Károly Kerényi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Károly Kerényi

Károly (Carl, Karl) Kerényi (19 janvier 1897 - 14 avril 1973), né à Temesvár et mort à Ascona, est un philologue et historien des religions hongrois d'expression allemande. Il est l'un des fondateurs de l'étude moderne de la mythologie grecque.

Il collabora avec le psychiatre suisse Carl Gustav Jung et avec l'anthropologue Paul Radin à l'écriture du livre Le Fripon divin traitant du mythe de l'enfant éternel.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Dionysos und das Tragische in der Antigone, 1935
  • Apollon, 1937
  • Albae Vigiliae, revue paraissant à Leipzig et à Amsterdam, puis en 1940 à Zurich
  • Einführung in das Wesen der Mythologie, 1941, édition définitive traduite en français : Introduction à l'essence de la mythologie, 1953
  • Die antike Religion, en français : La Religion antique, ses lignes fondamentales, traduction de Y. Le Lay, Genève, Librairie de l'Université, Georg & GIe, 1957, in-8°, 246 p. cart[1].
  • Carl Gustav Jung, Paul Radin, Károly Kerényi, Le fripon divin, 1958
  • Carl Gustav Jung, Karoly Kerenyi, La jeune fille divine, 1968

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jeanmaire H. E. Kerényi. La religion antique, ses lignes fondamentales. In: Revue de l'histoire des religions, tome 156 n°1, 1959. pp. 120-121.