Jumping international de Bordeaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jumping international de Bordeaux
Description de l'image Jumping Bordeaux.JPG.
Généralités
Sport Sport équestreVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1978
Organisateur(s) FEI
Éditions 39
Périodicité Annuel
Statut des participants Professionnels
Site web officiel http://www.jumping-bordeaux.com

Palmarès
Tenant du titre Daniel Deußer Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Plus titré(s) John Whitaker et Franke Sloothaak (3)
Entrée du jumping au Parc des Expositions en 2012.

Le Jumping International de Bordeaux est l'une des deux étapes française de la Coupe du monde de saut d'obstacles avec Lyon.
Cette étape bordelaise a été créée sous l'impulsion, entre autres, d'Emeric Coupérie, cavalier et éleveur de chevaux de compétition.
L'épreuve s'est déroulée entre 1978 et 1988 au Parc des Expositions de Bordeaux, puis entre 1989 et 1992 au Stadium vélodrome de Bordeaux-Lac et enfin elle revient en 1996 au Parc des Expositions de Bordeaux-Lac. En raison de problèmes d'organisation, il n'y a pas eu de Jumping en 1994 et 1995. D'autres épreuves amateurs et professionnelles ont lieu sur la piste, durant les trois jours de compétition, notamment des étapes de la coupe du monde d'attelage et de voltige[1].

Le jumping de Bordeaux[modifier | modifier le code]

L'édition 2013 s'est déroulée du 8 au 10 février[2]. La manifestation a reçu 35 000 spectateurs, places assises payantes, ce qui ne tient pas compte du salon Jumping l'Expo[3] organisé en parallèle. Cet événement sportif est de niveau élevé, grâce à la participation de grands cavaliers du moment[4]. L'édition 2014 se déroule le 6, le 7 et le 8 février.

Palmarès des épreuves coupe du monde[modifier | modifier le code]

Saut d'obstacles[modifier | modifier le code]

Vue du parcours en 2014 depuis les tribunes.
Article détaillé : Coupe du monde de saut d'obstacles.

Attelage[modifier | modifier le code]

Le meneur néerlandais, Koos de Ronde (vainqueur en 2013), lors de la présentation des attelages avant l'épreuve.

Voltige[modifier | modifier le code]

Femmes[modifier | modifier le code]

Hommes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Compétitions, sur jumping-bordeaux.com
  2. « Jumping international de Bordeaux : au pays des étoiles », sur Sud-Ouest (sudouest.fr), article du 25 janvier 2013.
  3. « Jumping l'expo », sur jumping-bordeaux.com (consulté le 28 novembre 2014)
  4. « Jumping international de Bordeaux: 35 000 spectateurs », sur sudouest.fr,
  5. Résultats Jumping 2013
  6. « Bordeaux, Ehning comme chez lui », Equidia Life, (consulté le 9 février 2014)
  7. « LONGINES FEI WORLD CUP™ JUMPING 2015 » (consulté le 7 février 2015)
  8. Patrick Favier, « Jumping de Bordeaux : Julien Epaillard, la belle histoire d’une victoire », Sud Ouest, (consulté le 5 février 2017)
  9. « Jumping de Bordeaux : le belge Pieter Devos décroche le Grand Prix », France 3, (consulté le 4 février 2018)
  10. Yves Maugue, « Jumping de Bordeaux - GP coupe du monde : l’Allemand Daniel Deusser confirme sa domination », France Bleu, (consulté le 10 février 2019)
  11. « FEI World Cup™ Driving FINAL - presented by Equidia - D02 Time obstacle driving competition for four-in-hand », sur hippoonline.de, (consulté le 9 février 2014)
  12. « Bordeaux – Attelage : Exell seul dans l’histoire », Equidia, (consulté le 8 février 2015)
  13. « FEI World Cup™ Vaulting FINAL 2014 - FEMALE », sur hippoonline.de, (consulté le 9 février 2014)
  14. « FEI World Cup™ Vaulting FINAL 2014 - MALE », sur hippoonline.de, (consulté le 9 février 2014)