Justinas Bašinskas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Justinas Bašinskas
Description de cette image, également commentée ci-après
(photo sur le Centre d'information musicale de Lituanie)

Naissance
Trakiškiai (Lituanie)
Décès (à 80 ans)
Vilnius (Lituanie)
Style Musique classique
Activités annexes Pédagogue
Maîtres Julius Juzeliūnas

Œuvres principales

- 5 symphonies
- Marti, opéra...

Justinas Bašinskas, né le à Trakiškiai et mort le à Vilnius, est un compositeur et pédagogue lituanien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Justinas Bašinskas étudie la composition avec Julius Juzeliūnas au Conservatoire d'État de Litunanie (à Vilnius), dont il sort diplômé en 1955.

Lui-même enseigne la musique à l'Institut pédagogique de Vilnius (en) entre 1958 et 1969.

Le catalogue de ses compositions comprend notamment des pièces pour piano, de la musique de chambre, des œuvres pour orchestre (dont un ballet et cinq symphonies) et de la musique vocale (dont des mélodies pour voix et piano, un opéra et des pièces pour chœur a cappella).

Compositions (sélection)[modifier | modifier le code]

Pièces pour instrument solo[modifier | modifier le code]

  • 1969 : Sveikas, pavasari (salut, printemps) pour piano
  • 1979 : Sonate pour piano à 4 mains
  • 1983 : Sonate pour violoncelle
  • 1992 : Toccata pour piano

Musique de chambre[modifier | modifier le code]

  • 1977 : Sonate pour violon et piano
  • 1980 : Quatuor Juodkrantės raganų (les sorcières de Juodkrantė) pour 4 guitares (ou quatuor à cordes)
  • 1991 : Dialogai (dialogues) pour flûte et piano
  • 1993 : Vandenio baladė (ballade de l'eau) pour violoncelle et piano
  • 1994 : In Memoriam pour quatuor à cordes

Musique pour orchestre[modifier | modifier le code]

Symphonies[modifier | modifier le code]

(non numérotées)

  • 1973 : Symphonie Varpų (les cloches)
  • 1977 : Symphonie Buvimas (existence)
  • 1979 : Symphonie Raudų (lamentations)
  • 1983 : Symphonie Verpetuose (dans le vortex)
  • 1986 : Symphonie Žemės šauksmas (l'appel de la terre), avec mezzo-soprano

Autres œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1963 : 3 danses symphoniques
  • 1970 : Concerto pour flûte, orchestre à cordes et percussion
  • 1974 : Keturi (quatre), poème symphonique
  • 1982 : Užkeiktieji vienuoliai (les moines maudits), ballet en 3 actes
  • 1984 : Symphonie de chambre, pour orchestre à cordes

Musique vocale[modifier | modifier le code]

  • 1959 : Ąžuolas (le chêne), oratorio pour soprano, ténor, chœurs et orchestre
  • 1961 : Sakmė apie kareivio duoną (conte sur le pain du soldat), cantate pour baryton, chœurs et orchestre
  • 1964 : Laimės žiburys (lumières du bonheur), cantate pour chœurs et orchestre
  • 1968 : Žvėrys žiemą (les bêtes en hiver) pour soprano et piano
  • 1969 : Requiem pour baryton, chœurs et orchestre ; Ruduo (automne) pour baryton et piano
  • 1974 : Tėvynei (à la patrie) pour baryton, chœurs et orgue ; Ryto (le matin), cantate pour récitant, chœurs et piano
  • 1976 : Concerto pour chœurs, flûte, contrebasse et percussion
  • 1985 : Apuoko valanda (l'heure du hibou) pour soprano et piano (ou flûte, hautbois, violoncelle et piano)
  • 1990 : Marti (la belle-fille), opéra en 2 actes
  • 1992 : Plaukia upės (les rivières coulent) pour soprano, violoncelle et piano

Liens externes[modifier | modifier le code]