Justin Gensoul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Justin Gensoul
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Père
Alexis Gensoul (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle

Marie Alexis Justin Gensoul de Monchy, né le à Connaux et mort le à Semur-en-Auxois, est un auteur dramatique et chansonnier français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Justin Gensoul est le fils d'Alexis Gensoul (1740-1793), député du Gard à l'Assemblée législative et maire de Connaux, et de Marie-Anne Laurence de La Fabrègue. Il est le cousin germain de Joseph Gensoul et le neveu d'Antoine-Joseph Augier.

Gensoul a également signé des œuvres sous son seul prénom « Justin ».

À son décès, il est qualifié d'homme de lettres et ancien employé à la direction générale des Postes.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • L'Aigle et la colombe, 1811 ;
  • Arlequin à Alger, comédie-parade en 1 acte et en vaudevilles, avec Rougement, Paris, Vaudeville,  ;
  • Le baiser au porteur, vaudeville en 1 acte avec Scribe et de Courcy, 1824 ;
  • Blanche ;
  • Chacun son tour, opéra en 1 acte... musique de Solié ;
  • Le Congé, ou la Veille des noces, comédie-vaudeville en 1 acte et en prose, avec Rougement, Paris, Vaudeville,  ;
  • Le Coureur d'héritages, comédie en 3 actes et en vers ;
  • Les Deux mousquetaires, ou la Robe de chambre, opéra-comique en 1 acte. avec J.-C. Vial. Musique de M. Berton... Paris, Opéra-comique,  ;
  • Le Français à Venise, opéra-comique en 1 acte. Musique de M. Nicolo, de Malthe... Paris, Opéra-comique,  ;
  • Lord Davenant, drame en 4 actes et en prose, avec J.-B.-C. Vial et Milcent... Paris, Théâtre-français,  ;
  • Mon premier pas, 1803 ;
  • Nadir et Sélim, ou les Deux artistes, opéra-comique en 3 actes. Musique de M. Romagnesi, Paris, Opéra-comique,  ;
  • Philocles, opéra en 2 actes... musique de Dourlen, 1806 ;
  • Le Projet singulier, comédie en 1 acte et en vers, Paris, Théâtre de l'Impératrice, 2 germinal an XIII ;
  • Prologue pour l'ouverture du nouveau théâtre de Semur ;
  • Société d'émulation de Cambrai. Concours de poésie. [Épître sur le théâtre, par M. Justin Gensoul. Le Fugitif, par S. Henri Berthoud. Sur l'entrée de S. A. R. Mgr le duc d'Angoulême en Espagne, par M. Alphonse Flavol.] Séance publique du  ;
  • Le Tardif, comédie en 1 acte et en vers, Paris, Théâtre-français,  ;
  • Le Valet intrigué, comédie en prose, Paris, Odéon, .

Quelques chansons[modifier | modifier le code]

  • Le Baiser du matin[1]
  • La table[2]
  • L'angélus[3].
  • Le bon mari[4]
  • Le premier voyage[5]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Baiser du matin, transcrite en 1827 dans un recueil de chansons manuscrit.
  2. La table, publiée dans un recueil de chansons en 1838.
  3. L'angélus, publiée dans un recueil de chansons en 1838.
  4. Le bon mari, publiée dans un recueil de chansons en 1838.
  5. Le premier voyage.

Liens externes[modifier | modifier le code]