Julien Chauvin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Julien Chauvin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Instrument

Julien Chauvin est un violoniste et directeur musical français né en 1979, spécialisé dans l’interprétation sur instruments d’époque et cordes en boyaux, cofondateur de l’orchestre Le Cercle de l'Harmonie (2004-2014), ainsi que du Quatuor Cambini-Paris (2007), et fondateur du Concert de la Loge Olympique[1] (2015).

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Fontainebleau[2], Julien Chauvin effectue ses études aux Pays-Bas au Conservatoire royal de La Haye (nl) avec Vera Beths et se perfectionne également auprès de Wilbert Hazelzet, Jaap ter Linden et Anner Bylsma[3].

En 2003, il est lauréat au concours international de musique ancienne de Bruges[3].

Il mène à la fois une carrière de soliste, de violoniste invité, de chambriste et de directeur musical[3].

En 2015, il décide de mettre fin à sa collaboration avec Jérémie Rhorer pour fonder un nouvel orchestre, Le Concert de la Loge Olympique, spécialisé dans l'interprétation des répertoires baroque, classique et romantique sur instruments anciens[4].

Julien Chauvin mène également une carrière de violon solo et de chef invité par des orchestres tels que l’Esterházy Hofkapelle , l’Orchestre régional d’Avignon Provence, la Folger Library à Washington, l’Orkiestra Historyczna de Katowice, l’Orchestre Français des Jeunes et prochainement Les violons du Roy et le Kammerorchester Basel.

Depuis 2008, il intervient également à l'Institut européen d'administration des affaires (INSEAD), aux côtés du professeur Ian Woodward dans le cadre de séminaires de formation destinés à des chefs d'entreprise[2].

Sa discographie comprend huit disques gravés avec le Cercle de l’Harmonie et le chef Jérémie Rhorer pour les labels Virgin Classics, Eloquentia et Ambroisie-Naïve et cinq disques avec le Quatuor Cambini-Paris pour les labels Timpani, MBF et Ambroisie-Naïve[3].

En 2015, il rejoint le Aparté (label) avec lequel il commence notamment l'intégrale des Symphonies Parisiennes de Haydn.

Julien Chauvin est résident de l'Institut d'études avancées de Paris[5]où il développe ses activités de recherche et pédagogiques.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Rajeunissement pour tous avec l’Armida de Mariame Clément », ResMusica, 23 février 2015
  2. a et b Article consacré à Julien Chauvin dans le journal La Croix du 20 janvier 2016.
  3. a, b, c et d Biographie sur le label Naïve
  4. « Julien Chauvin connaît son classique », le Monde, 30 octobre 2017
  5. « IEA Paris », sur www.paris-iea.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]