Jumbologie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La jumbologie est une pseudo-science parodique créée par des physiciens[Lesquels ?] en réaction à l’engouement pour l’astrologie. En effet, un avion gros porteur (« jumbo jet » en anglais) exerce sur un nourrisson lors de sa naissance une force bien plus importante que celle exercée par une étoile située à plusieurs années-lumière de lui. Il a donc été proposé par les détracteurs de l’astrologie de faire des « thèmes jumbologiques », au même titre que les thèmes astraux, afin de mettre en exergue la vacuité scientifique de ces derniers.

Raisonnement[modifier | modifier le code]

Une des causes invoquées par les astrologues[1] est que les astres auraient une influence sur notre caractère[2] (selon leur position à notre naissance) en vertu de la loi universelle de la gravitation des corps mise en évidence par Isaac Newton et illustrée par la formule suivante :

.

Ainsi la force[3] gravitationnelle est fonction de la distance entre la Terre et les astres. Les lois de la physique impliquent que l'influence de ces derniers diminue avec la distance, à tel point qu'à la naissance, c'est le personnel accoucheur qui exerce la plus forte attraction, et non les planètes[4] . À titre anecdotique, le mathématicien John Allen Paulos émet l’hypothèse que les obstétriciens mettent au monde des enfants de caractère différent selon leur corpulence[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. comme Daniel Verney, dans L'astrologie et la science future du psychisme, Éditions du Rocher, (ISBN 978-22680-05713), 1989, pp. 325 & s. ; ou encore, comme les astrologues conditionalistes, ainsi que le rapporte Roger-Benoît Jourlin dans son ouvrage Déterminisme universel et liberté humaine : les aspects astrologiques, page 55.
  2. John Allen Paulos, La peur des chiffres. L’illettrisme mathématique et ses conséquences, Éditions Ergo press, 1989, p. 90
  3. En fait, la gravitation n'a pas besoin d'une source d'énergie pour se maintenir (d'où le terme de « force » pourrait prêter à confusion) : Albert Einstein a démontré que la gravitation est une caractéristique de l'Univers.
  4. Source : numéro 206 (avril 1998) de la revue Ça m'intéresse, page 67.
  5. John Allen Paulos, La peur des chiffres. L’illettrisme mathématique et ses conséquences, Éditions Ergo press, 1989, p. 91

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]