Julie Coin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coin.
Julie Coin
Image illustrative de l'article Julie Coin
Julie Coin lors de l'Open d'Australie 2010
Carrière professionnelle
1999 – 2015
Pays Drapeau de la France France
Naissance (34 ans)
Drapeau : France Amiens
Taille / poids 1,72 m (5 8) / 65 kg (143 lb)
Prise de raquette Droitière
revers à deux mains
Entraîneur Emmanuel Daverdin
Gains en tournois 815 962 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 60e (27/07/2009)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 49e (19/04/2010)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/32 1/64 1/16
Double 1/16 1/8 1/32 1/16
Mixte 1/8

Julie Coin est une joueuse de tennis française, professionnelle de 1999 à 2015, née le 2 décembre 1982 à Amiens.

Elle a eu un parcours original qui l'a vu d'abord évoluer sur le circuit universitaire américain, puis sur le circuit des tournois ITF, avant d'aborder enfin le circuit WTA en 2009 (à l'âge de 26 ans).

À ce jour, elle a remporté sept titres ITF en simple et huit en double dames. Elle n'a, en revanche, jamais atteint de finale sur le circuit WTA. Elle a atteint une fois le troisième tour dans un tournoi du Grand Chelem, lors de l'US Open 2008.

En 2010 et 2011, elle a participé à trois rencontres de Fed Cup au sein de l'équipe de France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Julie Coin pendant les qualifications de l'Open GDF Suez de Cagnes-sur-Mer Alpes-Maritimes en 2012.

Ne faisant pas partie des toutes meilleures joueuses de sa classe d'âge, Julie Coin s'est d'abord repliée sur le circuit universitaire américain, parvenant à atteindre la 2e place au classement NCAA au printemps 2005 (championnat des États-Unis universitaire) alors qu'elle était étudiante en mathématiques à l'université de Clemson[1],[2].

À son retour des États-Unis, elle enchaîne sur le circuit ITF et finit par intégrer le top 200 mondial en 2008.

Alors qu'elle n'a jamais joué un seul premier tour d'un tournoi WTA, elle parvient enfin à sortir des qualifications lors de l'US Open 2008. Pour son premier match sur le circuit WTA, classée 188e, elle domine l'Australienne Casey Dellacqua (40e). Puis Julie Coin crée l'exploit en réussissant à éliminer la numéro 1 mondiale du moment Ana Ivanović au deuxième tour en 3 sets, 6-3, 4-6, 6-3, réalisant ainsi la meilleure performance de sa carrière. Elle devient ainsi la joueuse la moins bien classée à la WTA à avoir battu une numéro 1 mondiale[3]. L'aventure s'arrête toutefois là, puisque Julie ne rééditera pas la performance au troisième tour, s'inclinant face à Amélie Mauresmo en deux sets (6-4, 6-4).

À la faveur d'un mois d'octobre 2008 ponctué par une victoire dans un « 50 000 $ » à Joué-lès-Tours et d'une place de finaliste dans un « 100 000 $ » à Poitiers, Julie Coin intègre le top 100 mondial.

En 2009, grâce à sa progression dans la hiérarchie mondiale, Julie Coin accède aux tableaux principaux de tournois de niveau « international » sans avoir à passer préalablement par les qualifications. Puis à Stanford, elle intègre pour la première fois le tableau principal d'un tournoi « Premier ».

Lors d'un deuxième tour à Brisbane, elle mène 5-2 dans le troisième set, obtient des balles de match face à Amélie Mauresmo (23e) et finit par céder qu'au bout d'un combat de 3 h 14. Et comme pour forcer le trait de son parcours original, elle gagne la finale du tournoi ITF de Clearwater par disqualification de son adversaire, la Belge Yanina Wickmayer.

En 2010, après son premier match en Fed Cup perdu au premier tour, elle apporte un point décisif en barrages. Elle joue le double avec Alizé Cornet et bat la paire allemande 6-3, 6-1, ce qui permet de garder la France dans le groupe mondial.

La semaine d'après, sortie au premier tour du tournoi de Fès en simple par Anne Keothavong (3-6, 6-0, 4-6), elle arrive en demi-finale du tournoi de double avec Alizé Cornet, en éliminant tour à tour la paire Savchuk-Zamaleda (7-6, 7-6), puis la paire O'Brien-Olaru (6-2, 6-2), avant de se faire éliminer en demie par Iveta Benešová et Anabel Medina Garrigues sur le score de 4-6, 5-7.

À l'US Open, elle perd contre Alexandra Dulgheru au premier tour (3-6, 1-6), après avoir mené d'un break. En 2011, Julie Coin gagne son premier match sur le circuit WTA depuis Indian Wells 2010 à Québec.

Elle prend sa retraite après une défaite au premier tour du tournoi de Limoges, en novembre 2015[4]. Début 2016, elle entraîne la joueuse américaine Madison Brengle.

Palmarès ITF[modifier | modifier le code]

Titres en simple[modifier | modifier le code]

Palmarès WTA[modifier | modifier le code]

Titre en simple dames[modifier | modifier le code]

Aucun

Finale en simple dames[modifier | modifier le code]

Aucune

Titre en double dames[modifier | modifier le code]

Aucun

Finale en double dames[modifier | modifier le code]

Aucune

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2008 - - - 3e tour (1/16) Drapeau : France Amélie Mauresmo
2009 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne Anabel Medina 2e tour (1/32) Drapeau : Russie Pavlyuchenkova 1er tour (1/64) Drapeau : Slovaquie D. Cibulková 2e tour (1/32) Drapeau : Russie Nadia Petrova
2010 2e tour (1/32) Drapeau : Italie F. Schiavone 1er tour (1/64) Drapeau : Ukraine K. Bondarenko 1er tour (1/64) Drapeau : Italie Sara Errani 1er tour (1/64) Drapeau : Roumanie A. Dulgheru

À droite du résultat, l’ultime adversaire.

En double dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2006 - 1er tour (1/32)
Drapeau : France Y. Fedossova
Drapeau : Estonie Maret Ani
Drapeau : États-Unis Meilen Tu
- -
2007 - 1er tour (1/32)
Drapeau : France V. Pichet
Drapeau : République tchèque Květa Peschke
Drapeau : Australie Rennae Stubbs
- -
2008 - 2e tour (1/16)
Drapeau : France Violette Huck
Drapeau : États-Unis Lisa Raymond
Drapeau : Australie S. Stosur
- -
2009 - 2e tour (1/16)
Drapeau : France S. Beltrame
Drapeau : Biélorussie V. Azarenka
Drapeau : Russie Elena Vesnina
1er tour (1/32)
Drapeau : Ouzbékistan Amanmuradova
Drapeau : Espagne N. Llagostera
Drapeau : Espagne M.J. Martínez
2e tour (1/16)
Drapeau : Canada M. Pelletier
Drapeau : Russie A. Kleybanova
Drapeau : Russie E. Makarova
2010 2e tour (1/16)
Drapeau : Canada M. Pelletier
Drapeau : États-Unis Lisa Raymond
Drapeau : Australie Rennae Stubbs
1er tour (1/32)
Drapeau : Canada M. Pelletier
Drapeau : Argentine Gisela Dulko
Drapeau : Italie F. Pennetta
1er tour (1/32)
Drapeau : Canada M. Pelletier
Drapeau : Pologne A. Rosolska
Drapeau : République populaire de Chine Yan Zi
1er tour (1/32)
Drapeau : France Alizé Cornet
Drapeau : États-Unis Liezel Huber
Drapeau : Russie Nadia Petrova
2011 - 1er tour (1/32)
Drapeau : France M. Johansson
Drapeau : République populaire de Chine Peng Shuai
Drapeau : République populaire de Chine Zheng Jie
- -
2012 - 1er tour (1/32)
Drapeau : France P. Parmentier
Drapeau : République tchèque A. Hlaváčková
Drapeau : République tchèque L. Hradecká
- -
2013 - 2e tour (1/16)
Drapeau : France P. Parmentier
Drapeau : Italie Sara Errani
Drapeau : Italie Roberta Vinci
- -
2014 - 3e tour (1/8)
Drapeau : France P. Parmentier
Drapeau : Nouvelle-Zélande M. Erakovic
Drapeau : Espagne Arantxa Parra
- -
2015 - 1er tour (1/32)
Drapeau : France P. Parmentier
Drapeau : Pays-Bas M. Krajicek
Drapeau : République tchèque B. Strýcová
- -

Sous le résultat, la partenaire ; à droite, l’ultime équipe adverse.

En double mixte[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2009 - 1er tour (1/16)
Drapeau : France Nicolas Mahut
Drapeau : France S. Beltrame
Drapeau : Suède R. Lindstedt
- -
2010 - 2e tour (1/8)
Drapeau : France Nicolas Mahut
Drapeau : Russie A. Kleybanova
Drapeau : Biélorussie Max Mirnyi
- -
2011 - 1er tour (1/16)
Drapeau : France Nicolas Mahut
Drapeau : France V. Razzano
Drapeau : Belgique Dick Norman
- -
2012 - 1er tour (1/16)
Drapeau : France Nicolas Mahut
Drapeau : Allemagne A.L. Grönefeld
Drapeau : Pologne M. Matkowski
- -
2013 - 1er tour (1/16)
Drapeau : France Nicolas Mahut
Drapeau : Allemagne A.L. Grönefeld
Drapeau : Roumanie Horia Tecău
- -
2014 - 1er tour (1/16)
Drapeau : France Nicolas Mahut
Drapeau : République tchèque L. Hradecká
Drapeau : Pologne Fyrstenberg
- -
2015 - 1er tour (1/16)
Drapeau : France Nicolas Mahut
Drapeau : États-Unis A. Spears
Drapeau : États-Unis Scott Lipsky
- -

Sous le résultat, le partenaire ; à droite, l’ultime équipe adverse.

Parcours en « Premier Mandatory » et « Premier 5 »[modifier | modifier le code]

Découlant d'une réforme du circuit WTA inaugurée en 2009, les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin   Dubaï Rome Cincinnati Canada   Tokyo
Doha Wuhan
2009               1er tour (1/32)
Drapeau : Russie Kudryavtseva
 
2010 2e tour (1/32)
Drapeau : Australie S. Stosur
1er tour (1/64)
Drapeau : Croatie Petra Martić
             

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Parcours en Fed Cup[modifier | modifier le code]

# Date Lieu Surface Gagnante(s) Perdante(s) Score
2010 - 1/4 de finale (groupe mondial) - France - États-Unis - 1 : 4
1 06/02/2010 Drapeau : France Liévin Terre (int.) Drapeau : États-Unis Melanie Oudin Drapeau : France Julie Coin 7-63, 6-4 Parcours
2010 - Barrage (groupe mondial I) - Allemagne - France - 2 : 3
2 24/04/2010 Drapeau : Allemagne Francfort Terre (ext.) Drapeau : France Julie Coin
Drapeau : France Alizé Cornet
Drapeau : Allemagne Kristina Barrois
Drapeau : Allemagne Andrea Petkovic
6-3, 6-1 Parcours
2011 - 1/4 de finale (groupe mondial) - Russie - France - 3 : 2
3 05/02/2011 Drapeau : Russie Moscou Dur (int.) Drapeau : Russie Svetlana Kuznetsova
Drapeau : Russie A. Pavlyuchenkova
Drapeau : France Julie Coin
Drapeau : France Alizé Cornet
7-64, 6-0 Parcours

Classements WTA[modifier | modifier le code]

Classements en simple en fin de saison[modifier | modifier le code]

Année 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
Rang 971 en augmentation 660 en diminution 732 - - 367 en augmentation 269 en augmentation 200 en augmentation 96 en augmentation 75 en diminution 212 en diminution 265 en augmentation 221 en augmentation 156 en diminution 247 en augmentation 236

Source : (en) Classements de Julie Coin sur le site officiel du WTA Tour

Classements en double en fin de saison[modifier | modifier le code]

Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
Rang 808 en augmentation 581 en augmentation 383 en augmentation 143 en augmentation 65 en augmentation 64 en diminution 168 en augmentation 133 en augmentation 108 en diminution 188 en augmentation 151

Source : (en) Classements de Julie Coin sur le site officiel du WTA Tour

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :