K-1 World MAX Final

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis K-1 World MAX)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
K-1 World MAX Final
Généralités
Sport kick-boxing japonais
Règles du 1er K-1 (1993)
Modifiées en 2003 et 2008
Organisateur(s) K-1 Organisation
Catégorie super mi-moyens
Lieu(x) Drapeau : Japon Japon
Participants 8
Site web officiel Site officiel du K-1

Le K-1 World MAX World championship en raccourci K-1 World MAX, MAX pour Middleweight Artistic Xtreme, est un des tournois de kick boxing japonais promu par la société K-1 Organisation.

Il met en jeu les vainqueurs les huit meilleurs combattants de différents pays issus des 8e de finale. Les trois derniers tours s’effectuent lors d’un tournoi en éliminatoire direct.

Créé en 2002, il se déroule selon le même fonctionnement que le K-1 World Grand Prix mais ne concerne que les combattants de la catégorie des super mi-moyens (super welters c’est-à-dire de moins de 70 kg/154 lbs).

Champions et finalistes depuis 2002[modifier | modifier le code]

Année Champion Finaliste Lieu Affluence Tableau
des rencontres
2002 Drapeau : Pays-Bas Albert Kraus Drapeau : Thaïlande Kaolan Kaovichit Nihon Budo Kan, Tokyo ? K-1 MAX 2002
2003 Drapeau : Japon Masato Drapeau : Pays-Bas Albert Kraus Saitama Super Arena, Tokyo 15 600 K-1 MAX 2003
2004 Drapeau : Thaïlande Buakaw Por.Pramuk Drapeau : Japon Masato Yoyogi Olympic Gymnasium, Tokyo 14 819 K-1 MAX 2004
2005 Drapeau : Pays-Bas Andy Souwer Drapeau : Thaïlande Buakaw Por.Pramuk Yokohama Arena, Yokohama 17 720 K-1 MAX 2005
2006 Drapeau : Thaïlande Buakaw Por.Pramuk Drapeau : Pays-Bas Andy Souwer Yokohama Arena, Yokohama 16 918 K-1 MAX 2006
2007 Drapeau : Pays-Bas Andy Souwer Drapeau : Japon Masato Nippon Budokan, Tokyo 14 231 K-1 MAX 2007
2008 Drapeau : Japon Masato Drapeau : Ukraine Artur Kyshenko Nippon Budokan, Tokyo 15 231 K-1 MAX 2008
2009 Drapeau : Italie Giorgio Petrosyan Drapeau : Pays-Bas Andy Souwer Yokohama Arena, Yokohama 11 234 K-1 MAX 2009
2010 Drapeau : Italie Giorgio Petrosyan Drapeau : Japon Yoshihiro Sato Ryōgoku Kokugikan, Tokyo 9 189 K-1 MAX 2010
2012 Drapeau : Pays-Bas Murthel Groenhart Drapeau : Ukraine Artur Kyshenko Olympic Indoor Hall, Athènes ? K-1 MAX 2012