Jumanji: Next Level

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jumanji: Next Level
Description de l'image Jumanji Next Level Logo.png.
Titre québécois Jumanji : Le Prochain Niveau
Titre original Jumanji: The Next Level
Réalisation Jake Kasdan
Scénario Jake Kasdan
Jeff Pinkner
Scott Rosenburg
Acteurs principaux
Sociétés de production Matt Tolmach Productions
Radar Pictures
Seven Bucks Productions
Sony Pictures Entertainment
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre fantastique
Durée 123 minutes
Sortie 2019

Série Jumanji

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Jumanji: Next Level ou Jumanji : Le Prochain Niveau[1] au Québec (Jumanji: The Next Level) est un film américain réalisé par Jake Kasdan, sorti en 2019. Il s'agit de la suite de Jumanji : Bienvenue dans la jungle, sorti en 2017.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Sans que ses amis et compagnons d'aventures du film précédent, Bethany, Fridge et Martha, soient au courant, Spencer a conservé les morceaux du jeu vidéo Jumanji dans le sous-sol de la maison de sa mère. De retour pour les vacances, alors qu'il mène une vie d'étudiant difficile à New-York et qu'il est contraint de partager sa chambre avec son grand-père convalescent, il répare le système et est happé par le jeu. Le lendemain, ses amis, avec qui il avait rendez-vous pour un brunch, passent chez lui prendre de ses nouvelles, ne l'y trouvent pas, mais constatent que le jeu en est en cours dans la cave de Spencer : tous décident de rentrer dans Jumanji pour le sauver. Le grand-père de Spencer, Eddie, et son ami Milo Walker entendent le chahut et se laissent entraîner par inadvertance dans le jeu et deviennent deux des avatars de Jumanji. Les amis adolescents doivent aider Eddie et Milo à s’habituer à leurs avatars du jeu, les aider à retrouver Spencer et à s'échapper à nouveau de Jumanji (ce qui n'est pas une tâche facile étant donné qu'il s'agit du niveau supérieur).

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[3]  Source et légende : version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[4]

Production[modifier | modifier le code]

Adaptation[modifier | modifier le code]

Un jeu vidéo proposant une expérience virtuelle adapté de Jumanji: Next Level est élaboré en collaboration entre Sony Pictures et The Void (en) dans les centres de réalité virtuelle de ce dernier aux États-Unis et à travers le monde comme à Los Angeles, New York, San Francisco, Las Vegas, Toronto et Dubaï. Intitulé Jumanji: Reverse the Curse, l'expérience, qui permet d'incarner les personnages principaux dans une jungle, est disponible pour la première fois juste avant la première du film Jumanji: Next Level, le [5]. D'autres pays et villes sont prévus, notamment San Diego, Paris, Londres et Vienne[6].

Accueil[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

Jumanji: Next Level
Score cumulé
SiteNote
Allociné2.7 étoiles sur 5
Compilation des critiques
PériodiqueNote
20 Minutes4.0 étoiles sur 5[7]
CinéSéries3.0 étoiles sur 5[8]
Le Parisien3.0 étoiles sur 5[9]

Le film reçoit des critiques mitigées de la part de la presse et obtient une moyenne de 2,7/5 sur Allociné[10].

20 Minutes a beaucoup aimé le film, surtout les nouveaux personnages : « Danny DeVito et Danny Glover font des apparitions très amusantes en frères ennemis du troisième âge qui retrouvent leur jeunesse par l’intermédiaire du jeu »[11]. CinéSéries est un peu déçu de la suite mais est emballé par le casting : « Une suite plus paresseuse et trop longue. Heureusement le casting assure le show à la perfection »[8]. Le Parisien ne sait pas trop quoi penser du film : « Du casting aux blagues lourdes, et obligatoires, la suite du film offre un cocktail quasi similaire à son prédécesseur. Mais cette fois plus rythmée et valorisé par la présence de Danny DeVito. »[12].

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
316 831 246 $[13] 14
Drapeau de la France France 3 254 702 entrées[14] 14

Monde Total mondial 796 575 993 $[13] - -

Remarques[modifier | modifier le code]

  • Le café Chez Nora appartient à Nora Shepperd, la tante de Judy et Peter Shepherd, les héros du film original Jumanji, interprétée par Bebe Neuwirth.
  • La dernière scène est un hommage direct au film original Jumanji, dans lequel les enfants Judy et Peter Shepherd avaient relâché par accident des animaux dans le monde réel.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Jumanji : Le Prochain niveau », sur cinoche.com,
  2. http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=262124.html
  3. « Fiche du doublage français du film » (consulté le 2 janvier 2020).
  4. « Fiche du doublage québécois du film », sur Doublage Québec (consulté le 25 décembre 2019).
  5. (en) Steve Dent, « Sony’s latest VR attraction will let you enter Jumanji », sur Engadget, .
  6. (en) Janko Roettgers, « The Void Teams Up With Sony Pictures on ‘Jumanji’ VR Experience (EXCLUSIVE) », sur Variety, .
  7. « « Jumanji : Next Level » : Quelles surprises réserve la suite de ces aventures délirantes ? », 20minutes.fr
  8. a et b « Critique de Jumanji : next level (Film, 2019) », sur CinéSéries, (consulté le 10 janvier 2020)
  9. « Du casting aux blagues lourdes, et obligatoires, la suite du film offre un cocktail quasi similaire à son prédécesseur. Mais cette fois plus rythmée et valorisé par la présence de Danny DeVito. », leparisien.fr
  10. AlloCine, « Jumanji: next level: Les critiques presse » (consulté le 10 janvier 2020)
  11. « Quelles surprises réserve le nouveau niveau de « Jumanji » ? », sur www.20minutes.fr (consulté le 10 janvier 2020)
  12. Par Michel ValentinLe 3 décembre 2019 à 17h47, « «Jumanji : Next Level» : un air de déjà-vu », sur leparisien.fr, (consulté le 10 janvier 2020)
  13. a et b (en) « Jumanji: The Next Level », sur Box Office Mojo
  14. « Jumanji: Next Level », sur JPbox-office.com

Liens externes[modifier | modifier le code]