Julien Baillargeon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baillargeon.
Julien Baillargeon
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité

Julien Baillargeon est un réalisateur et photographe français né en 1977 à Paris.

Formé à l'Atelier préparatoire Mets-de-Penninghen puis à l'École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris, il se spécialise à partir de 2003 dans les supports vidéo et explore ce champ de création en réalisant d’abord de nombreux clips musicaux (Salif Keita, Nanpe) qui lui vaudront une nomination aux Awards africains (meilleur clip de l’année). Il perfectionne son travail en s’essayant aux différents aspects de la production d’images et affine sa polyvalence en signant une dizaine de spots de publicité virale et une vingtaine de publicités institutionnelles. En marge de ces travaux de commande, il réalise plusieurs courts métrages diffusés sur Canal+ (Films faits à la maison). À partir de 2012, il s'oriente vers la photographie d'art.

En 2008, il cède à Amnesty International les droits d’un spot humanitaire auquel participe Jeanne Moreau, sélectionné aux festivals des Droits humains de Genève et des Droits de la personne de Montréal.

En 2010, il réalise Opération 118 318, sévices clients, un long métrage de commande.

En 2012, il produit et réalise le court métrage Dreamland présenté à la SACD (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatique)

En 2012, il dirige la photographie du documentaire "La Faute à mon père" qui remporte le prix du meilleur documentaire européen au CIRCOM 2013

En 2014, il produit et réalise Room 21 avec Alix Benezech

En 2016, il expose au Salon des Réalités Nouvelles Wet Dream of the Bovine, une peinture à l'huile issue de la série Alphabet.

En 2017, il expose le diptyque Over Exposed à la Galerie de photographies Basia Embiricos à Paris.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Expositions[modifier | modifier le code]

  • 2016 : Salon des Réalités Nouvelles
  • 2017 : Galerie Basia Embiricos

Liens externes[modifier | modifier le code]