Julian Jackson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Julian Jackson
Fiche d’identité
Nom complet Julian Jackson
Surnom The Hawk
Nationalité Drapeau des Îles Vierges des États-Unis Îles Vierges des États-Unis
Naissance (60 ans)
Saint-Thomas
Taille 1,82 m (6 0)
Catégorie Poids super-légers et poids moyens
Palmarès
  Professionnel
Carrière 1981 - 1998
Combats 61
Victoires 55
Victoires par KO 49
Défaites 6
Titres professionnels Champion du monde poids super-welters WBA (1987-1990)

Champion du monde poids moyens WBC (1990-1993, 1995)
Dernière mise à jour : 3 janvier 2016

Julian Jackson est un boxeur des Îles Vierges américaines né le à Saint-Thomas.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il s'empare du titre vacant de champion du monde des super-welters WBA le en stoppant à la 3e reprise le sud-coréen In-Chul Baek[1]. Il conserve cette ceinture jusqu'en 1990, année durant laquelle il choisit de boxer dans la catégorie supérieure.

Le , il devient champion du monde des poids moyens WBC en battant Herol Graham par KO dans la 4e reprise[2]. Il confirme cette victoire face à Dennis Milton, Ismael Negron, Ron Collins et Thomas Tate mais est détrôné par Gerald McClellan le [3].

Bien qu'à nouveau battu au 1er round lors du combat revanche organisé à Las Vegas le [4], Jackson parvient à s'emparer une seconde fois de cette ceinture WBC (laissée vacante par McClellan) le en stoppant au 2e round Agostino Cardamone[5]. Il la perd cette fois définitivement le au profit de Quincy Taylor (défaite par arrêt de l'arbitre au 6e round)[6].

Distinction[modifier | modifier le code]

  • Il est considéré comme le 25e plus gros puncheur de l'histoire de la boxe selon Ring Magazine[7] dans un classement établi en 2003.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]