiques ou chinois, cette mitrailleuse est (ou a été) en service dans les armées des pays suivants

Les KPV/KPVT ont connu de nombreux conflits depuis la Guerre du Viêt Nam. Ainsi lors de la Guerre du Darfour, elles constituent l'armement principal de plusieurs pick-up militarisés.

Sources[modifier | modifier le code]

Cette notice est issue de la lecture des revues spécialisées de langue française suivantes :