Jurassic World : Le Monde d'après

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jurassic World :
Le Monde d'après
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo anglophone du film.
Titre québécois Monde jurassique : la domination
Titre original Jurassic World Dominion
Réalisation Colin Trevorrow
Scénario Emily Carmichael
Colin Trevorrow
Musique Michael Giacchino
Acteurs principaux
Sociétés de production Amblin Entertainment
Universal Pictures
Perfect World Pictures
Latina Pictures
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Drapeau de Malte Malte
Genre Science-fiction
Durée 147 minutes
Sortie 2022

Série Jurassic Park

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution.

Jurassic World : Le Monde d'après ou Monde jurassique : la domination[1] au Québec (Jurassic World Dominion) est un film de science-fiction américano-sino-maltais réalisé par Colin Trevorrow, sorti en 2022.

Il s'agit du sixième volet de la série cinématographique Jurassic Park, de la suite de Jurassic World: Fallen Kingdom de Juan Antonio Bayona (2018) et du court métrage Battle at Big Rock de Colin Trevorrow (2019).

Synopsis[modifier | modifier le code]

Quatre ans après l'éruption volcanique cataclysmique sur Isla Nublar et l'incident du manoir Lockwood, les dinosaures parcourent librement la Terre. Claire Dearing, ancienne responsable des opérations de Jurassic World, travaille toujours pour le Dinosaur Protection Group. Elle et Owen Grady vivent dans une cabane isolée dans les montagnes de la Sierra Nevada, s'occupant secrètement de Maisie Lockwood, la petite-fille clonée de Benjamin Lockwood. Blue, la femelle vélociraptor dressée par Owen, revient de manière inattendue avec une progéniture conçue de manière asexuée que Maisie nomme Beta.

La société de biotechnologie Biosyn Genetics mène des recherches génomiques sur les dinosaures, officiellement pour mettre au point des traitements médicaux et pour des applications agronomiques. Mais à l'insu de Claire et Owen, Biosyn veut étudier l'ADN de Maisie pour en tirer profit. Lorsque cette dernière, frustrée de vivre recluse, se faufile une énième fois au-delà du périmètre dans lequel elle est autorisée à sortir, des mercenaires au service de Biosyn l'enlèvent ainsi que Beta.

Au Texas, des essaims de sauterelles géantes censées être éteintes ont inexplicablement réapparu, ravageant de nombreuses cultures et menaçant ainsi la sécurité alimentaire mondiale. La paléobotaniste Ellie Sattler observe que les sauterelles épargnent les champs cultivés avec des semences Biosyn, ce qui l'amène à soupçonner que l'entreprise les a créées. Croyant que l'ADN des sauterelles remonte à la période du Crétacé, Ellie renoue avec son ex-compagnon paléontologue, le Pr Alan Grant, qui accepte de l'aider à enquêter sur Biosyn.

Avec l'aide de Franklin Webb, le jeune informaticien vu dans le précédent opus, et Barry Sembène, l'ex-collègue d'Owen à Jurassic World, travaillant désormais respectivement pour la CIA et les services de renseignements français, Claire et Owen suivent Maisie et Beta jusqu'à Malte où ils infiltrent un marché noir de dinosaures. Lorsque les autorités font une descente sur le marché, des dinosaures sont volontairement relâchés par les trafiquants pour faire diversion, causant des ravages. La cheffe de ceux-ci, Soyona Santos, informe sous la contrainte Claire et Owen que Maisie et Beta ont été transportés au centre de recherche de Biosyn, un sanctuaire pour dinosaures situé dans le massif alpin des Dolomites en Italie. Kayla Watts, une sympathique pilote d'avion-cargo, propose à Owen et Claire de les y amener.

Le théoricien du chaos, le Pr Ian Malcolm, qui travaille maintenant pour Biosyn, invite Alan et Ellie au centre pour l'aider à mettre au jour les activités illégales du PDG Lewis Dodgson, étant par ailleurs épaulé secrètement dans cette optique par le directeur de la communication Ramsay Cole. Il s'avère que le Dr Henry Wu, l'ancien généticien de Jurassic Park puis Jurassic World qui a lui aussi rejoint Biosyn, a génétiquement modifié les sauterelles pour qu'elles ne consomment que les cultures utilisant des semences autres que celles de l'entreprise afin que celle-ci puisse dominer le marché agricole. Wu rencontre Maisie et lui révèle qu'elle n'est pas un clone : en réalité, Charlotte Lockwood, la défunte fille de Benjamin Lockwood et ancienne collègue de Wu, a utilisé son propre ADN pour engendrer Maisie comme son enfant. Charlotte est décédée des suites d'une maladie génétique, mais elle était parvenue à modifier l'ADN de Maisie pour l'en immuniser. Wu pense que l'ADN de Maisie et de Beta est essentiel pour créer un agent pathogène qui remédierait au comportement agressif et vorace des sauterelles et mettrait ainsi fin aux destructions de cultures.

Lorsqu'il pénètre dans l'espace aérien de Biosyn, l'avion-cargo de Kayla est attaqué par un Quetzalcoatlus. Claire s'éjecte tandis qu'Owen et Kayla survivent à un atterrissage forcé. Après des rencontres séparées avec un Therizinosaurus et un Pyroraptor, les trois se regroupent. À l'intérieur du centre de recherche de Biosyn, Ian et Ramsey permettent à Ellie et Alan d'accéder à un laboratoire secret où ils volent un échantillon d'ADN de sauterelle puis par la suite rencontrent Maisie. Après avoir découvert que le laboratoire de sauterelles a été violé, Dodgson y met le feu.

Un Giganotosaure terrorise le groupe jusqu'à ce que le Therizinosaure et le Tyrannosaure rex fassent équipe et le tuent, en lui transperçant la gorge et le cœur. Le groupe s'échappe par hélicoptère, emmenant Wu, qui prétend pouvoir régler le problème des sauterelles, avec eux. De retour aux États-Unis, Wu libère une sauterelle porteuse de l'agent pathogène extrait de l'ADN de Maisie, mettant avec succès un terme à la menace qu'elles représentaient.

Ellie et Alan se remettent ensemble et vont témoigner aux côtés de Ian et Ramsay contre Biosyn devant le Sénat américain. Owen, Claire et Maisie rentrent chez eux et réunissent Beta et Blue. Partout dans le monde, les dinosaures s'adaptent à la coexistence avec les animaux modernes tandis que l'ONU déclare la vallée de Biosyn comme étant une réserve protégée pour les dinosaures.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

 Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par les bases de données Allociné et IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

 Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par les bases de données Allociné et IMDb.


Dans la version québécoise de cette suite, Jean-Luc Montminy ne prête pas sa voix à Ian Malcolm contrairement au dernier film (Montminy étant mort un peu plus tôt dans l'année). Il est remplacé par Gilbert Lachance. Il s'agit également de la première fois que les personnages d'Alan Grant et d'Ellie Stattler sont doublé au Québec

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[12], version québécoise (VQ) sur Forum du doublage québécois[13]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

En , Universal annonce le développement d'un troisième film Jurassic World avant même la sortie de Jurassic World: Fallen Kingdom au cinéma, en de la même année. En , Steven Spielberg annonce le retour de Colin Trevorrow à l'écriture ainsi qu'à la réalisation du film. Il sera accompagné par Emily Carmichael à l'écriture du scénario d'après une histoire imaginée par Derek Connolly[14].

En , Colin Trevorrow dévoile un court métrage intitulé Battle at Big Rock, dont l'intrigue avait lieu après les événements du précédent volet[15], montrant vers quel chemin allait se diriger le troisième film.

Le , Colin Trevorrow révèle le titre officiel du film : Jurassic World: Dominion[16]. Le titre Dominion signifie « souveraineté ou contrôle. L'Homme tente de contrôler la nature » selon Chris Pratt sur son compte Twitter peu après le post de Trevorrow. De plus, ce dernier annonce, lors d'une interview, que le film sera comme Avengers: Endgame, dans le sens où il présentera tous les personnages des autres films de la franchise[17]. En , on révèle le titre français du film Jurassic World : Le Monde d'après[18].

Attribution des rôles[modifier | modifier le code]

Dès l'annonce du développement du film, les acteurs Chris Pratt et Bryce Dallas Howard sont directement confirmés dans leurs rôles respectifs de Owen Grady et Claire Dearing.

En , on annonce que Jeff Goldblum, Sam Neill et Laura Dern reprendront leurs rôles d'Ian Malcolm, Alan Grant et Ellie Sattler[19], issus de la première saga Jurassic Park. Quelques jours plus tard, B. D. Wong, qui incarnait le Dr Henry Wu, lui aussi présent depuis le premier film, rejoint la distribution. En , Isabella Sermon, présente dans le précédent volet, reprend son rôle de Maisie Lockwood, tandis que Mamoudou Athie est annoncé à la distribution du film dans un rôle inconnu[20]. De plus, on annonce qu'il interpréterait l'un des personnages principaux.

En , on[Qui ?] annonce que Jake Johnson et Omar Sy, tous deux présents dans Jurassic World, reprennent leurs rôle respectifs de Lowery Cruthers et Barry[21]. Quelques jours plus tard, les acteurs Scott Haze et Dichen Lachman intègrent à leur tour la distribution[22].

Tournage[modifier | modifier le code]

En , des plans aériens sont réalisés dans la Cathedral Grove du parc provincial MacMillan[23],[24]. Le tournage commence le de la même année[25],[26]. Le , Colin Trevorrow publie une première photo du début du tournage[27]. Auparavant, quelques semaines plus tôt, il a déjà publié petit à petit sur Twitter des images sur la création d'un animatronique de bébé Nasutocératops, en pré-production[28],[29],[30].

Le tournage se déroule tout d'abord au Canada, notamment à Merritt, jusqu'en [31],[32]. il se déroule ensuite à Hawaï[33], puis aux studios de Pinewood (Pinewood Studios) en Angleterre[34],[35]. En , des scènes sont tournées à Malte, notamment dans la capitale La Valette[33]. Il doit durer environ 100 jours[36]. Peu après le début du tournage, Colin Trevorrow poste trois images, une dévoilant le titre du film, une montrant une chaise de tournage et une autre montrant deux des productrices associées une montagne rocheuse en arrière plan, évoquant la possibilité que des scènes présentant des dinosaures dans un environnement enneigé soient réalisées.

Le paléontologue américain Steve Brusatte officie comme consultant sur le tournage[37]. Il remplace ainsi Jack Horner qui l'avait été pour tous les autres opus de la saga.

Cependant, courant , le tournage du film est interrompu à la suite de la pandémie de Covid-19. Le , Chris Pratt lance un concours, en lien avec une œuvre de charité, nommé Eaten by a Dinosaur aux fans à l'issue duquel deux gagnants auront la chance d'être intégrés dans le film, dans des rôles où ils seront dévorés par des dinosaures[38]. Le , après neuf mois et 40 000 tests Covid-19, le tournage s'achève[39].

Musique[modifier | modifier le code]

Pour le dernier volet de la série, Michael Giacchino compose la bande originale du film. Il aura, en tout, composé la musique des trois volets de la saga Jurassic World.

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes, le film est crédité d'un score de 30 % d’avis favorables, sur la base de 378 critiques professionnelles collectées ; le consensus du site indique : « Jurassic World Dominion est peut-être un peu une amélioration par rapport à ses prédécesseurs immédiats à certains égards, mais cette franchise a parcouru pesamment un long chemin depuis ses débuts classiques »[41]. Sur Metacritic, le film obtient une note moyenne pondérée de 38/100, sur la base de 59 critiques collectées ; le consensus du site indique : « Avis généralement défavorables »[40].

En France, le site Allociné donne au film une note moyenne de 2,3/5, sur la base de 31 titres de presse collectés[42].

Pour France Info Culture, « le film ne repose plus que sur le spectacle d'animaux disparus fascinants, sous une forme toujours réaliste et belle. Plaisir des yeux, mais guère plus »[43]. Le Dauphiné libéré, lui, parle d'un long-métrage « à la peine pour porter son message de respect de la nature et de sauvetage de la Terre, avec elle de l’humanité : intrigue grossière ; rebondissements improbables ; dialogues inconsistants ; personnages plats ; acteurs majeurs sous-utilisés ». Parmi les critiques les plus négatives, celle du Journal du Geek est l'une des plus incisives : « Le Monde d'après réunit tous les ingrédients de la recette Jurassic Park, sans pour autant retrouver ce qui fait l'essence de la franchise que l'on aime tant. Un film prétexte qui nous laisse de glace et confirme que le spin-off doit choisir la voie de l'extinction, et pour de bon cette fois »[44].

Parmi les critiques positives, 20 Minutes identifie que ce « qui fait le charme du film : le suspense est renforcé par le fait que les grosses bêtes menacent des héros sympathiques auxquels le spectateur s’est attaché »[45]. On retrouve chez Le Figaro une critique en demi teinte. Ainsi, l'hebdomadaire révèle que « sans jamais vouloir rivaliser avec le premier film de Spielberg (aujourd’hui culte), ce sixième long-métrage sait rester à sa place. Il se contente d’être un spectaculaire divertissement sans autre prétention philosophique »[46]. Pour Le Parisien, le gros point positif « ce sont bien entendu les grosses bébêtes. Et, encore une fois, les créateurs se sont surpassés, entre un colossal monstre marin, un belliqueux prédateur à plumes, ou encore un ptérosaure géant appréciant peu de voir un avion contester son espace aérien »[47].

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
376 851 080 $[48],[49] 15
Drapeau de la France France 3 552 448 entrées[50] 13
Monde Total hors États-Unis 626 924 552 $[48],[49] 15
Monde Total mondial 1 003 775 632 $[48],[49] 15

France[modifier | modifier le code]

Le jour de sa sortie, en France, le film se place en première position du box-office avec 338 399 entrées, dont 121 488 en avant-première, pour 749 copies, se plaçant devant la comédie française Champagne ! et ses 32 008 tickets. Au moment de sa sortie, il s'agit du meilleur démarrage au cinéma, pour un premier jour d'exploitation, en France pour l'année 2022 ; le précédent étant celui de Doctor Strange 2[51].

Au bout d'une première semaine d'exploitation, le film de Colin Trevorrow réussit à détrôner la super production Top Gun : Maverick avec près de 1,3 million d'entrées. Ce score admirable reste inférieur aux deux précédents opus[52]. La semaine suivante, le film fait moitié moins avec 627 968 pour 1 927 033 entrées cumulées[53]. Pour sa troisième semaine d'exploitation, le film est en passe d'être rattrapé par Top Gun : Maverick (454 672 contre 448 946), chose qui se produisit en 4e semaine avec 478 000 entrées contre 537 000 pour le film avec Tom Cruise[54],[55]. La barre symbolique des 3 millions d'entrées est franchie au cours de sa 5e semaine d'exploitation. Au box-office, il se place dernier du podium (240 910 entrées) derrière Top Gun : Maverick (323 394) et devant Buzz l'éclair (214 017)[56].

États-Unis et Canada[modifier | modifier le code]

Avec ses 143 370 000 $, le long-métrage se place en tête du box-office américain pour son premier week-end d'exploitation, loin devant les 50 000 064 $ de Top Gun : Maverick. Au moment de sa sortie, il s'agit du second meilleur démarrage de l'année 2022 aux États-Unis et au Canada derrière Doctor Strange 2[57].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Source : Internet Movie Database[58] et Allociné[59]

Récompense et Nominations[modifier | modifier le code]

Distinctions du film Jurassic World : Le Monde d'après
Années Évènements Catégorie / Récompense Nommé(es) / Lauréat(es) Résultats
2022 Academy of Science Fiction, Fantasy and Horror Films - Saturn Awards Meilleur film de science-fiction Jurassic World : Le Monde d'après Nomination
Meilleurs effets spéciaux David Vickery
Music + Sound Awards The Elephant Music Award pour le meilleur réenregistrement ou adaptation dans une bande-annonce de film[60] Jonathon Deering
People's Choice Awards Le film de l’année 2022 Jurassic World : Le Monde d'après
Le film d'action de 2022
La star de cinéma masculine de 2022 Chris Pratt
La star du cinéma d’action de 2022 Chris Pratt
2023 Alliance of Women Film Journalists EDA Special Mention Award - Time Waster Remake ou suite Jurassic World : Le Monde d'après Lauréat
Elle mérite un nouvel agent Bryce Dallas Howard Nomination
Annie Awards Meilleure animation des personnages dans un long-métrage en prises de vues réelles Richard Bentley, Alexander K. Lee, Jance Rubinchik, Antoine Verney-Carron et Sally Wilson
CinEuphoria Awards Meilleurs effets spéciaux (sons ou visuels) - Compétition internationale David Vickery
Family Film Awards[61] Meilleur long métrage Jurassic World : Le Monde d'après
Meilleur second rôle féminin dans un long métrage Bryce Dallas Howard
Fangoria Chainsaw Awards Meilleurs effets spéciaux de créature John Nolan
Golden Schmoes Awards La plus grande déception de l'année Jurassic World : Le Monde d'après
Pire film de l'année
International Film Music Critics Award (IFMCA) Meilleure musique originale pour un film fantastique / science-fiction Michael Giacchino
Kids' Choice Awards Film préféré Jurassic World : Le Monde d'après
Acteur de cinéma préféré Chris Pratt
Motion Picture Sound Editors Meilleur montage son des effets cinématographiques et bruitages Ronni Brown, Benjamin A. Burtt, Coya Elliott, Luke Dunn Gielmuda, Scott Guitteau, Pete Horner, Stuart McCowan, Al Nelson, Gary Rydstrom, Jana Vance, Qianbaihui Yang et Gwendolyn Yates Whittle
Razzie Awards Pire actrice Bryce Dallas Howard
Pire remake, plagiat ou suite Jurassic World : Le Monde d'après
Pire scénario Emily Carmichael, Derek Connolly et Colin Trevorrow
Visual Effects Society Meilleurs effets visuels dans un film en prises de vues réelles Paul Corbould, Ann Podlozny, Jance Rubinchik, Dan Snape et David Vickery
Meilleur environnement fictif dans un film en prises de vues réelles Thomas Døhlen, Stephen Ellis, Steve Hardy et John Seru
Young Artist Awards Meilleur second rôle masculin dans un film (Jeune acteur) Bastian Antonio Fuentes

Éditions en vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Classification États-Unis : « Classé PG-13 pour des séquences d'action intenses, un peu de violence et de langage. »

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e « Monde jurassique : la domination », sur cinoche.com (consulté le ).
  2. (en) « Lumiere - Sociétés de distribution », sur lumiere (consulté le ).
  3. « Budget du film Jurassic World : Le Monde d'après », sur JP box-office.com (consulté le ).
  4. « « Jurassic World : Le Monde d'après - Dates de sortie » » (dates de sortie), sur l'Internet Movie Database (consulté le ).
  5. « Première mondiale de Jurassic World Dominion au TCL Chinese Theatre à Hollywood, California, United States le 6 Juin 2022 », sur alamyimages.fr (consulté le ).
  6. a et b « « Jurassic World : Le Monde d'après » » (fiche film), sur Allociné (consulté le ).
  7. a et b « Jurassic World : Le Monde d'après », sur cinebel.dhnet.be (consulté le ).
  8. « Jurassic World : Le Monde d'après », sur cineman.ch (consulté le ).
  9. « « Jurassic World : Le Monde d'après - Guide Parental » » ((en) guide parental), sur l'Internet Movie Database (consulté le ).
  10. « Visa et Classification - Fiche œuvre Jurassic World : Le Monde d'après », sur CNC (consulté le ).
  11. « Guide Parental suisse », sur filmrating.ch (consulté le ).
  12. « Jurassic World : Le Monde d'après », sur rsdoublage.com.
  13. « Monde jurassique : La domination (Jurassic World Dominion) », sur doublagequebecois.forum-canada.net.
  14. « Jurassic World 3 : Steven Spielberg annonce le retour de Colin Trevorrow à la réalisation », sur allocine.fr (consulté le ).
  15. Alexis Wargny Gourret, « Jurassic World 3 : un court métrage de huit minutes qui devrait faire trembler les fans », sur lefigaro.fr, (consulté le ).
  16. (en) Coline Trevorrow, « Day One #JurassicWorldpic.twitter.com/UnQIUFwJ3t », sur @colintrevorrow, (consulté le ).
  17. « Chris Pratt compare Jurassic World 3 à Avengers : Endgame », sur premiere.com, (consulté le ).
  18. « Jurassic World Dominion : un titre français clin d'oeil à Spielberg », sur allocine.fr, (consulté le ).
  19. « Jeff Goldblum, Laura Dern et Sam Neill seront bien de retour ! », sur allocine.fr, (consulté le ).
  20. « Jurassic World 3 : un nouvel acteur rejoindra la franchise après l'annonce du retour du casting principal de Jurassic Park », sur ecranlarge.com, (consulté le ).
  21. « Jurassic World 3 : Omar Sy et Jake Johnson de retour dans la saga », sur premiere.fr, (consulté le ).
  22. Aïssatou Loum, « Jurassic World 3 : Dichen Lachman rejoint le film », sur braindamaged.fr, (consulté le ).
  23. (en) Sachin Trivedi, « Jurassic World 3 Begins Production With Exciting New Characters », International Business Times,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  24. (en) Mike Youds, « Latest Jurassic World movie lands in Vancouver Island park for filming », Victoria News,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  25. (en) Aaron Couch, « Next Jurassic World Movie Is Called Dominion », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  26. (en) Brian Welk, « Jurassic World 3 Title Revealed by Director Colin Trevorrow », sur thewrap.com, (consulté le ) : « Production on the film began on Monday [...] ».
  27. (en) Alyssa Mercante 25, « Jurassic World 3 title revealed by director », sur gamesradar.com (consulté le ).
  28. (en) Colin Treworrow, « Work », sur Twitter, (consulté le ).
  29. (en) Colin Trevorrow, « next stepspic.twitter.com/8B62vFtDBY », sur @colintrevorrow, (consulté le ).
  30. (en) Coline Trevorrow, « Ready.pic.twitter.com/mkTbGYbaGV », sur @colintrevorrow, 2020t07:51 (consulté le ).
  31. (en) Jake Courtepatte, « Jurassic World 3 filming coming to Merritt », Merritt Herald, (version du sur Internet Archive).
  32. (en) Colton Davies, « Jurassic World 3 to begin filming in Merritt tomorrow », Radio NL,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  33. a et b (en) Kurt Sansone, « Jurassic World 3 to be filmed in Malta », Malta Today, (version du sur Internet Archive).
  34. (en) Nick Evans, « Looks Like Jurassic World 3 Is Beginning Filming Soon », sur cinemablend.com, (consulté le ).
  35. (en) Ryan Scott, « Jurassic World 3 Will Shoot at Pinewood Studios in England », sur movieweb.com, (version du sur Internet Archive).
  36. (en) Bui Hoai-Tran, « Jurassic World 3 Will Be Like Avengers: Endgame, According to Chris Pratt », sur /Film, (version du sur Internet Archive).
  37. (en) Bui Hoai-Tran, « Jurassic World 3 Casts Altered Carbon Star Dichen Lachman, Hires New Dinosaur Consulting Team », sur /Film, (version du sur Internet Archive).
  38. (en) Haleigh Foutch, « You Can Get Eaten by a Dinosaur in Jurassic World 3... for Charity », sur collider.com, (consulté le ).
  39. « Après 9 mois et 40 000 tests COVID, le tournage de Jurassic World 3 est terminé ! », sur premiere.fr, .
  40. a et b (en) « Jurassic World Dominion Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le ).
  41. a et b (en) « Jurassic World Dominion (2022) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le ).
  42. a b c d e f g h i j k l m n o p et q « Jurassic World : Le Monde d'après - critiques presse », sur AlloCiné (consulté le ).
  43. Jacky Bornet, « "Jurassic World : le monde d’après" : sixième opus de la saga, beau mais sans surprises », sur Franceinfo, (consulté le ).
  44. Julie Hay, « Critique Jurassic World 3 : une franchise en voie d’extinction 🦕 », sur Journal du Geek,‎ (consulté le ).
  45. Caroline Vié, « « Jurassic World : Le Monde d'après » : Colin Trevorrow achève l'aventure des dinosaures en beauté », sur 20 Minutes, (consulté le ).
  46. Olivier Delcroix, « Notre critique de Jurassic World. Le monde d’après: les dinosaures ont toujours les crocs », sur Le Figaro, (consulté le ).
  47. Catherine Balle, Renaud Baronian, Yves Jaeglé et Michel Valentin, « Sorties cinéma du 8 juin : «Jurassic World : le monde d’après», «la Chance sourit à Madame Nikuko», «Champagne !»... les films à voir, ou pas », sur Le Parisien, (consulté le ).
  48. a b et c (en) « Jurassic World : Le Monde d'après », sur Box Office Mojo (consulté le ).
  49. a b et c (en) « Jurassic World : Le Monde d'après », sur The Numbers (consulté le ).
  50. « Jurassic World : Le Monde d'après », sur JP's Box-Office (consulté le ).
  51. Brigitte Baronnet, « Box-office : Jurassic World 3 plus gros démarrage de l'année ? », sur allocine.fr, (consulté le ).
  52. Vincent Formica, « Box-office France : Jurassic World 3 détrône Top Gun Maverick », sur allocine.fr, (consulté le ).
  53. Brigitte Baronnet, « Box-office France : Jurassic World 3 toujours en tête, Top Gun Maverick bat un nouveau record », sur allocine.fr, (consulté le ).
  54. Vincent Formica, « Box-office France : Jurassic World 3 tient toujours tête à Top Gun Maverick », sur allocine.fr, (consulté le ).
  55. Axelle Vacher, « Box-office France : Top Gun 2 redécolle devant Jurassic World 3 et Buzz l'Eclair », sur ecranlarge.com, (consulté le ).
  56. Brigitte Baronnet, « Box-office France : Les Minions 2 parmi les meilleurs démarrages de 2022 », sur Allociné, (consulté le ).
  57. Yoann Sardet, « Jurassic World 3 dompte le box-office US, devant Maverick mais derrière les précédents épisodes de la saga », sur allocine.fr, (consulté le ).
  58. « « Jurassic World : Le Monde d'après - Distinctions » » ((en) récompenses), sur l'Internet Movie Database (consulté le ).
  59. « Palmares du film Jurassic World : Le Monde d'après », sur Allociné (consulté le ).
  60. (en) « 2022 Music + Sound Awards Best Re-Record or Adaptation Finalists », sur masawards.com (consulté le ).
  61. (en) « Family Film and TV Awards - 2022 Nominees and Winners », sur familyfilmawards.com (consulté le ).
  62. « Sortie en DVD », sur dvdfr.com (consulté le ).
  63. « Sortie en Blu-ray version longue », sur dvdfr.com (consulté le ).
  64. « Sortie en 4K Ultra HD + Blu-ray - Version longue », sur dvdfr.com (consulté le ).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

La saga[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]