Justin Marshall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marshall.
Justin Marshall
Description de l'image JustinMarshall2010.jpg.
Fiche d'identité
Nom complet Justin Warren Marshall
Naissance (41 ans)
à Mataura (Nouvelle-Zélande)
Taille 1,79 m (5 10)
Position demi de mêlée
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
1995-2005
1995-2005
2005-2006
2006-2008
2008-2009
2009-2010
Canterbury
Crusaders
Leeds Tykes
Ospreys
Montpellier
Saracens
? (?)
118 (39)[1]
25 (21)[2]
49 (53)[3]
11 (0)[1]
22 (8)[1]
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
1995-2005 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 81 (120)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Justin Warren Marshall, né le à Mataura, est un joueur de rugby néo-zélandais évoluant au poste de demi de mêlée. Il a formé avec Andrew Mehrtens l'une des paires de demi les plus fameuses du rugby, tant chez les Blacks que chez les Canterbury Crusaders. Il est le demi de mêlée le plus capé de l'histoire du rugby néo-zélandais, mais également le meilleur marqueur d'essais à ce poste.

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Il est l'un des rares joueurs de rugby à avoir disputé plus de 100 matchs de Super 12, compétition qu'il dispute avec la franchise des Canterbury Crusaders. Il remporte cinq titres, le dernier en 2005.

En janvier 2005, il signe en faveur du club anglais de Leeds Tykes, contrat qui prend effet après la tournée des Lions de 2005 en Nouvelle-Zélande[4]. Dernier de la saison 2005-2006, le club est relegué en National Division 1, le deuxième niveau de club en Angleterre. Il rejoint alors la franchise galloise des Ospreys avec laquelle il signe pour deux ans[5]. Il dispute la finale de Coupe anglo-galloise, compétition remportée par 41 à 35[6]. Bien que la saison ne soit pas terminée, et que le club soit en lice pour l'obtention du titre en Celtic League, il obtient l'autorisation de se rendre au Japon pour disputer deux matchs avec une sélection Classic All Blacks face à la sélection japonaise[7]. La franchise galloise remporte finalement le titre, Marshall disputant seize rencontres et inscrivant cinq essais[1]. En Coupe d'Europe, il dispute les six rencontres de son équipe, avec deux essais[1], les Ospreys terminant deuxième de leur groupe.

La saison suivante, il inscrit 3 points lors de ses douze rencontres de Celtic League. En Coupe d'Europe, les Ospreys s'inclinent en quart de finale face au club anglais des Saracens, Marshall disputant les sept rencontres et marquant deux essais[1].

En juillet 2008, il signe en faveur du club français de Montpellier[8]. Toutefois, il subit la concurrence d'un jeune joueur Julien Tomas. Mis à pied après avoir refusé de rentrer en jeu face au Stade toulousain[9], il est ensuite réintégré[10]. Peu après, il se met d'accord avec ses dirigeants pour mettre un terme à son contrat, signant aussitôt en faveur des Saracens[11]. Après une saison et demi avec sa nouvelle équipe, il annonce en 2010 mettre un terme à sa carrière[12].

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Après des débuts internationaux contre le XV de France en 1995 à Paris, il devient rapidement un titulaire indiscutable. Il sera de toutes les campagnes du Tri-nations depuis la première édition en 1996 jusqu'en 2004, remportant cinq fois la compétition. Il participe également aux Coupe du monde de rugby 1999 et Coupe du monde de rugby 2003. Il termine sa carrière avec les Blacks après la victoire dans la série contre les Lions lors de l'été 2005 et rejoint le Championnat d'Angleterre chez les Leeds Tykes.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

  • 118 matchs de Super 12/14

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

  • 81 test matchs dont 4 en tant que capitaine
  • 120 points (24 essais)
  • 88 matchs dont 5 en tant que capitaine

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f « Marshall Justin », sur www.itsrugby.co.uk (consulté le 18 octobre 2011)
  2. (en) « Justin Marshall », sur www.leedscarnegie.com, Leeds Carnegie (consulté le 18 octobre 2011)
  3. (en) « Justin Marshall », sur www.ospreysrugby.com, Ospreys (consulté le 18 octobre 2011)
  4. (en) « Marshall agrees Leeds move », sur telegraph.co.uk,‎ .
  5. (en) « Marshall completes Ospreys switch », sur bbc.co.uk,‎ .
  6. (en) Robert Kitson, « Leicester thwart Ospreys to end their trophy drought », sur theguardian.com,‎ .
  7. (en) Steve Bale, « Marshall has left Ospreys in lurch », sur express.co.uk,‎ .
  8. « Marshall s’engage à Montpellier », sur rmcsport.bfmtv.com,‎ .
  9. « Montpellier: Justin Marshall suspendu », sur parlonsrugby.com,‎ .
  10. « Marshall réintégré », sur lefigaro.fr,‎ .
  11. (en) « Saracens sign All Black Justin Marshall », sur telegraph.co.uk,‎ .
  12. (en) « Justin Marshall hangs up boots », sur rte.ie,‎ .

Liens externes[modifier | modifier le code]