Kōtarō Isaka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Kōtarō Isaka
伊坂 幸太郎
Naissance (47 ans)
Matsudo, préfecture de Chiba, Drapeau du Japon Japon
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture japonais
Genres

Kōtarō Isaka (伊坂 幸太郎, Isaka Kōtarō?, né le ) est un auteur japonais de roman policier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Isaka naît dans la ville de Matsudo de la préfecture de Chiba. Après avoir achevé des études à l'école de droit de l'université du Tōhoku, il travaille comme ingénieur système. Pendant ses temps libres, il écrit des nouvelles qu'il présente à des concours littéraires. En 2000, il remporte le prix Shinchou du Mystery Club avec son premier ouvrage La Prière d'Audubon, après quoi il devient un auteur professionnel.

En 2002, son roman Lush Life commence à attirer l'attention des critiques, mais c'est la nomination à l'édition 2003 du prix Naoki de son Pierrot-la-gravité (Juryoku Piero, adapté au cinéma en 2009 avec Ryō Kase) qui le fait connaître par le grand public. Son titre suivant, Foreign Duck, Native Duck Coin-locker, remporte le 25e prix Eiji Yoshikawa pour nouveaux auteurs.

Isaka est souvent considéré comme un auteur de roman policier, mais il ne se laisse pas restreindre par cette définition, et attire de nombreux admirateurs parmi la jeune génération.

Pierrot-la-gravité (2003), Children and Grasshopper (2004), Accuracy of Death (2005) et Desert (2006) sont tous nominés pour le prix Naoki. Par ailleurs, Isaka, seul auteur à avoir été nominé pour les quatre premières années du Honya Taisho, a finalement remporté ce prix la 5e année, en 2008, avec Remote Control (Golden Slumber). Le même ouvrage remporte également le 21e prix Yamamoto Shugoro et amène la sélection d'Isaka pour le prix Naoki. Isaka décline toutefois la nomination, prétextant son désir de se concentrer sur l'écriture du roman Maoh en version manga.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • 1996 - 13e prix Suntory du roman policier, mention honorable
  • 2000 - 5e prix du club Shinchou du roman policier
  • 2004 - 25e Yoshikawa Eiji Bungaku Shinjin Prize
  • 2004 - 57e prix des auteurs japonais de romans policiers pour The Precision of the Agent of Death
  • 2006 - Heisei 17 sélection pour la « Miyagi Prefecture Society for the Arts »
  • 2008 - 5e prix Honya, 21e prix Shūgorō Yamamoto pour Remote Control

Liste des œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • 2000 : La Prière d'Audubon (オーデュボンの祈り), roman traduit par Corinne Atlan, Editions Philippe Picquier, 2011 ; Picquier poche, 2014 (Prix Masterton 2012[1], Prix Zoom Japon 2012[2]).
  • 2003 : Pierrot-la-gravité (重力ピエロ), roman traduit par Corinne Atlan, Editions Philippe Picquier, 2012 ; Picquier poche, 2015.
  • 2005 : La Mort avec précision (死神の精度), roman traduit par Corinne Atlan, Editions Philippe Picquier, 2015 ; Picquier poche, 2017.

L'auteur a par ailleurs scénarisé des mangas, dont deux sont traduits en français : Le Prince des ténèbres et Waltz.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]