KOrganizer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
KOrganizer

Description de cette image, également commentée ci-après
Capture d'écran du calendrier de KOrganizer 4.2
Informations
Développé par Preston Brown (auteur originel), Allen Winter, Reinhold Kainhofer, Cornelius Schumacher
Dernière version 18.08.2 ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Version avancée 18.03.80 ()[2]Voir et modifier les données sur Wikidata
Dépôt anongit.kde.org/korganizer.gitVoir et modifier les données sur Wikidata
Écrit en / QtVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnement GNU/Linux
Langues multilingue
Type Calendrier et gestionnaire de tâche
Licences LGPL
Site web KOrganizer

KOrganizer est un agenda personnel (un PIM, acronyme anglais de personal information manager). Il permet de planifier des rendez-vous, des événements et des tâches à effectuer. KOrganizer prévient des tâches en instances et aide à respecter l'emploi du temps fixé.

Fonctions principales de KOrganizer[modifier | modifier le code]

  • Gestion d'événements et de tâches à effectuer ;
  • Édition et modification faciles d'un type d'événement en un autre ;
  • Possibilité d'assigner des catégories aux événements ;
  • Coloration spécifique par catégories ;
  • Ouverture simultanée de plusieurs agendas ;
  • Replanification des événements par glisser-déposer ;
  • Nombreuses options de gestion des événements périodiques ;
  • Support élémentaire de la planification de groupes ;
  • Support natif du standard ouvert vCalendar ;
  • Fusion et importation de calendriers ;
  • Synchronisation complète avec PalmPilot™ ;
  • Glisser-déposer entre calendriers ouverts ;
  • Fonctions intégrées à Konqueror ;
  • Jeux d'icônes personnalisables ;
  • Positionnement des barres d'outils par glisser-déposer ;
  • Paramètres de ligne de commandes.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  1. « Download archive » (consulté le 1er novembre 2018)
  2. « download archive » (consulté le 24 mars 2018)