June Richmond

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une chanteuse image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant une chanteuse américaine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

June Richmond
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 47 ans)
GöteborgVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Genre artistique

June Richmond est une chanteuse née le 9 juillet 1915 à Chicago, décédée le 14 août 1962 à Gothembourg.

Biographie[modifier | modifier le code]

June Richmond se fait remarquer au sein de l'orchestre de Jimmy Dorsey qu'elle rejoint en 1938. Elle participe ensuite aux formations des orchestres de Cab Calloway et Andy Kirk jusqu'à la fin de la deuxième guerre mondiale. Elle connaît une seconde carrière en France, signe avec le producteur Eddie Barclay et devient l'une des interprètes de Henri Salvador ou Gilbert Bécaud. Elle enregistre sous la direction de Quincy Jones, alors nommé Directeur Artistique de Barclay.

En 1954, elle est la vedette du Casino de Paris. Le violoniste danois Svend Asmussen enregistre avec elle. June Richmond part alors en Scandinavie où elle s'éteint en 1962, succombant à une crise cardiaque.

June Richmond était mariée à Guy Provence, un danseur français[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. June Richmond Weds (en), article du 11 février 1954 dans le magazine Jet.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Jazz in Paris, Harold Nicholas, June Richmond & Andy Bey, Emarcy, 2001
  • The ladies in blues, compilation, 2007