Julius LeBlanc Stewart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Julius LeBlanc Stewart
Image dans Infobox.
Julius Leblanc Stewart dans son atelier parisien vers 1885-1890,
New York, The Frick Collection.
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Formation
Maître
Lieu de travail
Mouvement

Julius LeBlanc Stewart né le à Philadelphie (Pennsylvanie, États-Unis) et mort le à Paris[1] est un peintre américain.

Actif à Paris, il était surnommé le « Parisien de Philadelphie ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Le père milliardaire de Julius LeBlanc Stewart s'installe à Paris avec sa famille en 1865 et devient collectionneur d'art.

Julius Julius LeBlanc Stewart étudie à l'École des beaux-arts de Paris. La fortune familiale lui permit de vivre dans le luxe et de continuer à peindre.

Il expose au Salon en 1878 et jusqu'au début du XXe siècle.

À la fin de sa vie, il se préoccupe de sujets religieux mais il est essentiellement connu pour ses nus[2] et ses portraits de la société de la Belle Époque.

Chevalier de la Légion d'honneur il est en est promu officier en 1901.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :