Kōyō Ishikawa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kōyō Ishikawa
Koyo Ishikawa CBC.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
Nom dans la langue maternelle
石川光陽Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Kōyō Ishikawa (石川 光陽, Ishikawa Kōyō?), - , est un photographe japonais[1]. En tant qu'officier du département de la police métropolitaine de Tokyo, il est pratiquement la seule personne qui a photographié les dommages immédiats causés par les bombardements de Tokyo à la fin de la Seconde Guerre mondiale sous une réglementation stricte qui interdit aux civils de prendre des photos de dommages de guerre[2],[3].

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) Musée métropolitain de photographie de Tokyo éditeur. 328 Outstanding Japanese Photographers (『日本写真家事典』, Nihon shashinka jiten?). Kyoto: Tankōsha, 2000. (ISBN 4-473-01750-8)
  2. « Great Tokyo Air Raid a war crime (Yomiuri Shimbun editorial) », (consulté le 20 septembre 2008)
  3. (ja) « TBS「月曜ゴールデン『シリーズ激動の昭和 3月10日東京大空襲 語られなかった33枚の真実』」 » (consulté le 20 septembre 2008)