Julie de Querangal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Julie de Quérangal)
Aller à : navigation, rechercher
Julie de Querangal
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 42 ans)
Nationalité
Activité
Conjoint

Suzanne Julie de Querangal, née et morte à Paris (, soit le 13 pluviôse An X du calendrier républicain - ), est une femme de lettres française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Julie de Querangal est la fille du contre-amiral Pierre-Maurice-Julien de Querangal[1] et de Julie Lecointe. Elle suit sa scolarité à la Maison d'éducation de la Légion d'honneur.

Le 6 novembre 1831, Julie de Querangal épouse Augustin Thierry à Luxeuil-les-Bains (Haute-Saône)[2]. Une collaboration féconde s'engage entre les deux époux : elle l'assiste sans relâche dans ses longs travaux d'historien. De son côté, elle publie des textes littéraires, nouvelles et romans qu'elle signe de son nom marital : « Madame Augustin Thierry ».

Elle meurt prématurément à 42 ans et repose au cimetière du Montparnasse (19e division)[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • « Philippe de Morvelle » (fragments de roman), dans la Revue des deux Mondes, t. 2 et 4, 1833.
  • « Le Fils du millionnaire : Histoire de province » (nouvelle), dans La Revue de Paris, 1834.
  • Scènes de mœurs et de caractères au XIXe et au XVIIIe siècle, J. Tessier, Paris, 1835.
  • Adelaïde : Mémoires d'une jeune fille, J. Tessier, Paris, 1839.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a et b http://www.landrucimetieres.fr/spip/spip.php?article3574.
  2. Copie de l'acte de mariage « Mercure de France  » 1er novembre 1927