Juliette Bessis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Juliette Bessis
Nom de naissance Juliette Bessis
Naissance
Gabès (Tunisie)
Décès (à 92 ans)
Paris (France)
Nationalité Tunisienne
Profession

Juliette Bessis (arabe : جولييت بسيس), née le  à Gabès et décédée le à Paris, est une historienne contemporanéiste tunisienne spécialiste du Maghreb.

 Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études au lycée Armand Fallières à Tunis puis des études supérieures à la Sorbonne, elle obtient son doctorat d'État d'histoire contemporaine en 1959[1].

Ancien membre du Parti communiste tunisien (PCT), elle est professeur au lycée Khaznadar jusqu’en 1962. Elle enseigne par la suite à l'Institut d'études politiques de Paris et à l'Université Paris VIII[1].

Spécialiste de l'histoire contemporaine du Maghreb, ses recherches ont porté sur la politique fasciste en Méditerranée, sur le syndicalisme tunisien et sur la Libye contemporaine.

 Vie privée[modifier | modifier le code]

Issue d'une famille de la grande bourgeoisie juive tunisienne, Juliette Bessis est mariée à Aldo Bessis. Elle est la mère de l'historienne Sophie Bessis[2].

Publications[modifier | modifier le code]

  • La Méditerranée fasciste : l'Italie mussolinienne et la Tunisie, Paris, Karthala, 1981[3]
  • Les Fondateurs : Index biographique des cadres syndicalistes de la Tunisie coloniale (1920-1956), Paris, L'Harmattan, 1985
  • La Libye contemporaine, Paris, L'Harmattan, 1987[4]
  • Maghreb : la traversée du siècle, Paris, L'Harmattan, 1997
  • Maghreb, questions d'histoire, Paris, L'Harmattan, 2003

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Habib Kazdaghli, « L’historienne Juliette Bessis, nous quitte (Gabès 1925 - Paris, 18 mars 2017) », sur leaders.com.tn,‎ (consulté le 20 mars 2017)
  2. Salah Horchani, « Juliette Bessis, mon professeur qui m’a appris à aimer l’histoire, n’est plus », sur mediapart.fr,‎ (consulté le 20 mars 2017)
  3. Jean Ganiage, « Bessis (Juliette) : La Méditerranée fasciste. L'Italie mussolinienne et la Tunisie », Revue française d'histoire d'outre-mer, vol. 69,‎ , p. 70 (lire en ligne)
  4. Jean-Michel Vernochet, « Juliette Bessis. La Libye contemporaine », Politique étrangère, vol. 51, no 4,‎ , p. 1099-1100 (lire en ligne)