Karana sharira

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Kāraṇa sharīra)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Karana sharira (IAST:kāraṇaśarīra, devanāgarī : कारणशरीर) ; composé des mots en sanskrit selon IAST kāraṇa qui signifie « cause » et śarīra qui veut dire « corps humain » ou « personne »)[1] est un terme sanskrit et un concept[2] de la philosophie hindoue qui désigne le niveau le plus subtil[3] de l'individualité humaine (jīva). Selon la philosophie du vedānta ce terme correspond à l'enveloppe ou le fourreau (kośa) appelé ānandamayakośa de la Taittirīya Upaniṣad[4] et qui est fait de félicité et de joie. Dans la philosophie de l'Advaita Vedānta, cette enveloppe aussi ténue soit-elle constitue le dernier degré d'asservissement ou d'ignorance (avidyā) qui éloignent par identification l'individu (jīva) de sa nature réelle qui est pure conscience d'être ou le pur je suis (ātman).

Kāraṇaśarīra et Vedānta[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The Sanskrit Heritage Dictionary de Gérard Huet
  2. Il ne faut pas confondre ce concept hindou avec les conceptions de certaines philosophies ésotériques ou spiritualistes occidentales qui mettent l'accent sur la notion de corps causal associé à différents plans dits d'évolution.
  3. Traduit par le terme « corps causal ». La littérature ésotérique occidentale a repris ce terme avec plus ou moins de bonheur
  4. Ce kosha correspond dans l'advaita vedānta à l'état de sommeil profond qui est pure félicité.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]