Julian Marley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Julian Marley
Description de l'image Julian Marley (Cascais 2010) 1.jpg.
Informations générales
Surnom Ju Ju Royal
Nom de naissance Julian Ricardo Marley
Naissance (45 ans)
Londres, Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Genre musical Reggae
Instruments Reggae
Labels Ghetto Youths Crew / Tuff Gong
Site officiel http://julianmarley.com/biography.php

Julian Ricardo Marley (né le à Londres) est un musicien de reggae britannique. Il est le fils de Bob Marley et de Lucy Pounder. Il appartient au mouvement rastafari. Julian a passé son enfance entre l'Angleterre et la Jamaïque. Formé à la musique dès son plus jeune âge, il est entre autres claviériste, batteur, bassiste et guitariste.

En 1989, il s'implique dans la création de la maison de production « Ghetto Youths Crew » en compagnie de ses frères Ziggy et Stephen.

En 1996, il réalise un album solo, Lion in the Morning, et entame une tournée internationale. En 1997, il participe avec son frère Damian au festival itinérant Lollapalooza à travers l'Amérique du Nord.

Son dernier album, Awake, est sorti en 2009.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1996 - Lion In The Morning
  • 2003 - A Time And Place
  • 2009 - Awake
  • 2019 - As I Am

Notes et références[modifier | modifier le code]

L'enfance de Julian s'est passée entre l'Angleterre et la Jamaïque. Musical dès son plus jeune âge, il a appris à jouer du clavier, de la batterie, de la basse, de la guitare, entre autres instruments. Avec ses frères Ziggy Marley et Stephen Marley, il s'est associé à Ghetto Youth International, une société de production, en 1989. Julian a sorti un album solo, Lion in the Morning, en 1996 et a entamé une tournée mondiale. Lui et son frère Damian Marley ont fait une tournée avec le festival Lollapalooza en 1997. Son deuxième album, A Time And Place, a été publié en 2003. En 2008, le gouvernement jamaïcain a invité Julian et le groupe Uprising à représenter la Jamaïque et à se produire aux Jeux olympiques de Beijing. [1] Son troisième album, Awake (sorti en 2009), a été nominé pour un prestigieux Grammy Award dans la catégorie Meilleur album Reggae. En 2011, il a participé au festival Mawazine qui s'est tenu à Rabat, au Maroc. C'était la demande de son fils marocain, Driss Mysti.

Liens externes[modifier | modifier le code]