Julius Bartels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bartels.

Julius Bartels (né le 17 août 1899 à Magdebourg et décédé le 6 mars 1964) est un géophysicien et un statisticien allemand.

Il est professeur à l'Université de Berlin et directeur de l'Insitut de géophysique de Potsdam en 1936. De 1931 jusqu'au début de la Seconde Guerre mondiale, il travaille en collaboration avec le Carnegie Institution et publie avec Sydney Chapman deux volumes sur le geomagnétisme.

En 1946, il est nommé professeur à Göttingen. Il est le directeur de l'Institut Max Planck de physique de 1955 à 1964. Il est le vice-président de l'IUGG entre 1960 et 1963.

Il a été l'un des initiateurs de l'Année géophysique internationale en 1957. Il a reçu en 1964 la médaille William Bowie de l'American Geophysical Union.

Le cratère Bartels sur la lune a été nommé en son honneur en 1970.