Julian Palmieri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Palmieri.

Julian Palmieri
Image illustrative de l’article Julian Palmieri
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Gazélec Ajaccio
Numéro 20
Biographie
Nationalité Drapeau : France Française
Naissance (32 ans)
Lieu Lyon (France)
Taille 1,70 m (5 7)
Période pro. Depuis 2005
Poste Milieu de terrain/Arrière latéral gauche
Pied fort Gauche
Parcours junior
Saisons Club
1996-2001 Drapeau : France Olympique lyonnais
2001-2005 Drapeau : France SC Bastia
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2005-2006 Drapeau : France SC Bastia005 0(0)
2006-2007 Drapeau : Italie FC Crotone 023 0(0)
2007-2009 Drapeau : France FC Istres021 0(2)
2009-2010 Drapeau : France Paris FC030 0(2)
2010-2012 Drapeau : France FC Istres049 0(5)
2012-2016 Drapeau : France SC Bastia141 0(5)
2016-2017 Drapeau : France Lille OSC028 0(1)
2017-2018 Drapeau : France FC Metz020 0(0)
2018- Drapeau : France Gazélec Ajaccio014 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 17 mai 2019

Julian Palmieri, né le 7 décembre 1986 à Lyon, est un footballeur professionnel français. Il évolue généralement aux postes de milieu de terrain ou de défenseur latéral gauche. Actuellement, il évolue au Gazélec Ajaccio.

Carrière[modifier | modifier le code]

Formé à l'Olympique lyonnais, le joueur avait fait ses débuts dans le football à l'AS Pusignan dans l'Est lyonnais, avant de rejoindre le club professionnel. Julian est originaire d'Omessa, dans le Cortenais en Haute-Corse.

À 15 ans, il est transféré au SC Bastia moyennant une indemnité de formation. Après une première saison difficile, loin de sa famille, il grimpe progressivement les échelons et est lancé en équipe professionnelle durant la saison 2005-2006 par Bernard Casoni. Entré à la 67e minute lors de la 10e journée contre le CS Sedan, à Furiani (1-1), en remplacement de Chaouki Ben Saada, son engagement (sanctionné par un carton jaune) et sa technique le font déjà apprécier des supporters. Entré dans le jeu au Havre AC (2-2) et contre le Montpellier HSC (lors du match fêtant le 100e anniversaire du club), Julian, blessé par la suite, ne réapparaît plus dans l'équipe première.

Titulaire d'un contrat amateur, le staff technique dans son ensemble consent à lui proposer un contrat professionnel, mais c'est sans compter Jean-Martin Verdi, administrateur au club et décideur influent au sein de l'équipe dirigeante, qui refuse cette promotion[réf. nécessaire]. Julian se retrouve donc libre lors de l'été 2006 et signe en faveur du FC Crotone, club italien de Serie B (D2).

Il se révèle lors de cette saison 2006-2007, et se voit sacré meilleur espoir de Série B malgré la 19e place de son club condamné à la relégation[1]. Un conflit avec ses dirigeants, trop gourmands concernant son indemnité de transfert (originellement de 200 000 euros, ceux-ci en demandent 700 000) l'amène à être suspendu 9 mois par l'UEFA pour rupture unilatérale de contrat.

À la recherche d'un club en France d'un niveau équivalent à celui qu'il a quitté (selon les règlements de la FIFA), il atterrit en janvier 2008 au FC Istres tout juste relégué de Ligue 2.

Après une saison et demie au club, il termine champion de National permettant ainsi à son club de retrouver le monde professionnel, avec 2 buts inscrits et à égalité de passes décisives avec son coéquipier Wahid Mesloub. Il est libre de tout contrat au 30 juin 2009.

En juin 2009 il est appelé pour jouer dans la sélection corse un match amical contre le Congo[2]. Il est titularisé dans l'entre-jeu, côté gauche. Il est remplacé à l'heure de jeu par Gilles Cioni, son ancien coéquipier au SC Bastia.

Libre de tout contrat après ses deux saisons passées à Istres, il s'engage au Paris FC pour la saison 2009-2010, toujours dans le Championnat National[3].

Il retourne cependant au FC Istres dès la fin de la saison, malgré la concurrence de l'AC Ajaccio.

Il rejoint le SC Bastia lors du mercato estival 2012, tout fraîchement promu en Ligue 1. Il a marqué un but face au Valenciennes FC qui avait permis aux Bastiais de reprendre l'avantage (2-1) mais Valenciennes s'est finalement imposé 3-2.

En mai 2015, il reçoit le trophée UNFP du plus beau but de la saison, récompensant un but par reprise de volée en pleine lucarne lors d'un match de championnat contre le Paris Saint-Germain à Furiani.

À l'été 2016, il rejoint le LOSC pour deux saisons[4]. N'entrant pas dans les plans du nouvel entraîneur lillois, Marcelo Bielsa, il est placé à l'écart du groupe avant que son contrat ne soit résilié le 31 août 2017[5].

En novembre 2017, il est recruté par le FC Metz afin de remplacer numériquement Matthieu Udol, victime d'une rupture des ligaments croisés. Il signe jusqu'à la fin de la saison[6]

Il signe au mercato d'été 2018 au Gazelec Ajaccio, et dispute son premier match sous ses nouvelles couleurs le 17/08/2018, lors du match face au promu Grenoble Foot 38 comptant pour la 4e journée de Ligue 2, au stade Stade Ange-Casanova avec à la clé une victoire 2-0. Le 31/08/2018, il écope d'un carton rouge suite à deux cartons jaunes face au Red Star Football Club, ce qui n'empêchera pas son équipe de l'emporter 2 buts à 1.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Après avoir été meilleur espoir de Série B en 2007 avec le FC Crotone, il est champion de National en 2009 avec le FC Istres et vainqueur de la Corsica Football Cup avec la sélection corse[7]. Avec le SC Bastia, il est finaliste de la Coupe de la Ligue en 2015 mais battu par le Paris SG et remporte le Trophée UNFP du plus beau but de Ligue 1 de la saison 2014-2015.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Julian Palmieri au 20 mai 2019[8]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B C M B M B
2005-2006 Drapeau de la France SC Bastia Ligue 2 3 0 2 0 - - - - - 5 0
Sous-total 3 0 2 0 - - - - - 5 0
2006-2007 Drapeau de l'Italie FC Crotone Serie B 23 0 - - - - - - - 23 0
Sous-total 23 0 - - - - - - - 23 0
2007-2008 Drapeau de la France FC Istres National 12 0 - - - - - - - 12 0
2008-2009 Drapeau de la France FC Istres National 30 2 - - 1 0 - - - 31 2
Sous-total 42 2 - - 1 0 - - - 43 2
2009-2010 Drapeau de la France Paris FC National 29 2 1 0 - - - - - 30 2
Sous-total 29 2 1 0 - - - - - 30 2
2010-2011 Drapeau de la France FC Istres Ligue 2 32 4 - - 1 0 - - - 33 4
2011-2012 Drapeau de la France FC Istres Ligue 2 33 3 3 0 2 0 - - - 38 3
Sous-total 65 7 3 0 3 0 - - - 71 7
2012-2013 Drapeau de la France SC Bastia Ligue 1 35 1 3 0 - - - - - 38 1
2013-2014 Drapeau de la France SC Bastia Ligue 1 28 0 2 0 1 0 - - - 31 0
2014-2015 Drapeau de la France SC Bastia Ligue 1 35 2 - - 4 0 - - - 39 2
2015-2016 Drapeau de la France SC Bastia Ligue 1 34 2 - - 1 0 - - - 35 2
Sous-total 132 5 5 0 6 0 - - - 143 5
2016-2017 Drapeau de la France LOSC Lille Ligue 1 22 1 2 0 1 0 C3 2 0 27 1
Sous-total 22 1 2 0 1 0 - 2 0 27 1
2017-2018 Drapeau de la France FC Metz Ligue 1 15 0 - - - - - - - 15 0
Sous-total 15 0 - - - - - - - 15 0
2018-2019 Drapeau de la France Gazélec Ajaccio Ligue 2 14 0 - - - - - - - 14 0
Sous-total 14 0 - - - - - - - 14 0
Total sur la carrière 345 17 13 0 11 0 - 2 0 371 17

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Ressources relatives au sportVoir et modifier les données sur Wikidata :