K-mel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
K-mel
Description de cette image, également commentée ci-après

K-mel (à droite) en 2011

Informations générales
Surnom K-MEL
Nom de naissance Kamel Houairi
Naissance (43 ans)
Gouvieux, Oise, Drapeau de la France France
Activité principale Rappeur, chanteur
Genre musical Hip-hop, rap français, G-funk
Instruments Voix
Années actives 19902001
Labels Delabel, La Plus Belle Note

K-mel, de son vrai nom Kamel Houairi, né le à Gouvieux, dans l'Oise, est un chanteur et rappeur français. Dans sa carrière, il chante des duos avec Cheb Mami (Parisien du Nord) et Sheraz (Elle revient seule, 36e dans les classements français en 2000[1]). Il fonde également, puis dirige, le groupe Alliance Ethnik, dans les années 1990, qui se sépare en 1999.

Biographie[modifier | modifier le code]

Houairi né le à Gouvieux, dans l'Oise[2], et est d'origine algérien kabyle[3]. Il grandit à Creil, ville dans laquelle il donne son premier concert à l'âge de 18 ans[2]. Il grandit avec la musique arabe de ses parents, le funk qu'écoutent ses frères, et les musiques urbaines qui baignent les cités de la banlieue parisienne[3]. Il se passionne pour le chant dans les années 1990[3].

Il fonde, aux côtés de ses amis Médard et Gusty, le groupe Alliance Ethnik, un groupe de rap des années 1990[2]. Le groupe est repéré par le label Delabel et joue la première partie d'un concert d’IAM en 1992[2]. Ils signent avec Delabel et publient leur premier album, Simple et funky, plus tard certifié disque de platine[2]. Après la publication de leur album Fat come back en 1999, le groupe se retrouve sur le déclin et se sépare[2],[4].

En 2000, il fait appel au producteur Mounir Belkhir, pour la composition du titre Petite Marie feat. Jmi Sissoko (une reprise de Francis Cabrel). En 2001, il publie un album en solo intitulé Réflexions[2], très influencé par le style G-funk. K-Mel a eu l'honneur de compter Warren G et Nate Dogg parmi les invités de cet opus. La même année, il apparait dans le film Art’n Acte Production de Farid Dms Debah[5].

Il opte par la suite pour ce qu'il appelle une « transition rap / vie active » : « J’ai fait un BTS, un Master. Et aujourd’hui, je bosse dans le commerce international, c’est une vie de bureau, mais je le vis bien. Finalement, quand on a connu cette époque, comment ne peut-on pas être nostalgique ? Aujourd’hui, il n’y a plus le côté humain du hip-hop. Il n’y a plus d’amour[6]... »

En date de 2008, il est marié à Muriel Hurtis, une sprinteuse française, avec qui il a un enfant[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « K-MEL & SHERAZ - ELLE REVIENT SEULE (CHANSON) », sur lescharts (consulté le 26 avril 2016).
  2. a, b, c, d, e, f et g « Que sont-ils devenus ? : K-Mel d'Alliance Ethnik », sur Closer Magazine,‎ (consulté le 29 avril 2016).
  3. a, b et c « K-mel Hey Hey : single tiré de son très attendu prochain album ! », sur Musique radio (consulté le 29 avril 2016).
  4. a et b « Que sont devenus les gentils rappeurs français des années 1990? », sur 20minutes (consulté le 29 avril 2016).
  5. « Kamel Houairi », sur Internet Movie DataBase (consulté le 29 avril 2016).
  6. « K-Mel : Souvenirs d'une "Alliance" éthique... », sur metamusique.fr,‎ (consulté le 29 avril 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]