Junk (livre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Junk est un roman de l'écrivain Melvin Burgess publié en 1996 en Angleterre et en France. Il a remporté la Médaille Carnegie en 1996

Résumé[modifier | modifier le code]

Au milieu des années 80, en Angleterre, la vie de deux adolescents va changer quand ils décident de s'enfuir de leur petite ville, Minely-sur-Mer, pour rejoindre Bristol. Un père qui le bat, une mère alcoolique; la vie de Nico est devenue un calvaire. Sa seule issue est de fuir. Il est rejoint par sa petite amie, Gemma, révoltée contre ses parents et contre l'autorité. Comment s'en sortir à 14 ans, sans ressources et sans abri? Leur quotidien va vite se résumer à squatter des maisons abandonnées avec d'autres jeunes... L'engrenage de la drogue va les rattraper. La première cigarette, le premier joint. La première dose d'héroïne les précipite dans une longue descente vers les enfers. Nico et Gemma deviennent des junkies. Ils n'en sont pas encore conscients.

Thème abordés[modifier | modifier le code]

Le roman Junk aborde les thèmes de la drogue, de l'adolescence, de la fugue, ainsi que celui de l'amour.

Dans le même genre de livre, on peut trouver Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée... et l'Herbe bleue bien que Junk ne soit pas présenté par l'auteur comme une histoire vraie.

Narration[modifier | modifier le code]

La narration change de personnage en personnage d'un chapitre à un autre, créant ainsi un ensemble de points de vues des personnages de manière explicitement subjective donnant ainsi l'image d'un ensemble objectif lors de la fin de la lecture.

Éditions françaises[modifier | modifier le code]

Adaptation[modifier | modifier le code]

L'œuvre de Melvin Burgess a été adaptée en téléfilm au Royaume-Uni, en 1999[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. IMDb