Jump Jim Crow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jim Crow

Jump Jim Crow est le nom d'une chanson et d'une danse de 1828 interprétée par Thomas D. Rice, un comédien américain blanc grimé en noir, c’est-à dire en blackface, une pratique maintenant jugée raciste et offensante. Il était connu sous le nom de scène de Daddy Rice.

La chanson fut publiée sur feuille volante au début des années 1830 par E. Riley. Le numéro aurait été inspiré par un noir paralysé de Cincinnati appelé Jim Cuff ou Jim Crow. Rice parcourut le pays, interprétant la chanson, sous le nom de Daddy Jim Crow, contribuant à répandre la vague des minstrel shows.

Selon certains auteurs, à l'origine, le blackface en tant que forme de divertissement a tenté d'intégrer la lutte des Blancs de la classe inférieure avec les Noirs, en contrant l'oppression des classes moyennes et supérieures. Le blackface allait à l'encontre des valeurs ségrégationnistes des classes dirigeantes ; ces valeurs n'étaient pas la norme dans les classes inférieures. Les gens de pouvoir se sont d'abord opposés puis ont finalement interdit Jim Crow. « Au milieu du dix-neuvième siècle, ils avaient réussi à transformer le blackface en un spectacle de ménestrel plus ouvertement raciste »[1].

Le terme « Jim Crow » devint progressivement une manière de désigner les Afro-Américains et donna son surnom aux lois Jim Crow qui institutionnalisèrent la ségrégation raciale dans le Sud des États-Unis de 1876 à 1964.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jordan Mitchell, « Jump Jim Crow: Lost Plays, Lyrics, and Street Prose of the First Atlantic Popular Culture. By W.T. Lhamon, Jr. (Cambridge & London, Harvard University Press, 2003. Pp.xi + 459, illustrations, index, (ISBN 0-674-01062-0)) », Ethnologies, vol. 31, no 1,‎ , p. 268 (ISSN 1481-5974 et 1708-0401, DOI 10.7202/038511ar, lire en ligne, consulté le 6 septembre 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]