Kátia Lund

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lund.
Kátia Lund
Naissance
São Paulo
Drapeau du Brésil Brésil
Nationalité Drapeau du Brésil Brésilienne
Profession Réalisateur, Producteur de cinéma et Scénariste
Films notables

La Cité de Dieu

La Cité des hommes

Kátia Lund (né à São Paulo, en 1966) est une réalisatrice, productrice et scénariste brésilienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Biographie tirée du site Evene[1] :

« Lorsqu'elle découvre la favela à l'âge de 29 ans, Katia Lund décide de consacrer sa caméra à ses habitants. Engagée par Spike Lee en 1995 sur le tournage du vidéo-clip They Don't Care About Us de Michael Jackson, la jeune femme est littéralement bouleversée par la population qu'elle rencontre. Élevée au Brésil par des parents issus de la middle-class américaine, elle ignorait jusqu'alors la pauvreté qui règne dans les bidonvilles. Diplômée en art de l'école catholique Maria Imaculada et en cinéma de la Brow University, elle travaille longtemps en tant qu'assistante réalisatrice sur des projets musicaux et publicitaires. En 1996, elle opère un revirement total et réalise Noticias de una guerra particular, documentaire centré sur le trafic de drogue dans les favelas. Si grâce à Spike Lee elle approche donc la favela, c'est aux côtés du cinéaste brésilien Fernando Meirelles qu'elle l'explore. Leur collaboration débute avec le court métrage Golden Gate et se poursuit avec La Cité de Dieu, film qui dénonce la violence inouïe des quartiers pauvres de Rio. Succès mondial, le métrage sert de tremplin à la série télévisée La Cité des hommes, prolongement de Golden Gate, dont elle assure la production et la réalisation de quelques épisodes. Katia Lund dirige en 2009, un segment du film collectif Les Enfants invisibles sur les destins d'enfants à travers le monde. Également à la tête de Nós do Cinema, organisation mêlant métiers du film et aide aux enfants démunis, Katia Lund compte bien élever la conscience sociale à travers le cinéma. »

Filmographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]