Köhntarkösz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Köhntarkösz

Album de Magma
Sortie 1974
Enregistré Drapeau de la France France Manor Mobile, Bastide De Pierrefeu (Valbonne)
Durée 41:16
Genre Zeuhl, Rock progressif
Producteur Giorgio Gomelsky
Label Vertigo Records, A&M, Seventh Records
Critique

Albums de Magma

Köhntarkösz est le cinquième album réalisé par le groupe français de musique Zeuhl Magma en 1974.

Contenu[modifier | modifier le code]

Le titre principal est séparé en deux parties d'une quinzaine de minutes chacun. C'est un morceau de Christian Vander particulièrement sombre, pesant, évoluant lentement, très différent de Mekanïk Destruktïw Kommandöh. Ce titre a été très souvent joué en concert jusque dans les années 2000. Il a été précédemment enregistré "brut de fonte" par la B.B.C. le , avec une seconde partie différente que l'on retrouvera sur K.A (Köhntarkösz Anteria). On peut aussi l'entendre sur Live / Hhaï, le double-album de 1975. Il est alors rebaptisé Köhntark.


Le disque est complété par deux courts morceaux : Ork Alarm signé Jannick Top et Coltrane Sündia (traduction : Coltrane Repose en paix), une élégie pour John Coltrane.

Labels[modifier | modifier le code]

Le disque est paru à l'origine en vinyle sur les labels Vertigo Records en France (réf. 6325750) et A&M au Royaume-Uni (réf. AML S 68260). Il a ensuite été réédité en CD par Seventh Records (réf. REX VIII).

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

Face A[modifier | modifier le code]

  1. Köhntarkösz (Part I) (C. Vander) – 15:22
  2. Ork Alarm (J. Top) – 5:28

Face B[modifier | modifier le code]

  1. Köhntarkösz (Part II) (C. Vander) – 15:55
  2. Coltrane Sündïa (C. Vander) – 4:11

Personnel[modifier | modifier le code]

Musiciens[modifier | modifier le code]

Techniciens[modifier | modifier le code]

  • "Loulou" Sarkissian "Mekanik" : Stage Manager
  • Fabio Nicoli : Design & Art Direction
  • Giorgio Gomelsky : Producteur
  • Malcolm Robertson : Photographie
  • Simon Heyworth : Ingénieur du son

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]