Julien L'Hermitte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Julien L'Hermitte, né à Lille le 24 juillet 1863 et mort au Mans le 5 juillet 1947, est un archiviste paléographe français. Il fait partie de la promotion de 1888 de l'École des chartes[1]. Il est archiviste de la Corrèze, puis de la Sarthe à partir de 1899. Il contribue à enrichir le fonds des Archives départementales de la Sarthe en poursuivant l'accroissement des papiers de famille et les versements d'archives judiciaires d'Ancien Régime, ainsi qu'en obtenant les registres de formalité de l'Ancien Régime, le fonds du chapitre cathédral et le don de plusieurs collections prestigieuses[2]. Il est à l'origine de nombreuses publications en lien avec le monde des archives et des bibliothèques, inventaires, catalogues, chartes et manuscrits. Il est élevé au rang de Chevalier de la Légion d'Honneur en 1932[3].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Chartes françaises du XIIIe siècle, tirées des archives de l'hôpital de Seclin (Nord), Montpellier : Imprimerie centrale du Midi, 1898. (lire en ligne)
  • Les manuscrits de la Bibliothèque de Bergues, Dunkerque : Chiroutre-Gauvry, 1898. (lire en ligne)
  • La Bibliothèque publique de la ville du Mans. Origines et organisation (1789-1839), Le Mans : impr. Jobidon, 1936.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Julien L'Hermitte (1863-1947) », sur data.bnf.fr
  2. « Le travail des conserva teurs pour enrichir les fonds des Archives départementales de la Sarthe », sur archives.sarthe.fr
  3. « Chronique et mélanges », Chronique de l'Ecole des chartes et des archivistes paléographes,‎ , p. 416 (lire en ligne)