Julian Wruck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Julian Wruck Portail athlétisme
Julian Wruck in competition 'colours' for the World Juniors in Canada.jpg
Informations
Disciplines Lancer du disque
Nationalité Drapeau : Australie Australien
Naissance (24 ans)
Lieu Brisbane
Taille 1,98 m

Julian Wruck (né le à Brisbane) est un athlète australien, spécialiste du lancer du disque.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il remporte la médaille de bronze du lancer du disque (1,750 kg) lors des championnats du monde juniors 2010, à Moncton, au Canada, avec la marque de 61,09 m. Il participe cette même année aux Jeux du Commonwealth, sa première compétition internationale majeure senior. Il franchit le cap des qualifications et se classe huitième de la finale avec un lancer à 56,59 m.

Étudiant à l'Université de Californie à Los Angeles (UCLA), il remporte les championnats NCAA 2011, et établit lors de cette saison un nouveau record national junior en 61,81 m[1]. En décembre 2011, à Geelong , il établit la deuxième meilleure performance australienne de tous les temps avec 65,74 m. Sélectionné pour les Jeux olympiques de 2012, il quitte la compétition dès les qualifications (60,08 m).

En avril 2013, à Sydney, il établit la meilleure performance mondiale de l'année avec 66,32 m[2]. Le 1er juin, il porte son record personnel à 68,16 m à Claremont en Californie.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Performance
2010 Championnats du monde juniors Moncton 3e 61,09 m
2013 Championnats du monde Moscou 11e 62,40 m

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
Lancer du disque 68,16 m Claremont 1er juin 2013

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Paul Buker, « NCAA Track & Field Championships: Men's discus ... UCLA thrower is a Wrucking crew Friday », sur oregonlive.com,‎ (consulté le 5 juillet 2013)
  2. (en) Len Johnson, « World lead for Wruck highlights first finals night at Australian Champs », sur iaaf.org,‎ (consulté le 5 juillet 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]