Julius Zeyer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Julius Zeyer
Julius Zeyer Vilimek.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 59 ans)
PragueVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalités
Empire d'Autriche ( - ), Austro-hongrois ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Fratrie
Jan Zeyer (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
Vyšehrad (d), Radúz and Mahulena (d), Jan Maria Plojhar (d), Three Legends of the Crucifix (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Julius Zeyer, né le 26 avril 1841 à Prague et mort le 29 janvier 1901 à Prague, est un écrivain tchèque, membre du groupe littéraire Lumírovci.

Il était représentant du courant cosmopolite de la littérature tchèque et de sensibilité néoromantiques. Il a écrit des poèmes (par ex Vyšehrad), des romans (Jan-Maria Ployhar) et des drames: Radúz et Mahulena[1] a été filmé en 1970[2]. Compositeur Leoš Janáček a utilisé sa pièce de théâtre Šárka comme livret de son opéra.

Il est initié au Martinisme par le baron Adolph Franz Leonhardi de Platz (1841-1902), membre de la Loge L'Etoile bleue de Prague et délégué général de l'Ordre pour la Bohème et la Hongrie[3].

Famille[modifier | modifier le code]

Son père était Johann Zeyer (1847-1903), un charpentier et marchand de bois d'origine française venu d'Alsace. Son mère Elisabeth née Weisseles était de la famille juive, mais convertie au catholicisme. Son frère Jan Zeyer (cs) était un architecte représentatif du style néo-Renaissance.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Éditions Larousse, « Encyclopédie Larousse en ligne - Julius Zeyer », sur www.larousse.fr (consulté le 3 février 2017)
  2. https://www.fdb.cz/film/raduz-a-mahulena/17673
  3. Richard Raczynski, Un dictionnaire du Martinisme, Paris, Dualpha éd., 2009, p. 629-630.

Liens externes[modifier | modifier le code]