Julienne de Hesse-Philippsthal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Julienne de Hesse-Philippsthal
Juliane von Hessen-Philippsthal.jpg
Fonction
Régente
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 38 ans)
BückeburgVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Juliane von Hessen-PhilippsthalVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Famille
Père
Mère
Fratrie
Ernest de Hesse-Philippsthal
Louis de Hesse-Philippsthal
Karl Prinz von Hessen-Philippsthal (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfants
Georges-Guillaume de Schaumbourg-Lippe
Clément d'Althaus (d)
Wilhelmine Charlotte zu Münster (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Julienne de Hesse-Philippsthal (), est une comtesse de Schaumbourg-Lippe, et épousa en 1780, Philippe II de Schaumbourg-Lippe. Elle a servi comme régente de Schaumbourg-Lippe, pendant la minorité de son fils de 1787 à 1799.

Biographie[modifier | modifier le code]

Julienne est la fille du landgrave Guillaume de Hesse-Philippsthal (1726-1810) et son épouse Ulrique de Hesse-Philippsthal-Barchfeld (1732-1795). Elle a passé une partie de sa jeunesse, à Bois-le-Duc, où son père a servi comme général hollandais. Elle a reçu une éducation en allemand.

Le , la princesse de 19 ans a épousé à Philippsthal le comte Philippe II de Schaumbourg-Lippe. Il était âgé de 57 ans à l'époque et déjà veuf, et est décédé après seulement sept ans de mariage. La comtesse Julienne a pris le gouvernement, de concert avec le comte Johann Ludwig von Wallmoden-Gimborn tant que régente pour son fils mineur Georges-Guillaume de Schaumbourg-Lippe. Immédiatement après, le landgrave Guillaume IX de Hesse a occupé Schaumbourg-Lippe, en disant qu'il était un fief de la Hesse, devenu vacant après la mort de Philippe II. Avec le soutien de Hanovre, la Prusse et le Conseil Impérial, le comtesse Julienne est parvenue à un retrait rapide des troupes de Hesse.

Le Gouvernement de Julienne est considéré comme extrêmement bénéfique. Elle a mené des réformes profondes de l'économie et de l'éducation, réduit la taille de la cour, poursuivant la politique de tolérance de son beau-père à l'égard des Juifs et a réussi à réduire les impôts. Elle a nommé Christoph Bernhard Faust comme son médecin personnel, et l'a aidé de façon significative avec l'introduction de l'inoculation de la variole.

Julienne a lancé une refonte du château de Hagenbourg et elle est considérée comme le fondateur de la station thermale de Bad Eilsen.

Elle est décédée après un froid sévère, et a été enterrée dans un mausolée à la forêt de Schaumbourg. Le comte von Wallmoden-Gimborn a continué à agir en tant que régent pour son fils.

Descendance[modifier | modifier le code]