Julian Bugier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bugier.
Julian Bugier
Image illustrative de l'article Julian Bugier

Nom de naissance Julian Bugier
Naissance (35 ans)
Blois (Loir-et-Cher)
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Journaliste
Médias
Média principal Radio, Télévision
Pays Drapeau de la France France
Télévision BFM TV (Novembre 2005 - juillet 2009)
I-Télé (Août 2009 - juillet 2011)
France 2 (Depuis juillet 2011)
Radio Europe 1
Fonction Présentateur remplaçant des journaux télévisés sur France 2

Julian Bugier, né le à Blois (Loir-et-Cher)[1], est un journaliste français de télévision.

Après avoir travaillé pour les chaînes d'informations BFM TV et I-Télé, il présente, en tant que remplaçant, les journaux télévisés de 20h en semaine sur France 2. Il est le présentateur du magazine économique Tout compte fait[2].

Famille[modifier | modifier le code]

Julian Bugier est né en 1981 à Blois (Loir-et-Cher).

Son père Jacques Bugier est un homme de lettres et ancien journaliste. Il a travaillé à La République du Centre puis au Monde de 1991 à 2008. Proche de François Bayrou, dont il suit la campagne présidentielle en 2007 et de Jack Lang.

Julian Bugier est l'aîné d'une famille de deux enfants : il a une sœur, Louise[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

Autodidacte, Julian Bugier suit un DEUG d’économie sans le valider[4]. À 19 ans, il part pour Londres (Royaume-Uni)[4] et commence sa carrière de journaliste sur la chaîne financière et économique Bloomberg TV. Il y fait des reportages pendant deux ans puis devient assistant de production. Il est ensuite présentateur durant un an et demi sur l'antenne française[5],[6].

En novembre 2005, il participe au lancement de la chaîne d'information en continu BFM TV[5]. À partir de [réf. souhaitée] et le lancement de la deuxième version de la chaîne, il présente le journal de l'économie tous les soirs du lundi au vendredi[7]. À partir de fin 2008, il assure parallèlement divers remplacements de présentateurs des journaux de la chaîne.[réf. souhaitée]

Durant l'été 2009, il quitte BFM pour rejoindre la chaîne d'information en continu concurrente i>Télé. Succédant à Thomas Joubert, il prend en charge Info Matin Week-end, le samedi et le dimanche de 7 heures à 11 h 30[8]. À la rentrée de septembre 2010, Jean-Baptiste Boursier le remplace puisqu'il prend en charge L'info sans interdit avec Sonia Chironi et la participation de Robert Ménard du lundi au vendredi entre 17 h et 19 h, puis jusqu'à 20 h à partir de novembre 2010 et la suspension de Audrey Pulvar Soir[9].

En juillet 2011, il rejoint France 2 pour devenir le remplaçant de Laurent Delahousse à la présentation des journaux de 13 heures et de 20 heures du week-end[10]. En septembre 2011, Julian Bugier est nommé joker de David Pujadas, à la présentation du journal de 20 heures en semaine sur France 2. Il remplace à ce poste Marie Drucker, qui redevient présentatrice remplaçante des journaux télévisés du week-end[11].

De janvier à mai 2012, en prévision de l'élection présidentielle française de 2012, il présente le programme court Élysée-moi du lundi au samedi à 19 h 55 juste avant le journal de France 2[12]. Cette pastille permet de revoir des archives des anciennes élections présidentielles françaises. (campagnes, débats, etc.)

En août 2014, il occupe à la fois le poste de remplaçant du 20 heures en semaine et le week-end. Il enchaine ainsi vingt-cinq jours d'affilée de présentation des éditions de France 2[13]

En septembre 2014, France 2 lui confie la présentation des soirées continues (diffusion d'une fiction suivie d'un débat)[14].

Le 27 mai 2015, lors de l'entrée au Panthéon de Pierre Brossolette, Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Germaine Tillion et Jean Zay, il présente l'émission spéciale de France 2 Quatre résistants au Panthéon avec comme consultants à ses côtés Stéphane Bern et Nathalie Saint-Cricq.

Julian Bugier s'est vu attribuer, en plus des remplacements en semaine, ceux des journaux du week-end entre mars et juillet 2015 en raison de la grossesse de Marie Drucker.

À partir du 5 septembre 2015, il présente un magazine hebdomadaire de consommation, Tout compte fait le samedi à 14 h 40 sur France 2[15].

À partir de juillet 2017, il reprend la présentation du magazine Cellule de crise en remplacement de David Pujadas[16].

À la radio[modifier | modifier le code]

Pendant les étés 2013 et 2014, il anime C'est l'économie cette semaine et C'est l'économie demain, le week-end de 9 heures à 10 heures sur Europe 1[17],[18].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Marié à la journaliste économique Claire Fournier[19], il est père d'un garçon[20] né en avril 2011 et d'une fille née en 2013[21].

Distinction[modifier | modifier le code]

En 2009, le magazine Têtu le désigne comme « le plus beau mec du PAF[22] ».

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Quentin Descamps, « Julian Bugier, écran plat » sur Libération, 3 septembre 2015
  2. « Julian Bugier va avoir son propre magazine à la rentrée », sur Le Huffington Post (consulté le 28 août 2016)
  3. Claire Gatinois, « Jacques Bugier, journaliste, homme de lettres et de culture », sur Le Monde,
  4. a et b (fr) Pierre L. T., « I>TELE : Julian Bugier & Sonia Chironi, le duo choc de l'info ! », sur telesphere.fr,
  5. a et b (fr) Julien Thomas, « Julian Bugier, nouveau visage de l'info de France 2 ? », sur programme-tv.net,
  6. Julien Mielcarek, « Julian Bugier : "J'ai envie qu'on me juge sur mon travail" », sur PureMédias.fr,
  7. Julien Mielcarek, « Julian Bugier passe de BFM TV à i-Télé », sur ozap.com,
  8. « "Le plus beau mec du PAF" quitte BFM TV pour I télé », sur jeanmarcmorandini.com,
  9. Renaud Revel, « I>Télé et Arnaud Montebourg suspendent Audrey Pulvar », sur L'Express.fr,
  10. Caroline Bonacossa et Benjamin Rabier, « Officiel : Julian Bugier arrive sur France2 », sur tele-2-semaines.fr,
  11. Julien Mielcarek, « Julian Bugier remplace Marie Drucker comme joker du "20 Heures" », sur ozap.com,
  12. Jean-Marc Verdrel, « Nouveau programme court : "Elysée-moi" sur France 2 avec Julian Bugier », sur coulisses-tv.fr,
  13. http://www.lenodal.com/forums/viewtopic.php?f=6&t=15164&start=780
  14. Soirées continues fiction et débat sur France 2, avec Julian Bugier
  15. Nouveauté : Tout compte fait, dès le 5 septembre avec Julian Bugier
  16. « "Cellule de crise" : Julian Bugier succède à David Pujadas à la présentation », PureMédias,‎ (lire en ligne)
  17. Julien Lalande, « Julian Bugier cet été sur Europe 1 », sur ozap.com,
  18. Julian Bugier cet été sur Europe 1
  19. Lola Montana, « Julian en couple, c'est Claire », Ici Paris, no 3444,‎ , p. 4
  20. « Interview exclusive de Claire Fournier pour Envie de Fraises », sur enviedefraises.fr (consulté le 29 octobre 2011)
  21. Joachim Ohnona, « Julian Bugier : Le nouveau poulain de France 2, descendu par ses ex-collègues », sur purepeople.com,
  22. Julien Mielcarek, « Un classement des "plus beaux mecs de la télé" », sur Ozap.com,
  23. (en) Julian Bugier sur l’Internet Movie Database