Julie Leclerc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Julie (animatrice))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Julie.

Julie Leclerc
Image illustrative de l’article Julie Leclerc
Julie lors de la délocalisation de la matinale d'Europe 1 à Toulouse en novembre 2009.

Nom de naissance Chantal Séloron
Date de naissance (69 ans)
Lieu de naissance Saint-Étienne
Nationalité Drapeau : France Française
Langue Français
Années d'activité depuis 1972
Radio Europe 1, RMC
Chaîne M6
La Cinq
France 2

Chantal Leclerc[1], dite Julie, née Chantal Séloron[2] le à Saint-Étienne, est une animatrice de radio et de télévision française.

Elle est l'une des « voix » historiques de la station Europe 1.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et débuts[modifier | modifier le code]

Originaire de Saint-Étienne, son père est ingénieur et sa mère femme au foyer[3]. Chantal Séloron fait ses études à Lyon où elle obtient une licence d'histoire de l'art[4].

Après avoir joué en 1970 dans la pièce Les Fraises musclées de Jean-Michel Ribes[5], elle devient en 1972, sous le pseudonyme de Julie[3], la « meneuse de jeu » sur la radio Europe 1 avec une première émission animée en duo avec Xavier Gélin le [4], la même année que Christian Morin. Elle rejoint une équipe composée à l'époque de Maryse Gildas, Viviane Blassel, Brigitte Morisan, Anne Perez et Françoise Rivière.

Au début de sa carrière sur la station, elle accompagne Vonny dans Les bonnes femmes en début d'après midi, puis Hubert Wayaffe dans Nationale 1647 en matinée (1973).

Carrière radiophonique[modifier | modifier le code]

Évincée d'Europe 1 par Christiane Collange, Julie rejoint en 1975 RMC durant une saison et anime une émission avec Thierry Le Luron[6] et Julien Lepers (Julien et Julie)[6].

En 1976[7], elle revient sur Europe 1 dont elle va devenir l'une des voix historiques. Elle accompagne des journalistes ou animateurs comme Pierre Lescure ou Gilles Schneider et, en 1980, anime seule la matinale du dimanche matin.

Au sein de la station, elle exerce plusieurs activités :

Carrière télévisuelle[modifier | modifier le code]

En 1988, Julie lance avec Pierre Dhostel l'émission de télé-achat M6 Boutique sur la chaine M6[10],[11]. En 1994, elle est remplacée par Valérie Pascale.

De 1991 à 1993, elle participe à l'adaptation télévisée de l'émission de Jean Roucas sur Europe 1, diffusée d'abord sur La Cinq, puis en 1993 sur TF1, avant d'être remplacée par Fanfan. En 1991, toujours sur La Cinq, elle accompagne Nicolas le Jardinier dans Le jardin de Nicolas chaque dimanche matin.

À partir de septembre 2009, l'émission C'est quoi ce bordel ? de Laurent Baffie sur Europe 1 est filmée et diffusée sur la chaîne Virgin 17, le jeudi en seconde partie de soirée.

Elle apparaît également dans des émissions spéciales consacrées à Laurent Ruquier : Vivement dimanche, avec Michel Drucker sur France 2 ; à Laurent Gerra : Le meilleur de Laurent Gerra, avec Laurent Boyer sur M6 le ) ; ou encore à Nicolas Canteloup : Canteloup y es tu ?, avec Michel Drucker, sur France 2 le 5 avril 2008.

De septembre à décembre 2014, elle a fait partie de l'équipe de Jérémy Michalak dans son émission Face à la bande sur France 2[12].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Julie est mariée depuis juillet 1981 avec le journaliste et ancien dirigeant de la chaîne LCP, Gérard Leclerc (demi-frère du chanteur français Julien Clerc)[3] rencontré à Europe 1. Elle est mère de trois enfants[4] : des jumeaux (nés en 1982) dont l'un est médecin et l'autre vétérinaire, et une fille (née en 1987).

Sa sœur, la journaliste Françoise Séloron, est une ancienne animatrice de l'émission Les nuits magnétiques sur France Culture[2].

Carrière à Europe 1[modifier | modifier le code]

Emblématique de la station, elle est l'une des plus anciennes voix d'Europe 1 avec Laurent Cabrol[13]. Elle accompagne d'abord le journaliste qui présente une grande tranche d'information le matin. Il s'est agi longtemps de Europe 1 Matin, il s'agit du 9h/11h depuis 2018 :

Elle collabore aussi à d'autres émissions qui ont duré assez longtemps :

Moins longtemps enfin :

  • 1982-1983 : collaboratrice de Jacques Rouland pour l'émission quotidienne C'est la récré
  • 1983-1984 : collaboratrice d'Alain Maneval pour l'émission quotidienne Megafun
  • 1983-1984 : animatrice ? de l'émission du samedi Samedi et vous
  • 1984-1985 : collaboratrice des émissions quotidiennes de Jacky et de Jacques Rouland
  • 1985-1986 : collaboratrice de l'émission quotidienne Studio 1 avec Michel Drucker
  • 1986 : collaboratrice de l'émission quotidienne Tous les bateaux, tous les oiseaux
  • 1986 : collaboratrice de l'émission quotidienne Les bouches-trous
  • 1986-1987 : Marteau Pickup avec Jean-Yves Lafesse en semaine
  • 1986-1987 : Je suis fou de vous avec Michel Boujenah le dimanche
  • 1987-1988 : Top et Top 50 avec Alain Maneval et Jacky Gallois en semaine
  • 1993-1994 : Découvertes avec Jean-François Rabilloud en semaine
  • 1994-1995 : Jamais sans Lafesse avec Jean-Yves Lafesse le vendredi
  • 2011-2013 : Faites entrer l'invité avec Michel Drucker en semaine

En complément de ces émissions, Julie collabore aux chroniques matinales de Laurent Gerra (Scoops du monde en 1998 puis En route vers l'an débile en 1999), Laurent Ruquier (Revue de presse de 1999 à 2004) et Nicolas Canteloup (Revue de presque à partir de 2005).

En mars 2011, à l'occasion de la journée internationale des droits de la femme, Julie remplace Jean-Marc Morandini à la présentation du Grand Direct des Médias[14].

Publication[modifier | modifier le code]

  • Chanteurs en cuisine, éditions Carrère-Michel Lafon, , 346 p. (ISBN 2-86804-332-1)
    Ouvrage regroupant 80 recettes de chanteurs présentées lors de son émission Samedi et vous sur Europe 1 durant la saison 1983/1984.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Julie Leclerc sur l’Internet Movie Database
  2. a et b [audio]« Interview par Thomas Baumgartner dans l'émission Mythologie de poche de la radio », sur France Culture.fr, (consulté le 20 mars 2016), à 55 min 31 s.
  3. a, b et c Alexandre Le Drollec, « Julie d'Europe 1 : "Si j’avais joué les divas, je ne serais plus là" » sur L'Obs, 21 janvier 2015.
  4. a, b et c Véronique Guichard, « Julie d’Europe 1 : la voix d’une radio », sur toutpourlesfemmes.com,
  5. Simon Piel, « Julie, la vraie star d’Europe 1 », sur bakchich.info,
  6. a et b [audio] Invitée d'honneur de Laurent Ruquier dans On va s'gêner sur Europe 1, 18 février 2011, h 39 min 40 s
  7. [audio] Interview par Thomas Baumgartner dans l'émission Mythologie de poche de la radio sur France Culture, 22 août 2011, 14 min 45 s
  8. [audio] Interview par Thomas Baumgartner dans l'émission Mythologie de poche de la radio sur France Culture, 22 août 2011, 41 min 0 s
  9. Alsace20, « Europe 1 s'invite à Strasbourg : Julie », sur YouTube, , min 30 s
  10. « Julie d'Europe 1, la plus célèbre voix de France », (consulté le 20 septembre 2014)
  11. « Les animateurs », sur m6boutique.com (consulté le 13 juin 2010)
  12. «  Voici ceux qui composeront la bande de Jérémy Michalak pour sa nouvelle émission sur France 2 à 18h ! » Jeanmarcmorandini.com.
  13. Stéphane Lepoittevin, « Julie, la voix d'Europe 1 », sur Le Parisien,
  14. « Europe 1: Julie prend les commandes du "Grand direct" », sur Jeanmarcmorandini.com,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Source externe[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externes[modifier | modifier le code]