Jurij Brězan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jurij Brězan
Bundesarchiv Bild 183-E1114-0201-007, Berlin, 1. DSV-Jahreskonferenz, Jurij Brezan.jpg

Jurij Brězan lors de la réunion annuelle de l'Union des écrivains allemands à Berlin-Est 1967.

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 89 ans)
KamenzVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
Dušan ŠwikVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités
Autres informations
Membre de
Site web
Distinctions

Jurij Brězan, né le à Räckelwitz dans le land de Saxe et mort le à Kamenz, écrivain, romancier, novelliste et journaliste allemand d'origine sorabe. Il écrivit dans les deux langues allemand et haut-sorabe. Il est le fondateur de la littérature socialiste de langue sorabe.

Jurij Brězan a fréquenté l'école secondaire en 1928 à Bautzen.

Depuis 1933, il a travaillé illégalement pour l'association sorabe Domowina qui devint un groupe de résistance active des Sorabes de Lusace.

Il a commencé des études d'économie et a été exclu de cette formation en 1936 par le régime nazi.

Vers 1937-1938, il émigra à Prague. Après son retour en Allemagne, il fut arrêté par les Nazis et fut mis en prison jusqu'en 1939.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, de 1942 à 1944, il est mobilisé sous l'uniforme allemand. Il est fait prisonnier par l'armée américaine.

De 1945 à 1948, il devint un fonctionnaire de l'organisme sorabe Domowina. Entre temps il devient membre du Parti socialiste unifié d'Allemagne.

À partir de 1949, il devint journaliste et pigiste.

En 1965, il entre à l'Académie des arts de Berlin.

De 1969 à 1989, il est président de l'union des journalistes de RDA.

Jurij Brězan écrivit également pour la jeunesse, notamment des contes et des légendes de Lusace.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 52 Wochen sind ein Jahr (Novel, 1953)
  • Christa (Story, 1957)
  • Der Gymnasiast (Novel, 1958)
  • Borbas und die Rute Gottes (Story, 1959)
  • Semester der verlorenen Zeit (Novel, 1960)
  • Mannesjahre (Novel, 1964)
  • Der Elefant und die Pilze (Children's book, 1964)
  • Die Reise nach Krakau (1966)
  • Die Abenteuer des Kater Mikosch (Children's book, 1967)
  • Die Schwarze Mühle (Story, 1968)
  • Krabat oder Die Verwandlung der Welt (Novel, 1976)
  • Der Brautschmuck (Stories, 1979)
  • Bild des Vaters (Novel, 1983)
  • Dalmat hat Ferien (Children's book, 1985)
  • Wie das Lachen auf die Welt kam (Stories, 1986)
  • Einsichten und Ansichten (1986)
  • Geschichten vom Wasser (Stories, 1988)
  • Mein Stück Zeit (Autobiographical report, 1989)
  • Bruder Baum und Schwester Lärche (1991)
  • Das wunderschöne blaue Pferd (1991)
  • Krabat oder Die Bewahrung der Welt (Novel, 1993)
  • Rifko - aus dem Tagebuch eines Dackels (Children's book, 1994)
  • Die Leute von Salow (Novel, 1997)
  • Ohne Pass und Zoll (Autobiographical report, 1999)
  • Die grüne Eidechse (Novel, 2001)
  • Hunds Tagebuch (Story, 2001)

Liens externes[modifier | modifier le code]