Jumeaux Kray

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Reginald Kray (deuxième en partant de la gauche), en 1968.

Les frères jumeaux Ronald « Ronnie » Kray () et Reginald « Reggie » Kray () étaient des gangsters anglais originaires du quartier de Hoxton à Londres, et de grands noms du crime organisé dans l'East End de Londres dans les années 1950 et 1960. On suppose que Ronald souffrait de schizophrénie paranoïde.

Avec leur gang, « The Firm », les jumeaux Kray ont commis des braquages à main armée, incendies, rackets, agressions, et les meurtres de Jack « The Hat » McVitie et George Cornell. Craints et respectés dans leur milieu, ils sont devenus si célèbres qu'ils ont eu droit à une interview télévisée.

En parallèle, ils étaient gérants de boîtes de nuit et ont ainsi fréquenté des célébrités notamment Frank Sinatra. Ils finirent par être arrêtés en 1968 et condamnés à la prison à vie en 1969. Ronnie Kray succombe d'une attaque cardiaque le 17 mars 1995 dans l'asile où il était enfermé, ayant été diagnostiqué schizophrénique et paranoïaque. Quant à son frère, Reginald, il fut libéré de prison en 2000 du fait de son état de santé. Ce dernier souffrant d'un cancer à un stade bien avancé et ne lui restant que peu de temps à vivre, les autorités supérieures lui accordèrent la faveur de mourir entouré de ses proches. Reggie décéda en 2000.

Au cinéma et à la télévision[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

John Pearson, Londres dans la nuit I et II, Paris, Gallimard Collection Série Noire, 1974, ISBN 207048680X