Kōichi Saitō (réalisateur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kōichi Saitō.
Kōichi Saitō
Description de cette image, également commentée ci-après
Kōichi Saitō en 1967
Naissance
Tokyo (Japon)
Nationalité Drapeau du Japon Japonaise
Décès (à 80 ans)
Hino (Japon)
Profession Réalisateur
Scénariste
Photographe
Films notables La Ballade de Tsugaru

Kōichi Saitō (斎藤 耕一, Saitō Kōichi?) né le à Tokyo et mort le à Hino, est un réalisateur, scénariste et photographe japonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kōichi Saitō a réalisé 33 films et est l'auteur de 17 scénarios entre 1963 et 2004[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Sauf indication complémentaire, la filmographie de Kōichi Saitō est établie à partir de la base de donnée JMDb[1].

Réalisateur[modifier | modifier le code]

La mention « +Scénariste » indique que Kōichi Saitō est aussi auteur du scénario.

  • 1967 : Jo qui chuchote (囁きのジョー, Sasayaki no Jō?)[2] +Scénariste
  • 1968 : Omoide no yubiwa (思い出の指輪?)
  • 1968 : Niji no naka no remon (虹の中のレモン?)
  • 1968 : Chiisana sunakku (小さなスナック?)
  • 1969 : Ochiba to kuchizuke (落葉とくちづけ?) +Scénariste
  • 1969 : Aisuru ashita (愛するあした?) +Scénariste
  • 1969 : Umi wa furimukanai (海はふりむかない?)
  • 1970 : Tōkyō-Pari: Seishun no jōken (青春の条件 東京-パリ?) +Scénariste
  • 1970 : Hatoba onna no burūsu (波止場女のブルース?)
  • 1971 : Naikai no wa (内海の輪?)
  • 1971 : Memai (めまい?)
  • 1971 : Tabiji Ofukurosan yori (旅路 おふくろさんより?) +Scénariste
  • 1970 : Kigeki: Hanayome sensō (喜劇 花嫁戦争?) +Scénariste
  • 1972 : Le Rendez-vous (約束, Yakusoku?)[3]
  • 1972 : Voyage solitaire (旅の重さ, Tabi no omosa?)[4]
  • 1973 : Kigeki: Koko kara hajimaru monogatari (喜劇ここから始まる物語?)
  • 1973 : Hana shinjū (花心中?)
  • 1973 : La Ballade de Tsugaru (津軽じょんがら節, Tsugaru jongara bushi?) +Scénariste
  • 1974 : Mushuku (無宿?)
  • 1975 : Une nouvelle rencontre (再会, Saikai?)[5] +Scénariste
  • 1975 : Takehisa Yumeji monogatari: Koisuru (竹久夢二物語 恋する?)
  • 1976 : Tōga (凍河?)
  • 1977 : Shōkei (憧憬?)
  • 1977 : Kisetsufū (季節風?)
  • 1978 : Nagisa no shiroi ie (渚の白い家?) +Scénariste
  • 1979 : Shiawase o sekai no tomo ni (幸せを世界の友に?)
  • 1980 : Kōfukugō shuppan (幸福号出帆?)
  • 1988 : Aoi sanmyaku '88 (青い山脈 ’88?)
  • 1990 : Ningen no sabaku (人間の砂漠?)
  • 1993 : Bōkyō (望郷?)
  • 1999 : Wakkanai hatsu: Manabiza (稚内発 学び座?) +Scénariste
  • 2001 : Oyabun wa Iesu-sama (親分はイエス様?) +Scénariste
  • 2004 : Onigiri: Arcadia monogatari (おにぎり ARCADIA物語?) +Scénariste

Scénariste[modifier | modifier le code]

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (ja) « Filmographie », sur JMDb (consulté le 22 juin 2018)
  2. Jo qui chuchote : titre français du film d'après le catalogue de Hideko Govaers, Reiko Inoue et La Cinémathèque française, Le Cinéma japonais de ses origines à nos jours (de janvier 1984 à avril 1985), Cinémathèque française, 1er trimestre 1984, 144 p. (lire en ligne), p. 140
  3. Le Rendez-vous : titre français du film d'après le catalogue de Hideko Govaers, Reiko Inoue et La Cinémathèque française, Le Cinéma japonais de ses origines à nos jours (de janvier 1984 à avril 1985), Cinémathèque française, 1er trimestre 1984, 144 p. (lire en ligne), p. 140
  4. Voyage solitaire : titre français du film d'après le catalogue de Hideko Govaers, Reiko Inoue et La Cinémathèque française, Le Cinéma japonais de ses origines à nos jours (de janvier 1984 à avril 1985), Cinémathèque française, 1er trimestre 1984, 144 p. (lire en ligne), p. 140
  5. Une nouvelle rencontre : titre français du film d'après le catalogue de Hideko Govaers, Reiko Inoue et La Cinémathèque française, Le Cinéma japonais de ses origines à nos jours (de janvier 1984 à avril 1985), Cinémathèque française, 1er trimestre 1984, 144 p. (lire en ligne), p. 140

Liens externes[modifier | modifier le code]