Julius S. Held Collection of Rare Books

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Arche de Noé et la colombe de Noé, tirée de Vita beatæ Mariæ Vir[ginis] matris Dei, emblematib[us] delineata[1].

La Julius S. Held Collection of Rare Books (collection de livres rares de Julius S. Held) est une collection d'ouvrages de recherche de 283 volumes hébergés par la bibliothèque du Clark Art Institute.

Historique[modifier | modifier le code]

La collection a été rassemblée tout au long de sa carrière d'historien de l'art par Julius S. Held (1905–2002), professeur au Barnard College de l'université Columbia de 1937 à 1970. Held est reconnu internationalement comme spécialiste de l'art néerlandais et flamand des XVIe et XVIIe siècles, et tout particulièrement de Rubens et Rembrandt[2].

Description[modifier | modifier le code]

Les 283 volumes traitent des artistes les plus importants dont Rubens, Rembrandt et Albrecht Dürer et Antoine van Dyck, et contiennent des reproductions des œuvres de Virgile et d'Ovide, des versions des fables d'Ésope ainsi que des traités d'astronomie, de théologie, d'histoire naturelle et d'anatomie datées du XVIe siècle au XIXe siècle et dans plusieurs langues dont le grec ancien, le latin, l'allemand, l'italien, l'anglais et le français.

La collection inclut également d'importantes anecdotes sur l'histoire de l'art ainsi que d'anciens traités sur les emblèmes et l'iconologie[3].

Held ajoute en annexes environ quatre-vingt livres qui forment le noyau de ses études pour cette collection. Ces textes contiennent ses annotations manuscrites avec des commentaires sur la provenance ou l'identification d'illustrations présentes dans les textes sous forme de marginalia à la fin d'une page ou sur des pages seules.

Accessibilité[modifier | modifier le code]

En 2014, le Clark Art Institute entreprend de numériser une grand partie des volumes[4]. On peut déjà consulter en ligne les nouveaux volumes. Selon le communiqué de presse de 2014 de l'Institute of Museum and Library Services, « Le Sterling and Francine Clark Art Institute va numériser un grand nombre de volumes de la collection de livres rares de Julius S. Held dans la bibliothèque Clark, et rendra ces documents disponibles à travers le portail numérique de la bibliothèque[5],[6], l'Internet Archive[7], le Getty Research Portal, le Massachusetts Digital Commonwealth et la Digital Public Library of America. Le musée a prévu de numériser 185 des 283 volumes de la collection et d'améliorer leur inventaire et leurs métadonnées pour plus de 107 000 images de la collection, dont un grand nombre de titres rares et des volumes uniques datant du XVIe siècle au XIXe siècle. Le projet réalise donc le but du musée d'administrer leurs collections en permettant d'accéder à ces excessivement rares volumes, assurant leur préservation physique tout en facilitant leur accès et connaissance[n 1]. ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de la page de Wikipédia en anglais intitulée « Julius S. Held Collection of Rare Books » (voir la liste des auteurs).

Notes
  1. Texte original : « The Sterling and Francine Clark Art Institute will digitize significant volumes from the Julius S. Held Collection of Rare Books, in the Clark Library, and make these materials available through the library's digital collections interface, the Internet Archive, the Getty Research Portal, the Massachusetts Digital Commonwealth, and the Digital Public Library of America. The museum will digitize 185 of the collection's 283 volumes and enhance cataloging and metadata for the more than 107,000 images in the collection, including a significant number of rare titles and unique volumes dating from the sixteenth through the nineteenth century. The project fulfills the museum's goal of collections stewardship by allowing access to these exceedingly rare volumes, ensuring their physical preservation while facilitating access and knowledge[8]. »
Références
  1. (en) Jacques Callot, « Vita beatæ Mariæ Vir[ginis] matris Dei, emblematib[us] delineata / F.L.D. Il Ciartres excudit Callot, fec », .
  2. (en) Ken Johnson, « Julius Held, 97, Art Historian and Expert on Rembrandt and Rubens », The New York Times,‎ , p. 7 (lire en ligne).
  3. (en) « Clark Art Institute acquires 16th-18th century library from Julius S. Held », sur Iberkshires.com (consulté le 31 décembre 2014).
  4. (en) « Clark Art Receives $118,000 to Digitize Book Collection », sur Iberkshires.com (consulté le 31 décembre 2014).
  5. (en) « Julius S. Held Collection of Rare Books », sur Cdm16245.contentdm.oclc.org (consulté le 31 décembre 2014).
  6. (en) Collection sur le site de la Clark Art Institute.
  7. (en) « Sterling and Francine Clark Art Institute Library : Free Texts : Download & Streaming : Internet Archive », sur Archive.org (consulté le 31 décembre 2014).
  8. (en) « 2014 All OMS Grants List », sur Imls.gov (consulté le 31 décembre 2014).
  9. (en) « Regola delli cinque ordini d'architettura di M. Jac. Barozzio da Vignola ».
  10. (en) « Proteus, ofte, Minne-beelden verandert in sinne-beelden ».
  11. (en) « Della fisionomia dell'huomo ».
  12. (en) « A picturesque tour through Holland, Brabant, and part of France ; made in the autumn of 1789 ».
  13. (en) « Description des principales pierres gravées du cabinet de S. A. S. Monseigneur le duc d'Orléans, premier prince du sang. ».

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :